Administration Systèmes > Unix, Linux

Unix
  • LI-SYS-354 Unix, administration avancée UXO
    Unix, administration avancée
    UXO / LI-SYS-354
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous permettra d’approfondir les mécanismes d’administration système et réseau sous Unix. Vous apprendrez à mesurer les performances, à optimiser le système ainsi qu’a mettre en place des mécanismes de haute disponibilité des services.

    PUBLIC
    Administrateur Unix.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration d’un système Unix ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “Unix, administration systèmes et réseaux” (réf. XAU).

    CONTENU

    Performances
    - Notions de performances : principes de l’analyse, méthodologie de résolution.
    - Surveiller l’activité du système : conditions de l’analyse. Gestion de la charge de travail.
    - Performances CPU : analyse d’un environnement mono-processeur, d’un environnement multi-processeurs.
    - Performances liées à la mémoire : pagination, manque de mémoire, manque de swap.
    - Performances liées aux disques : problèmes de contention, mise en place de solution RAID logicielles ou matérielles.
    - Performances liées au réseau : détection des collisions, débit, solutions à apporter.
    - Performances liées à certains applicatifs : Oracle (réglages des paramètres IPC).
    - Autres applicatifs : services Java (répartition des requêtes). Services Web (répartition de la charge).

    Configuration système
    - Modification des paramètres d’un noyau Unix : principes et exemples de consultation et de modification de paramètres.
    - Mise en place de l’accounting : déploiement d’outils de mesures.
    - Mise en place de la sécurité C2 pour augmenter la traçabilité et la sécurité du système.
    - Utilisation avancée de ssh : augmenter la sécurité.

    Configuration réseau avancée
    - Principes TCP/IP : rappels.
    - Gestion des masques de sous-réseaux : principes et mise en place.
    - DNS/BIND : principe et mise en place d’une configuration avec un master/primary, un slave/secondary et des clients.
    - DHCP : principes et mise en place.
    - Routage : principes et mise en place.
    - Sécurité réseau à l’aide d’un firewall : IPFilter.

    Démon syslogd
    - Mise en place et fonctionnement du mouchard syslogd.

    Concepts de haute disponibilité des services
    - Caractéristiques d’un Cluster HA.
    - Déploiement d’un Cluster HA.
    - Mise en place de NFS en haute disponibilité.
    - Mise en place d’Apache en haute disponibilité.
    - Mise en place d’Oracle en haute disponibilité.
    - Tests de panne.

    Concepts de déploiement massif
    - Introduction au déploiement de masse. Illustration.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Unix

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 659,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-353 Unix, administration systèmes et réseaux
    Unix, administration systèmes et réseaux
    XAU / LI-SYS-353
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours vous permettra d’administrer et d’exploiter au mieux un site client-serveur utilisant un environnement Unix issu des grands acteurs du marché (Solaris, HP/UX, Linux). Il propose de mettre en œuvre les principaux services de partage des informations et d’administration centralisée actuellement disponibles.

    PUBLIC
    Administrateurs et exploitants Unix.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’utilisation d’un système de type Unix/Linux.

    CONTENU

    Introduction
    - Les tâches quotidiennes d’administration.
    - Quels forums pour quelles versions d’Unix ?
    - Bien utiliser l’aide en ligne.

    Principales phases d’exploitation d’un site
    - Installation : types d’installation. Mise à niveau.
    - Méthode de résolution des problèmes d’installation. Support aux utilisateurs.
    - Gestion des disques : partitionnement, introduction aux niveaux de RAID.
    - Systèmes de fichiers (UFS, Ext3, JFS, etc.). Les montages : commandes et fichiers.
    - Arrêt et redémarrage : pourquoi et comment arrêter proprement un serveur ? Scripts de démarrage, d’arrêt, run levels.
    - Gestion des utilisateurs : les commandes pour la déclaration de comptes. La confidentialité dans un environnement Unix.
    - Outils quotidiens de l’administrateur : lancement des jobs. La crontab, at. L’outil fédérateur multiplateformes Webmin.
    - Exemples d’utilisation d’outils graphiques propriétaires SMC (Solaris), SAM (HP/UX), linuxconf (Linux).

    Gestion des matériels et logiciels
    - Installation de nouveaux logiciels. Les commandes de gestion des packages.
    - Disques, cd-rom, interfaces de sauvegarde.
    - Déclaration des terminaux et des imprimantes.
    - Les cartes réseaux.

    Le réseau et les services TCP/IP
    - Dialogue sur un réseau TCP/IP.
    - Le démon inetd, les fichiers de configuration.
    - Utilitaires d’analyse de trafic (snoop, iptrace, tcpdump).
    - La sécurité sur le réseau : les fichiers mis en œuvre.
    - Présentation de DHCP. Gestion d’un bail.

    Les services de nom et de résolution d’adresses
    - Importance des services de nom. Introduction à DNS, à LDAP, au NIS.
    - Les commandes et les démons NIS (yp*).
    - Présentation du NIS. Domaine NIS, bases NIS (les MAP).
    - Serveur maître. Etre client NIS. Interopérabilité avec les autres services de nom.

    Intégration des postes et serveur Windows
    - Présentation de Samba. NFS.
    - Accéder aux fichiers Unix depuis Windows.
    - Faire partie du voisinage réseaux.
    - Imprimer sur une imprimante connectée à Windows.
    - Imprimer sur une imprimante connectée à Unix à partir de Windows.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Unix

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 618,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )

  • Linux
  • LI-SYS-441 Yocto, développer son propre système embarqué sous Linux
    Yocto, développer son propre système embarqué sous Linux
    LYN / LI-SYS-441
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    L’environnement Yocto permet de développer des systèmes embarqués fiables et robustes en isolant le développement applicatif métier des couches basses liées au matériel. Cette formation vous permettra de maîtriser l’utilisation courante de Yocto, de générer et d’installer des images Linux aux contenus personnalisés.

    PUBLIC
    Architecte ou ingénieur devant porter Linux sur un nouveau matériel ou étendre un système embarqué.
    PRE-REQUIS
    Avoir des notions de programmation. Connaissance de Linux (niveau utilisateur).

    CONTENU

    Créer un système Linux embarqué
    - Environnement Linux embarqué : concepts, composants, outils de génération, Buildroot et Yocto Project.
    - Production d’une image standard : environnement de travail, Poky, configuration, layers spécifiques, outil BitBake…
    - Composition d’un système Linux embarqué : matériel, bootloader, noyau Linux, processus init, scripts de démarrage.

    Personnalisation du système embarqué
    - Découverte et analyse du système : connexion, systèmes de fichiers, arborescence standard, boot.
    - Personnalisation de l’image : fichier .bb, syntaxe des recettes, création d’une recette d’image, users et mots de passe.
    - Ajout de packages : packages standards de Poky, fournis par OpenEmbedded, configuration de BusyBox.

    Configuration avancée du système
    - Extension de recettes : fichiers .bbappend, surcharge de fichiers de recettes, configuration réseau statique.
    - Création et application de patchs : sur un fichier de donnée d’une recette, sur un fichier source à compiler.
    - Noyau Linux et Device Tree : configuration du noyau, création de patch sur le noyau, sur le Device Tree.

    Développement du code métier
    - Installation du SDK : production, extraction et installation du SDK de Yocto.
    - Compilation du code applicatif : examen de la toolchain, scripts d’initialisation, cross-compilation de code personnel.
    - Débogage et mise au point : débogage distant avec gdbserver, outils de mise au point (gprof, valgrind, gcov…).
    - Intégration du code métier dans l’image : recettes, lancement au démarrage.

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrierVALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-SYS-432 Ubuntu, prise en main
    Ubuntu, prise en main
    UBK / LI-SYS-432
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours vous prouvera que la solution “open source” Ubuntu a la même efficacité que les autres distributions Linux… et offre le même confort d’utilisation que les systèmes d’exploitation les plus répandus. L’adoption de ce système est rapide, vous y retrouverez les fonctionnalités auxquelles vous êtes habitué.

    PUBLIC
    Toute personne devant passer à Ubuntu en milieu professionnel. Attention : cette formation n’est pas destinée aux administrateurs système, mais aux utilisateurs.
    PRE-REQUIS
    Avoir déjà utilisé un système d’exploitation tel que Windows, Mac, Androïd ou iOS.

    CONTENU

    Les différents éléments du bureau d’Ubuntu
    - La barre supérieure “topbar” et ses sous-menus.
    - Le menu “système” (son, luminosité, batterie…)
    - Les espaces de travail (bureaux virtuels).
    - Recherches multiples dans la vue des activités.
    - La vue (la barre) des applications favorites.
    - La vue des applications installées, son organisation.

    L’explorateur de fichiers et les applications d’édition
    - L’arborescence UNIX des fichiers et des dossiers.
    - Les éditeurs de texte et la suite LibreOffice.
    - Les différents formats de fichiers bureautiques.
    - Les techniques de recherche de document.
    - Les imprimantes, leur installation et leur configuration.
    - Les périphériques de stockage amovibles (formats FAT et NTFS).

    Les applications du quotidien professionnel
    - les navigateurs web, préinstallés, sous Ubuntu.
    - Les solutions d’envoi et de réception des emails.
    - Les solutions de messagerie instantanée sous Ubuntu.
    - Les éditeurs de documents photographiques.
    - Les lecteurs de documents audio et vidéo.
    - Les applications “extérieures” (tierce-partie) à installer.

    Comprendre, identifier, éviter les problèmes courants
    - Les règles à suivre quant à son[ses] mot[s] de passe.
    - Les différents niveaux d’utilisateur (user, group, other)
    - Les droits “rwx” sur les documents les répertoires et les applications.
    - Comprendre la configuration des interfaces réseau et du pare-feu.
    - Les dossiers partagés (notamment avec le monde Windows).
    - La mise à niveau d’une application, du système entier. Les mises à jour régulières et leur paramétrage.

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrier
    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1140€ TTC
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-SYS-429 Expressions régulières, maîtriser les RegExp sous Unix/Linux
    Expressions régulières, maîtriser les RegExp sous Unix/Linux
    EXQ / LI-SYS-429
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage, très pratique, est volontairement débarrassé des aspects conceptuels. Il présente une sélection rigoureuse mais néanmoins complète des connaissances essentielles des possibilités et de l’utilisation des expressions régulières.

    PUBLIC
    Le cours s’adresse à tous ceux qui souhaitent découvrir ou posséder les compétences essentielles sur les expressions régulières.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’utilisation d’un système Linux ou Unix. Être à l’aise avec l’utilisation de la ligne de commande.

    CONTENU

    Les caractères des RegExp
    - Les expressions régulières (abrégé : ExpReg ou expressions rationnelles). Comment accéder aux expressions régulières.
    - Les caractères des RegExp : utilité et usage.
    - Les différentes familles de RegExp : BRE, ERE, PCRE.
    - Les outils de gestion des RegExp : POSIX, grep, egrep, grep -P, sed, vi, autres.
    - Les caractères littéraux.
    - Les métacaractères des RegExp.
    - Le joker, les listes de caractères, les intervalles de caractères, les négations de caractères.
    - Les métacaractères dans les listes, les ensembles pré-programmés.

    Les positions
    - Savoir rechercher une donnée commençant ou se terminant par l’utilisation des caractères ^ et $.
    - L’utilisation en mode multi-ligne.
    - Les bornes des mots.

    Les répétitions de motifs
    - L’utilisation des caractères : *,+,?.
    - Les répétitions quantifiées.
    - Les expression greedy ou lazy.
    - Interprétation des RegExp avec variantes positionnelles et différentes répétitions.
    - Le regroupement : l’utilisation des caracteres (), les alternatives.
    - Interprétation des RegExp avec regroupements basiques et complexes.

    Les mémoires
    - Les expressions et les sous expressions : utilité et usage.
    - Les références aux expressions.
    - Présentation des avantages des mémoires dans des recherches concrètes.

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrier
    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 1 jours soit 7 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 769€ TTC
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-SYS-391 Chef, automatiser l’administration des serveurs
    Chef, automatiser l’administration des serveurs
    CFH / LI-SYS-391
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation Chef, technologie du mouvement DevOps, vous permettra de mettre en place de bonnes pratiques pour gérer vos serveurs et leurs configurations. Vous apprendrez à automatiser la gestion de votre infrastructure, qui deviendra versionable, testable et répétable exactement comme du code applicatif.

    PUBLIC
    Développeurs, architectes, techniciens et administrateurs systèmes.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base d’un système Linux/Unix (utilisation de la ligne de commande et du Shell Script).

    CONTENU

    Principe de fonctionnement
    - Les concepts fondamentaux.
    - Le positionnement de Chef et des outils concurrents.
    - Ce qu’il est possible d’automatiser.
    - Chef Server (Hosted/On-Premises), l’environnement de travail.
    - Chef-Solo : Chef sans serveur.
    - Introduction aux différents plugins Chef.

    Le serveur et client Chef
    - L’installation et la configuration de Chef Server.
    - La configuration des nodes (ou nœud).
    - La présentation du client Chef : fonctionnalités.
    - L’utilisation et exécution du client Chef.
    - Les commandes de base, outils Knife, extension Knife-Solo.

    Les nodes, ressources et recettes
    - La présentation de l’objet node.
    - Les ressources : présentation, concept, implémentation et action.
    - Les recettes : présentation et utilisation.
    - Les attributs, templates et dépendances entre les recettes.
    - Utilisation des variables et mise en oeuvre des notifications.
    - L’utilisation des recettes de la communauté et inclusion de recettes.

    La sécurité
    - Les techniques de sécurisation avec Chef : ce qu’il est possible de faire.
    - Les variables sous forme de données JSON, les data bags.

    Les rôles et environnements
    - Les rôles et environnements : présentation et concepts.
    - La configuration d’un node sur base de son rôle.
    - La configuration d’un node sur base de son environnement.

    Tester vos recettes
    - Les tests unitaires de recettes : présentation et concepts.
    - Les tests unitaires de recettes avec ChefSpec.
    - Test Kitchen/serverspec avec Vagrant et Docker.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 650,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-352 Ecriture de scripts en shell sous Unix/Linux, perfectionnement
    Ecriture de scripts en shell sous Unix/Linux, perfectionnement
    ELP / LI-SYS-352
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous permettra d’appréhender les fonctionnalités avancées du shell pour optimiser la gestion de vos tâches sous Linux. Vous verrez les différents types de variables, la gestion des entrées sorties, la manipulation des chaînes de caractères ainsi que la création d’une bibliothèque de fonctions personnalisée.

    PUBLIC
    Développeur, administrateur Unix/Linux.
    PRE-REQUIS
    Bonne connaissance du shell ou équivalente de “Ecriture de scripts en shell sous Unix/Linux” (réf. SHL). Connaissances de base d’un système Linux/Unix. Expérience requise.

    CONTENU

    Introduction ksh
    - Rappels des fondamentaux : fork/wait et exec/exit.
    - Le shell, les scripts et les chaînes de caractères.

    Spécificité du Korn shell
    - Initialisation de ksh, la ligne de commande et les modes vi et emacs.
    - La gestion des fonctions dans ksh.
    - La gestion des signaux dans ksh.
    - Les builtins de ksh.
    - Les “traps”, exit et debug, le debug d’un script ksh.
    - KSH un langage objet : Setter et Getters pour les variables du shell.

    Variables, expressions arithmétiques et logiques
    - Différences par rapport au Bourne Shell et au Bourne again shell.
    - Types de variables.
    - Tableaux associatifs.
    - Variable composée, agrégée (Compound, aggregate).
    - Variables binaires.

    Entrées/sorties étendues
    - Les coprocess.
    - Le builtin exec.
    - La substitution de process.
    - Lire et écrire du binaire en shell.

    Les chaînes de caractères
    - Substitution et expansion de paramètres.
    - Ksh getopts pour la gestion des paramètres d’une commande.
    - Extensions ksh pour printf et read, utilisation de select pour la gestion d’une interface Homme-Machine.

    Augmenter les capacités du korn shell
    - Les fonctions, spécificité des fonctions varname.
    - Les bibliothèques de fonctions.
    - Les builtins, écrire un builtin pour KSH, intégrer un builtin, les bibliothèques de builtin.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Shell

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 270,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-351 Ecriture de scripts en shell sous Unix/Linux
    Ecriture de scripts en shell sous Unix/Linux
    SHL / LI-SYS-351
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Le shell est à la fois un langage et un programme dont nous vous présentons ici le comportement détaillé afin de maîtriser sa programmation. Ce cours vous permettra d’acquérir une véritable autonomie dans l’écriture de scripts en shell dans des domaines d’applications concrets (surveillance, automatisation, installation logicielle, traitement des fichiers…).

    PUBLIC
    Développeurs, techniciens et administrateurs Unix/Linux.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base d’un système Linux/Unix et de la programmation. Expérience souhaitable de l’utilisation d’un de ces systèmes.

    CONTENU

    Présentation et rappels
    - Les différents interpréteurs : Bourne Shell, Korn Shell, Bash, C Shell.,Tcsh…
    - Disponibilité des interpréteurs sur les divers systèmes Unix.
    - Le point sur la normalisation (impacts sur l’écriture des scripts).
    - Les apports GNU (gawk, gsed…).
    - Différences Bourne Shell/Korn Shell/Bash.

    Programmation par scripts
    - Outils de développement.
    - Mécanisme d’exécution des scripts.
    - Règles de recherche des commandes.
    - Principes d’exécution d’une commande (exec, pipeline, sous-shell, background…).
    - Principes d’exécution d’un script.

    Mécanismes de base
    - Lecture et analyse de la ligne de commande.
    - Expansion des accolades, développement du tilde, remplacement des paramètres.
    - Substitution des commandes et évaluation arithmétique.
    - Procédés d’échappement (banalisation).
    - Les redirections (entrée et sortie standard, fichiers, tubes, document en ligne).

    Fonctionnement en interactif
    - Invocation du shell (options).
    - Les différents fichiers de démarrage.
    - Notions d’environnement (variables, alias, fonctions).
    - Historique et rappel des commandes.
    - Contrôle de jobs.
    - La complémentation des noms.
    - Terminaison du shell.

    Construction de shell-scripts portables (ksh/bash)
    - Interface avec un shell-script.
    - Structuration d’un shell-script. Notions de sous-shell.
    - Appel d’un shell : les différentes méthodes. Options utilisables. Compléments sur l’environnement. Options et arguments.
    - Préambule du shell-script : qui interprète le shell-script ? Commentaires.
    - Paramètres de position (initialisation, sauvegarde, décalages).
    - Variables locales. Variables globales.
    - Déclaration et visibilité des fonctions.
    - Sortie du shell-script. Fonction de sortie. Conventions utilisées. Valeur de retour. Enchaînement de shell-scripts.
    - Structures de contrôle du shell : commandes simples, pipelines, listes de pipelines.
    - Commandes composées, sous-shells et fonctions. Mécanismes de sélection et d’itération. Menus.
    - Entrées/sorties. Interactions avec le système. Arguments en ligne de commande.
    - Opérations de tests. Compléments sur les instructions. Redirection locale dans les fichiers de commande.

    Robustesse, Debugging
    - Robustesse d’un shell-script : vérifier l’initialisation des variables.
    - Gestion avancée des arguments en ligne de commande (getopts).
    - Tests sur le type des variables (expr). La commande eval.
    - Gestion des signaux.
    - Nommage et destruction des fichiers temporaires.
    - Cas particulier d’exécution d’un shell-script par cron (la crontab).
    - Debugging d’un shell-script : commandes de debugging.
    - Signaux de trace. Journalisation.
    - Journalisation.

    Extensions du Korn Shell et Bash
    - Tableaux de variables.
    - Notations spécifiques.
    - Opérations arithmétiques.
    - Les alias suivis.
    - Notion de coprocessus.
    - Les commandes internes spécifiques.

    Outils supplémentaires (grep, find, sed, awk)
    - Outils d’assistance pour la création de scripts : grep et find.
    - Expressions rationnelles : outil grep.
    - Recherche et traitement de fichiers : outil find.
    - Sed : principes et aspects des scripts. Commandes simples de recherche, remplacement, insertion.
    - Manipulation de flux de texte avec sed. Aperçu des commandes avancées.
    - Eléments généraux de programmation avec awk. Utilisation des variables et des fonctions.
    - Exemples complets de scripts awk (statistiques système, calculs…).
    - Présentation des fonctions intégrées awk : mathématique, traitement de chaîne, interaction avec le système…

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Shell

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 659,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-346 Linux, maîtriser les outils et utilitaires, commandes shell, grep, sed et awk
    Linux, maîtriser les outils et utilitaires, commandes shell, grep, sed et awk
    LIU / LI-SYS-346
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous permettra d’être performant grâce au choix du bon outil pour le bon traitement dans l’offre Open Source et de maîtriser l’exploitation de fichiers aux formats divers (texte brut, texte formaté, image, binaire…) notamment avec grep, sed et awk.

    PUBLIC
    Pour tous ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances des outils et utilitaires sous Linux.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’utilisation d’un système Linux/Unix.

    CONTENU

    Rappels sur le shell bash
    - Caractères partagés par le bash et les outils (*, $, [?]?).
    - Ligne de commande ($,*,’,”,`, etc), les erreurs classiques.
    - Redirections, pipes (<,<<,>,>>,|).

    Automatisation avec les shell scripts
    - Scripts de démarrage et d’installation, les variables.
    - Surveillance : connexion, file system, fichiers.
    - Passage d’arguments, Paramètre (&, shebang, source).
    - Mise au point (2>, script, tee, debugging).
    - Exécution différée (crontab).
    - Instructions conditionnelles (if, for, while…), fonctions, code retour.

    Grep, ed, sed et les expressions régulières
    - Expressions régulières, méta-caractères.
    - Extraire des lignes (grep) : recherche simple, complexe, extensions (egrep, fgrep).
    - Edition de données (sed) : syntaxe, manipulations de base (afficher, effacer, substituer…) et avancées.
    - Utilisation de ed et expr.

    Apports de awk
    - Limites de grep et sed.
    - Programmer une matrice de motifs et d’actions associées. Variables, enregistrements et champs ($1,$2,$NR, $NR?).
    - Les motifs (simples, expressions régulières).
    - langage awk (if, for ?).
    - Fonctions essentielles de awk. Aspects avancés.

    Publication des données
    - Formats et conversions (ascii, mime…). Problèmes d’accents.
    - Affichage du contenu (od), transformation (tr), conversion (dos2unix, uuencode, uudecode…).
    - Formatage (tex et latex), génération et publication (latex2pdf, latex2html).
    - Formats nroff et troff (l’exemple du man).
    - Lire de gros fichiers (more ou less), concaténer : paste, etc (fold, pr, , col…).

    Outils et commandes sur les fichiers
    - Connaître la nature d’un fichier : (file).
    - Lire ou concaténer (cat).
    - Disposer de statistiques sur un fichier (wc).
    - Extraire des zones ou des champs (cut).
    - Rechercher, découper, comparer un fichier (find, split, csplit, diff, cmp).
    - Utilitaire de tri : sort. Outils de compression/décompression : tar, compress, pack, gzip, bzip2.
    - Autres outils : patch, strings, uniq, comm.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 659,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-345 Annuaire Open LDAP sous Unix/Linux
    Annuaire Open LDAP sous Unix/Linux
    LDX / LI-SYS-345
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours pratique vous permettra de maîtriser la notion d’annuaire ainsi que le fonctionnement du protocole LDAP. Il vous montrera comment LDAP est utilisé dans les systèmes d’exploitation, comment l’intégrer dans les applications et le mettre en œuvre avec l’annuaire Open LDAP.

    PUBLIC
    Professionnels de l’informatique confrontés à un projet de mise en place d’annuaire sous Unix en utilisant OpenLDAP.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’administration Linux/Unix et des réseaux.

    CONTENU

    Introduction
    - Notion d’annuaire.
    - Principe de répertoire distribué.
    - Infrastructure liée au répertoire.
    - Standard lié à LDAP : historique, OSI, structure X.500.
    - Annuaires avec OpenLDAP.
    - Installation de OpenLDAP sous Linux. Présentation des fichiers de configuration de OpenLDAP.

    Architecture et mise en œuvre de LDAP
    - Les modèles de LDAP.
    - Modèle d’information.
    - Gestion des données.
    - Gestion du schéma. Edition du schéma dans OpenLDAP.
    - Le modèle de désignation dans LDAP.
    - Modèle de service.
    - Accès à LDAP.
    - Modèle de distribution.

    Stratégie de sécurité de l’annuaire
    - Principe de l’authentification : LDAP sans authentification, authentification de base.
    - Authentification et sécurisation de la communication.
    - Support de l’authentification en fonction du niveau de version de LDAP.
    - Protocoles de sécurisation sur les communications réseau : authentification et sécurisation de la communication.
    - Protocoles importants (RSA, DES, etc.), intégration dans LDAP.

    Applications utilisant un annuaire LDAP
    - Interfaces de développement LDAP.
    - Utilisation des annuaires dans des scripts.
    - Accessibilité via le Web : URL d’accès à LDAP. Interface entre LDAP et Java.
    - Utilisation d’applications sur des clients non Unix.

    Conclusion 
    - Autres solutions d’annuaires du marché sous Unix : Netscape, Netware Directory Services, solutions Sun.
    - Outils nécessaires pour la mise en œuvre des annuaires, modèles des méta-annuaires.
    - Approche de conception d’un annuaire d’entreprise.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Open LDAP

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 659,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-344 Linux Cluster, mise en œuvre, répartition de charge et haute disponibilité
    Linux Cluster, mise en œuvre, répartition de charge et haute disponibilité
    CLX / LI-SYS-344
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours vous permettra de comprendre les différents types de Clusters sous Linux et de mettre en œuvre une architecture de répartition de charge et de haute disponibilité.

    PUBLIC
    Administrateurs confirmés réseaux et systèmes sous Unix/Linux.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration Linux/Unix.

    CONTENU

    Clusters et qualité de service
    - Types de Clusters et objectifs à atteindre.
    - Problématiques et “ trade off ”.
    - Le “ Service Level Agreement ”, au cœur du Cluster.

    Gestion des données
    - Les types de stockage de données.
    - iSCSI et GNBD.
    - Le gestionnaire de volumes logiques.
    - Le système de fichiers à accès concurrent GFS.

    La virtualisation avec Xen
    - Introduction à la virtualisation.
    - Les fonctionnalités de Xen.
    - La gestion du réseau et du stockage avec Xen.
    - Migration live de machines virtuelles et Clustering d’hyperviseurs Xen.

    La haute disponibilité avec Cluster Manager
    - La configuration des nœuds de Cluster.
    - Gestion d’un Cluster avec Conga.
    - La mise en œuvre du “ fencing ” et les agents.

    La gestion des ressources du Cluster
    - Réseau, données et processus.
    - Le gestionnaire de ressources : rgmanager.
    - Les mécanismes et les critères de basculement.
    - Réflexes et procédures d’administration du Cluster.
    - Monitoring des ressources.

    Répartition de charge avec LVS
    - Introduction à la notion de répartition de charge.
    - Le fonctionnement de LVS : Linux Virtual Server.
    - Les algorithmes de répartition de charge.

    Mise en œuvre de la répartition avec Piranha
    - Redondance des LVS.
    - Création des services virtuels.

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux Cluster

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-343 Linux, déploiement et industrialisation, installer Linux automatiquement
    Linux, déploiement et industrialisation, installer Linux automatiquement
    DUS / LI-SYS-343
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous permettra de déployer des postes de travail ou des serveurs Linux en automatique avec les outils de la distribution RedHat et Debian sans intervention manuelle et d’utiliser des scripts mais également un outil Open Source comme CFEngine.

    PUBLIC
    Chargé de déploiement. Ingénieur système. Responsable informatique. Toute personne devant déployer massivement des postes Linux (install-partie, hébergeurs, fournisseurs Cloud, revendeurs…).
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de base de l’administration Linux ou Unix ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “Linux, administration” (réf. LUX).

    CONTENU

    Rappels Linux
    - Mode d’installation : local via CD/DVD ou réseau.
    - Les packages des différentes distributions : miroir ou CD/DVD.
    - Principe du boot, chargement kernel et initrd.
    - Services réseau : PXE, TFTP, DHCP, HTTP, NFS et DNS.
    - Les distributions : RedHat like (CentOS, Fedora…) et Debian like (Ubuntu, Linux Mint…). Packages rpm et deb.

    Miroir de distribution
    - Créer un miroir local pour les distributions CentOS, Debian et Ubuntu.
    - Accès aux miroirs avec un serveur Web ou NFS.
    - Mise à jour, utilisation du miroir de distribution.

    Booter en PXE
    - Le serveur PXE pour le boot via la carte réseau.
    - Le serveur TFTP. Images kernel et initrd.
    - Le serveur DHCP pour affectation provisoire d’IP. Utilisation optionnelle du DNS.

    Fichier de configuration automatique
    - Sous RedHat like le fichier kickstart. Sous Debian like le fichier preseed.
    - Récupérer un kickstart ou un preseed après installation manuelle.
    - Personnalisation des fichiers de déploiement.
    - Utiliser l’adresse MAC pour des configurations précises par poste.

    CFEngine
    - Description et principes de fonctionnement.
    - Présentation du langage CFEngine.
    - Les fichiers de configuration.
    - La notion de classes.
    - Syntaxe des fichiers de configuration.
    - Quelques exemples d’utilisation : script s’occupant de déployer Apache, diffusion de modules Perl multi-architecture…
    - Les autres produits existants sur le marché : Puppet, MCollective, Fabric…

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

     

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-342 Linux, maintenance et dépannage de serveurs
    Linux, maintenance et dépannage de serveurs
    LMD / LI-SYS-342
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation s’appuie sur un ensemble de situations réelles, elle vous propose une démarche et les connaissances techniques en vue d’identifier les causes des problèmes rencontrés sur vos serveurs Linux et les résoudre de manière efficace.

    PUBLIC
    Administrateurs système, ingénieurs système.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration Linux/Unix.

    CONTENU

    Installer les packages, correctifs et mises à jour
    - Configuration de Yum, panorama des Plug-ins.
    - Manipuler le cache de Yum.
    - Mise à niveau d’un système.
    - Dépôt de package et miroir local.
    - Déploiement de correctifs.

    Résoudre les incidents de démarrage
    - Chargeur de démarrage.
    - Noyau et ramdisk initial.
    - Le root-filesystem et ses répertoires.
    - /dev et les périphériques.
    - Prendre la main sur un système qui ne boote pas.
    - Mot de passe oublié : quelles solutions ?

    Diagnostiquer les problèmes réseaux
    - Identifier les interfaces et vérifier leur paramétrage.
    - Les routes, le routage et l’accessibilité des hôtes.
    - Problèmes de lien, de routage, de noms.

    Régler les problèmes d’espace disque et de filesystem
    - Boot-sector, MBR et table de partition.
    - Contrôler l’intégrité d’un système de fichiers.
    - Réparer un système de fichiers corrompu.
    - Sauvegardes systèmes et image disque.

    Détecter les goulets d’étranglement et calibrer le système
    - Surveiller l’utilisation de la mémoire et du swap.
    - Les performances entrées-sorties et des disques.
    - Gestion de priorité et charge CPU.
    - Paramètres importants du noyau.
    - Outils d’analyse des performances.

    Logs et remontée d’alertes
    - Lire et comprendre les messages d’erreur.
    - Centraliser des logs système et remonter des alertes.

    Envisager la mise en Cluster-HA
    - Haute disponibilité et tolérance de pannes.
    - Mécanismes de haute disponibilité sous Linux.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 151,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-341 Linux, administration avancée, expertise, optimisation, incidents système
    Linux, administration avancée, expertise, optimisation, incidents système
    LIN / LI-SYS-341
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Le système GNU/Linux s’est imposé comme une alternative sérieuse sur le segment des serveurs d’entreprise. Cette formation permettra de maîtriser le comportement de ses serveurs Linux en disposant d’une véritable autonomie dans le diagnostic des dysfonctionnements du système. Vous apprendrez également comment optimiser ses serveurs et disposer des bons outils à tous les niveaux.

    PUBLIC
    Administrateurs, ingénieurs système.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de base de l’administration Linux ou Unix. Expérience souhaitable.

    CONTENU

    Installation avancée et déploiement
    - Installation ROOT-on LVM on RAID.
    - Sécuriser le système de démarrage.
    - Installation automatique avec kickstart (options, ks.cfg).
    - Créer un CD/DVD de recovery, une clé USB bootable avec les bons utilitaires.
    - Clonage d’une machine complète.

    Maîtriser la configuration logicielle du système
    - Structure détaillée d’un package RPM.
    - Exécutable et librairies (ld, ld.so.conf, LDPATH…).
    - Construction d’un package RPM à partir des sources (.src.rpm, .spec, rpmbuild).
    - Rôles des différents répertoires (SRPMS, SPECS, SOURCES, RPMS, BUILD).
    - Mise en place d’un miroir de paquets local (et synchronisation).
    - Gestion des mises à jour du système et des patchs de sécurité.
    - Méthodologie d’une montée à niveau.

    Filesystems et unités de stockage
    - Avantages et inconvénients de différents systèmes de fichiers (ext3, ReiserFS, JFS, XFS).
    - Récupération des données perdues accidentellement.
    - Remédier aux problèmes (tune2fs, debugfs…).
    - Copie d’un disque système complet à chaud.
    - LVM : modes linéaire, stripping, mirroring, les snapshots.

    Noyau et périphériques
    - La représentation des périphériques pour le noyau (/dev et udev).
    - La détection automatique du matériel (udev, discover, fstab).
    - Création d’un noyau personnalisé.
    - Les options importantes du fichier .config.
    - Création d’une distribution Linux personnalisée.
    - Identifier le driver nécessaire à un composant.
    - Installation de drivers “exotiques”.
    - Ajout d’un pilote spécifique dans initrd (mkinitrd).
    - Les paramètres du noyau (amorçage, sysctl et les paramètres dynamiques).

    Maintenance et métrologie sur des serveurs Linux
    - Collecte, centralisation et analyse des logs système (rsyslog, logcheck).
    - Analyseurs des logs Apache, Squid.
    - Vérification de l’intégrité du système.
    - Suivi de l’activité des processus et du système (lsof, vmstat, sysstat).
    - Visualisation des performances réseaux et serveurs : Cacti.

    Blocage, crash et dépannage d’urgence
    - Méthodologie de recherche de pannes.
    - Fonctionnement détaillé du boot (grub, MBR, stage1, stage2, /boot…).
    - Passage d’argument au boot. Reconstruction du MBR.
    - Analyser les traces du noyau.
    - Récupérer des données, une partition ou un disque.
    - Les problèmes d’accents (ISO-8859-?, UTF-8, LANG, LC_?, codepage, iocharset).
    - Les problèmes réseaux (matériel, DHCP, DNS, bande passante).
    - Modifier le mot de passe “perdu” de root. Débloquer un compte.
    - Analyse des logs de X. Maîtriser sa configuration (polices, pilotes, champs “bloquants”).

    Optimisation des performances
    - Tester et optimiser les performances du disque.
    - Analyse détaillée de l’occupation mémoire.
    - Choisir le filesystem approprié (études de benchmarks).
    - Tuning des filesystems.
    - Identifier les processus inutiles et consommateurs (nice, time, vmstat).
    - Comprendre le vocabulaire général (thread, zombie…).
    - Les tâches en respawn et l’intérêt de Xinetd.
    - Booter rapidement son système.
    - Tester les performances du réseau (débit, latence, cache DNS…).
    - Paramétrage MTU, taille des fenêtres d’expédition et de réception.
    - Les outils standards d’analyse.

    Supervision
    - Superviser des systèmes.
    - Installation de Nagios (moteur, interface PHP + CGI, plugins).
    - Principe de configuration objet.
    - Superviser la charge mémoire, disque et CPU avec Nagios.
    - Activer des plugins via NRPE.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 151,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-340 Linux, installation et administration
    Linux, installation et administration
    LUX / LI-SYS-340
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apportera les connaissances indispensables pour installer et administrer Linux au quotidien. Vous verrez notamment la gestion des utilisateurs, des disques et des périphériques, les sauvegardes, la configuration du réseau et des principaux services.

    PUBLIC
    Administrateurs, ingénieurs système.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’utilisation d’un système Linux ou Unix.

    CONTENU

    L’installation du système et multifenêtrage
    - Les médias d’installation : DVD, Net Install, Minimal Install.
    - L’installation pas à pas du partitionnement au premier démarrage.
    - L’administrateur, le manuel en ligne, comment administrer ?
    - Gérer les packages (rpm et dpkg).
    - Résolution des conflits et dépendances d’installation, mise à jour en ligne (yum, apt…).
    - Compilation et installation de paquetages par les sources.
    - Xorg et les environnements de bureau KDE, GNOME, XFCE.
    - Paramétrage d’une session X. Déporter l’affichage d’une application (DISPLAY).
    - Sécurité de X en réseau (xhost).

    Démarrage du système et des services
    - Le démarrage du système : boot, grub, le noyau.
    - Redémarrer après un crash, en mode rescue.
    - SysVInit et Upstart, les systèmes de démarrages.
    - Les scripts de démarrage, personnalisation.
    - Les runlevels et les services.
    - Gérer les services et leur démarrage.
    - Les mécanismes de l’ouverture de session.
    - L’arrêt propre du système.

    Administration de base
    - Gestion des utilisateurs et groupes : commandes et fichiers.
    - Les permissions, les utilisateurs et la sécurité des données.
    - Shadow et les stratégies de mots de passe.
    - PAM et l’authentification : principes et exemples de règles PAM.
    - Fichiers de configuration des comptes utilisateurs, modèles /etc/skel/*.
    - Configuration du système : “/etc/sysconfig” et “/etc/default”.
    - Les tâches planifiées : utilisation de Cron.

    Gestion des disques
    - Les disques Linux : les disques SATA, SCSI, SAS, virtuels.
    - Les unités de stockage USB.
    - Les partitions primaires et la partition étendue d’un disque.
    - L’ajout d’un disque, partitionnement avec fdisk.
    - Gestion du swap primaire et secondaire.
    - LVM : sécurité et évolutivité, mise en œuvre.
    - Les méta-disques RAID.

    Les systèmes de fichiers
    - Les types de systèmes de fichiers : ext{ 2,3,4} , reiserfs, xfs, vfat.
    - Montage de systèmes de fichiers (rôle du noyau, options, fichier fstab).
    - Construction de systèmes de fichiers, contrôle d’intégrité, paramétrage.
    - La gestion de l’espace disque et des quotas.

    Périphériques, noyau, drivers
    - La gestion des périphériques, les modules.
    - Les fichiers spéciaux, mknod, UDEV.
    - Manipuler les modules, les commandes insmod, modprobe, lsmod, rmmod.
    - Mettre à jour ou construire un nouveau noyau.
    - Révisions stables/expérimentales, patches.
    - Documentation du noyau, paramètres d’amorçage et de tuning.

    La sauvegarde
    - La compression (gzip, bzip, xz).
    - Limites et avantages des commandes classiques : tar, cpio et dd.
    - Synchronisation d’arborescence avec rsync.
    - Outils de sauvegarde incrémentale.

    Performances et gestion des logs
    - La gestion des performances : les ressources à surveiller.
    - Surveiller le système avec les bonnes commandes (top, free, vmstat…).
    - Les traces : l’audit du système, méthodes et usages.
    - Acquisition, centralisation et rotation des logs.
    - Les rapports logwatch.

    Intégration dans le réseau existant, la sécurité
    - Les interfaces réseau : listage, chargement du pilote, et nommage.
    - Configuration manuelle (network, ifcfg-eth0…), fichiers de configuration IPv4 et IPv6.
    - Principe de configuration cliente en réseau et résolution de noms.
    - Configuration des “clients” : passerelles, DNS…
    - Mesurer et tester les performances du réseau.
    - NetFilter : le filtrage de paquets réseau.
    - Philosophie de Netfilter et syntaxe de iptables.
    - Piloter des services réseau avec le super-serveur Xinetd.

    Découverte de services réseaux sous GNU/Linux
    - Serveur HTTP Apache : Installation des packages, démarrage du serveur et introduction à Apache.
    - Serveur de fichiers Samba. Installation des packages.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 618,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-339 Linux, mise en œuvre
    Linux, mise en œuvre
    LXM / LI-SYS-339
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Découvrir Linux de façon progressive et efficace. Cette approche originale présente une sélection rigoureuse mais néanmoins complète des connaissances essentielles pour aborder sereinement Linux. Elle vous montrera aussi comment installer le système et vous apportera les premiers éléments d’administration afin que vous disposiez d’une réelle autonomie d’utilisation.

    PUBLIC
    Techniciens, administrateurs et ingénieurs systèmes et réseaux.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Qu’est-ce que Linux ?
    - Les architectures supportant Linux.
    - Les logiciels libres, la licence GPL, GNU et Linux.
    - Pourquoi tant de distributions Linux ? Et Unix ?
    - Où trouver les bonnes sources d’information sur Linux ? La documentation en ligne, les Howto, les FAQ.
    - Sites Web, newsgroups, forums.

    Le démarrage d’un système Linux
    - Le boot, démarrage du noyau.
    - Les fichiers sollicités et leurs rôles (grub, lilo, inittab).
    - La philosophie des runlevels.

    L’environnement de travail
    - La ligne de commande (bash).
    - Le décodage d’une ligne de commande : $,*,’,”,`, etc.
    - Les redirections et les pipes (>,|).
    - Les caractères spéciaux (synthèse).
    - Le lancement de la commande (alias, fonction, commande interne, PATH).
    - L’environnement texte : les fichiers bashrc, .bash_profile, .bash_history…
    - Les principales variables du bash (PS1, HOME, PATH…). L’éditeur vim.

    L’environnement graphique
    - Rôle et paramétrage du serveur X (xorg.conf, gdm.conf, DISPLAY…).
    - Travailler sous GNOME ou KDE (librairies concernées, applications spécifiques) ?
    - Les applications graphiques utiles.
    - Les navigateurs, mails, gestionnaire de fichiers, traitements de texte, bookmarks déportés.
    - Les antivirus multi-plateformes sous Linux, gravure, multimédia…
    - Tout faire avec un navigateur (usermin).

    Gestion des fichiers
    - Contenu des répertoires standard (/bin, /home, /usr…).
    - Notion de filesystem (mount, df…).
    - Les commandes de base : mkdir, cd, pwd, ls, rm, file, cat…
    - Gérer correctement les permissions d’accès aux fichiers (umask, chmod…).
    - Les liens symboliques.
    - Partitions et filesystems : intérêt de partitionner son disque. Notion de montage des filesystems (ext2, ext3…).
    - Les périphériques amovibles (CDROM, clés USB).

    Gérer les processus
    - Le multitâche sous Linux.
    - Les différents modes de lancement d’un script ou d’un programme : & (arrière-plan), service, shebang, bash script.
    - Visualiser les processus : ps , top, gtop.
    - Envoyer un signal avec kill. Les arguments de la commande service (start, stop, restart, reload).

    Linux en réseau et cohabitation avec Windows
    - Les protocoles, les services… : TCP/IP, NFS, SMTP, DNS, DHCP…
    - La connexion à une machine distante : telnet, ssh.
    - Les transferts de fichiers : (s)ftp, rcp.
    - Partager des données entre Linux et Windows en toute sécurité.
    - Configuration IP standard d’un serveur Linux. Lire, modifier sa configuration (@IP, DNS,passerelle) pour accéder au Web.
    - Configuration Wi-Fi (sans fil) : noyau et driver Wi-Fi, identifier le bon pilote. Commandes de configuration (iw*).
    - Protocoles de sécurisation WiFi (WEP, WPA…).

    Installer Linux
    - Matériels supportés et configurations minimales.
    - Les informations à recueillir avant l’installation.
    - Quel partitionnement et quel type de file system pour quel besoin ?
    - La cohabitation avec Windows (multiboot). Les pièges classiques.

    Compléments d’administration
    - L’administration via les outils graphiques (Webmin, outils systèmes, etc.).
    - Créer un compte et son environnement.
    - Installer un logiciel (packages et sources). Exemples d’utilisation des commandes rpm et apt-get…
    - Problèmes classiques et solutions.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 151,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )

  • Red Hat
  • LI-SYS-393 Docker, créer et administrer vos conteneurs virtuels d’applications
    Docker, créer et administrer vos conteneurs virtuels d’applications
    DOK / LI-SYS-393
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Alternative à la virtualisation, Docker étend la portabilité d’exécution d’une application grâce à ses conteneurs logiciels virtuels. Vous apprendrez dans cette formation à construire et à gérer des conteneurs. Vous mettrez en œuvre des conteneurs personnalisés et déploierez des applications multiconteneurs.

    PUBLIC
    Administrateurs systèmes en charge du déploiement d’applications.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’administration Linux.

    CONTENU

    De la virtualisation à Docker
    - Les différents types de virtualisation.
    - La conteneurisation : LXC, namespaces, control-groups.
    - L’évolution de DotCloud à Docker.
    - Le positionnement de Docker.
    - Docker versus virtualisation.

    Présentation de Docker
    - L’architecture de Docker.
    - Disponibilité et installation de Docker sur différentes plateformes (Windows, Mac et Linux).
    - Création d’une machine virtuelle pour maquettage.
    - La ligne de commande et l’environnement.

    Mise en œuvre en ligne de commande
    - Mise en place d’un premier conteneur.
    - Le Docker hub : ressources centralisées.
    - Mise en commun de stockage interconteneur.
    - Mise en commun de port TCP interconteneur.
    - Publication de ports réseau.
    - Le mode interactif.

    Création de conteneur personnalisé
    - Produire l’image de l’état d’un conteneur.
    - Qu’est-ce qu’un fichier DockerFile ?
    - Automatiser la création d’une image.
    - Mise en œuvre d’un conteneur.
    - Conteneur hébergeant plusieurs services : supervisor.

    Mettre en œuvre une application multiconteneur
    - Utilisation Docker Compose.
    - Création d’un fichier yml de configuration.
    - Déployer plusieurs conteneurs simultanément.
    - Lier tous les conteneurs de l’application.

    Interfaces d’administration
    - L’API Docker et les Webservices.
    - Interface d’administration en mode Web.
    - Docker Registry : construire et utiliser son propre hub.

    Administrer des conteneurs en production
    - Automatiser le démarrage des conteneurs au boot.
    - Gérer les ressources affectées aux conteneurs.
    - Gestion des logs des conteneurs.
    - Sauvegardes : quels outils et quelle stratégie ?

    Orchestration et clusterisation
    - Présentation de Docker Machine.
    - Présentation de l’orchestrateur Swarm.
    - Déploiement d’applications.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Virtualisation

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 659,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-392 Ansible, automatiser la gestion des serveurs
    Ansible, automatiser la gestion des serveurs
    SIB / LI-SYS-392
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ansible permet d’automatiser simplement et efficacement la mise en place d’infrastructures complexes et le déploiement d’applications. Ce cours vous apprendra à utiliser l’outil Open Source Ansible, à gérer ses playbooks, ses rôles, les modules, et vous saurez comment les appliquer sur votre infrastructure.

    PUBLIC
    Administrateurs systèmes Linux/Unix.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’administration Linux ou Unix.

    CONTENU

    Positionnement de Ansible
    - Ansible et DevOps.
    - Devops & IaC (Infrastructure as Code), le code source de l’infrastructure.
    - Outils Puppet, Chef, Saltstack… Ansible.
    - Fonctionnement d’Ansible.
    - Architecture : inventaire, modules, playbooks, tasks, rôles.

    Installation et configuration
    - Installation et prise en main de l’outil.
    - Les commandes de base d’Ansible.
    - Configuration des noeuds : clés ssh, escalade de privilèges sudo.
    - Le fichier de configuration.
    - L’inventaire : création et utilisation.

    Les commandes Ad-Hoc
    - Parallélisme et commandes Shell.
    - Transferts de fichiers.
    - Les packages avec yum, apt.
    - Les utilisateurs et les groupes.
    - Les services.

    Les playbooks
    - Introduction aux playbooks.
    - Définition des tasks, plays.
    - Syntaxe Yaml.
    - Variables, modules et tâches.
    - Exécution d’un playbook.
    - Test d’un playbook en dry-run.
    - Exécution step by step, saut de tâches.
    - Gestion des erreurs.

    Ecrire du code modulaire
    - Notifications et Handlers.
    - Les rôles et les includes. Les tags.
    - Les modules de la communauté.
    - Ansible-galaxy : partager son code.

    Les playbooks

    - Les variables. Les templates et les filtres.
    - Structures de contrôle : Conditions, Boucles et Blocks.
    - Les prompts. Les facts.
    - La rédaction de playbooks.

    Commandes avancées
    - Vault : chiffrement de données.
    - Les lookups.
    - Développer ses propres modules, débugger un module, les plugins.
    - Créer ses propres filtres.
    - Ansible et Ansible Tower.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 270,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-348 Red Hat Enterprise Linux 7, nouveautés pour administrateurs
    Red Hat Enterprise Linux 7, nouveautés pour administrateurs
    RHL / LI-SYS-348
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apportera les connaissances indispensables pour installer et administrer RHEL 7 au quotidien. Vous en appréhenderez les changements majeurs (GRUB2, SystemD, Firewalld, stockage, gestion des ressources) et serez capable de réaliser la migration de RHEL 6 vers RHEL 7.

    PUBLIC
    Administrateurs, ingénieurs systèmes désirant mettre à niveau leurs connaissances de RHEL et intégrer les nouvelles fonctionnalités de la distribution Red Hat Entreprise Linux 7.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration de la distribution Red Hat Linux 5 ou 6.

    CONTENU

    Introduction et installation
    - Panorama des changements, nouveaux services, nouveaux outils.
    - Prérequis, l’installation en deux étapes.
    - Une nouvelle approche du partitionnement.
    - Installation de Red Hat Linux avec Kickstart.

    Le démarrage et les services
    - Détail du démarrage, gestionnaire d’amorçage.
    - GRUB2, prise en main et configuration.
    - Systemd : fonctionnalités et configuration.
    - Piloter les services Systemd avec systemctl.
    - Optimiser le démarrage avec Systemd-analyze.
    - Snapshots, les logs (journald, journalctl).

    Noyau, mémoire, ressources, performances
    - Dynamic Kernel patching : kpatch.
    - Compression du swap. État de la mémoire.
    - Le Performance Co-Pilot.
    - Gestion des ressources avec les control groups.

    Stockage et systèmes de fichiers
    - Changements dans l’arborescence : fusions de répertoires, utilisation de /run, le “/tmp privé”.
    - Systèmes de fichiers : Btrfs, Gfs2, ext4, Xfs…
    - XFS, fonctionnalités et administration.
    - Le cache LVM.
    - Cibles SCSI : de tgtd à LIO Kernel target.

    Réseau, haute disponibilité et sécurité
    - Nommage et configuration des interfaces.
    - La commande ip et les nouveaux fichiers de configuration.
    - Bonding, Teaming. Répartition de charge et haute disponibilité avec Keepalived.
    - Firewalld : administrer le firewall, les zones, les services, les ports avec firewall-cmd.
    - SSH : chroot et authentification multiple.
    - Fail2ban et ipsets.

    Virtualisation
    - Introduction aux containers et à Docker.
    - Evolutions de libvirt.
    - Nouveautés concernant KVM.

    Migration : de RHEL 6 à RHEL 7

    - Procédure de migration, postmigration.
    - Support et cycle de vie.
    - RedHat et CentOS : fusion/absorption.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 270,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-347 Linux Red Hat, administration
    Linux Red Hat, administration
    LRD / LI-SYS-347
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apportera les connaissances indispensables pour installer et administrer Linux RedHat au quotidien. Vous verrez notamment la gestion des utilisateurs, des disques et des périphériques, les sauvegardes, la configuration du réseau et des principaux services.

    PUBLIC
    Administrateurs, ingénieurs système.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’utilisation d’un système Linux ou Unix.

    CONTENU

    L’installation, le serveur X et les paquetages
    - Ce qui change dans RedHat Entreprise Linux 6.
    - Type d’installation. Problèmes classiques et solutions.
    - Correctifs et mise à jour. Inscription à RedHat Network.
    - Compilation et installation de paquetages sources ou binaires. Utilisation de Yum.
    - Le paramétrage d’Xorg.
    - Les différents gestionnaires de bureau.

    Administration standard
    - Gestion des utilisateurs et des groupes.
    - Shadowutils : commandes et fichiers de configuration des comptes d’utilisateurs, modèles /etc/skel/*. Rôle de NSS, PAM.
    - Les outils de sauvegarde d’arborescences, bloc à bloc, synchronisation.
    - Démarrage : boot, grub, noyau. Init/Upstart.
    - Scripts de démarrage, personnalisation. Gestion des services.
    - Ouverture de session. Arrêt du système.

    Gestion des disques et autres périphériques
    - Types de disques et partitionnement. Supports de stockage USB. RAID et LVM et autres types.
    - Le swap primaire et secondaire.
    - Les systèmes de fichiers. Formatage, tuning et maintenance.
    - Montage : mount, automonteur et fichier /etc/fstab.
    - La gestion des périphériques. Modules. Fichiers spéciaux, de mknod à Udev.

    Noyau, performances et tuning
    - Modifier ou construire un nouveau noyau ?
    - Nouveautés du noyau 3.x. Démarche de compilation et installation.
    - La gestion des performances.
    - Les ressources à surveiller. La gestion de l’espace disque et des quotas. Les outils de monitoring.
    - Les traces. L’audit du système.
    - Acquisition et centralisation des traces.

    Intégration dans le réseau existant
    - Configurer les interfaces réseau sous Linux.
    - Configuration cliente : IP et résolution de noms.
    - La sécurité au niveau du réseau.
    - Le super-serveur Xinetd.
    - NetFilter et iptables : le filtrage de paquets.

    Présentation de services réseaux
    - Serveur HTTP Apache. Architecture. Mise en route.
    - Serveur de fichiers Samba. Installation, démarrage. Partage de ressources avec Windows.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Linux

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 618,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-296 Architecture de stockage de Ceph et Administration
    Architecture de stockage de Ceph et Administration
    CEPH125/ LI-SYS-296

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Déploiement de stockage Ceph Red Hat
    Création d’un client de périphérique bloc Ceph
    Déployer les objets Red Hat Ceph Storage Gateway
    Dépannage Red Hat Ceph stockage
    Opérations de Red Hat Ceph stockage et tuning
    Intégration de Red Hat Ceph stockage
    Intégration de stockage Ceph Red Hat avec Cinder
    Intégration de stockage Ceph Red Hat avec Keystone

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Ce cours est destiné aux administrateurs de stockage, opérateurs de cloud et développeurs de nuage qui veulent apprendre à déployer et à gérer Red Hat Ceph stockage au sein ou en dehors de l’environnement de Red Hat Enterprise Linux OpenStack Platform. Connaissances en administration de serveur Linux et Linux ligne de commande
    Connaissances fondamentales de stockage
    Certification Red Hat Certified System Administrator (RHCSA) ou l’équivalent en expérience avec Linux

    CONTENU

    Red Hat® Ceph Architecture de stockage et d’Administration (CEPH125) fait partie de la série de technologies émergentes de cours de formation de Red Hat. Ce stage de cinq jours est conçu pour les administrateurs de stockage ou des opérateurs de nuage qui veulent déployer Red Hat Ceph stockage dans leur environnement de production ainsi que leur environnement OpenStack®.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Contactez votre Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de session

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Formateur certifié RHCE

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour en virtual training (échanges à distance avec l’intervenant), Cours en langue anglaise
    Prix stagiaire : 3192 € TTC
    Horaires : 9h – 12h / 13h30 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-282 OpenShift Entreprise Administration
    OpenShift Entreprise Administration
    DO 280 / LI-SYS-282

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Dans ce cours, les étudiants découvriront comment installer et configurer une instance OpenShift Enterprise, comment la tester en déployant une application réelle et comment gérer des projets/applications via des laboratoires d’essai pratiques.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Ce cours s’adresse aux administrateurs système chargés de la création d’instances OpenShift Enterprise, du déploiement d’applications, de la création de personnalisations de processus et de la gestion d’instances et de projets. Red Hat recommande aux intéressés de respecter les conditions préalables suivantes :

    • Vous devez avoir suivi le cours Gestion des conteneurs avec Red Hat Enterprise Linux Atomic Host (RH270) pour une compréhension approfondie de l’architecture utilisée par OpenShift, ou avoir une expérience équivalente.
    • Vous devez avoir suivi les cours Administration Red Hat Enterprise Linux I et II) SYS-067 / RH124 et SYS-074 / RH134, ou avoir une expérience équivalente en administration de systèmes Red Hat Enterprise Linux®.
    • Vous devez être titulaire de la certification RHCSA (Administrateur système certifié Red Hat), ou avoir une expérience équivalente en administration de systèmes Red Hat Enterprise Linux.
    • Vous devez être titulaire de la certification RHCE (Ingénieur certifié Red Hat).

     

    CONTENU

     Présentation de Red Hat OpenShift Enterprise
    Examiner les fonctions et l’architecture d’OpenShift Enterprise
     Installation d’OpenShift Enterprise
    Installer OpenShift Enterprise et configurer un maître et un nœud
    Exécution de commandes
    Exécuter des commandes via l’interface de ligne de commande
    Création d’applications
    Concevoir, créer et déployer des applications sur une instance OpenShift Enterprise
    Stockage persistant
    Provisionner un système de stockage persistant et l’utiliser pour le registre interne
    Création d’applications avec S2I (source-to-image)
    Concevoir et créer des applications avec l’outil S2I et des modèles
    Gestion du système
    Utiliser les composants OpenShift Enterprise pour gérer les applications déployées
    Personnalisation d’OpenShift Enterprise
    Personnaliser les ressources et les processus utilisés par OpenShift Enterprise
    Révision approfondie
    Mettre en application et démontrer les connaissances et compétences acquises dans le cours

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Consulter l’institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste agrée Red Hat

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2.610 € TTC
    Horaires : 10h – 17h le premier jour puis 9h – 17h les jours suivants.

    ( )
  • LI-SYS-263 Installez, configurez et gérez Red Hat JBoss Enterprise Application Platform
    Installez, configurez et gérez Red Hat JBoss Enterprise Application Platform
    JB248 / LI-SYS-263

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Le cours Administration d’applications Red Hat JBoss® I vous enseigne les meilleures pratiques en matière d’installation et de configuration de Red Hat® JBoss Enterprise Application Platform 6. Par le biais de travaux pratiques, vous apprendrez les tâches concrètes essentielles à un administrateur système pour déployer et gérer efficacement les applications sur JBoss Enterprise Application Platform.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système qui débutent avec JBoss ou ceux qui ont de l’expérience avec Red Hat JBoss Enterprise Application Platform 5.
    • Connaissances élémentaires en administration de systèmes sous les systèmes d’exploitation Microsoft Windows, UNIX ou Linux®
    • Compréhension du matériel et de la mise en réseau

    Aucune connaissance préalable de Java, de la programmation de scripts ou de JBoss Developer Studio n’est requise.

    CONTENU

    Présentation de JBoss Enterprise Application Platform
    Découvrez les concepts et la terminologie de JBoss® Enterprise Application Platform 6, puis installez et exécutez une instance de JBoss Enterprise Application Platform.
    Configuration de JBoss Enterprise Application Platform en mode autonome
    Comprenez la structure du répertoire du mode autonome et le fichier de configuration standalone.xml, puis déployez une application sur un serveur autonome.
    Configuration de JBoss Enterprise Application Platform en mode domaine
    Configurez un domaine, y compris un contrôleur de domaine gérant plusieurs contrôleurs hôtes. Apprenez également à déployer une application sur un domaine.
    Configuration de serveurs
    Définissez un groupe de serveurs sur un hôte, ajoutez des serveurs à un groupe de serveurs et déployez une application sur un groupe de serveurs.
    Utilisation de l’outil d’interface de ligne de commande (CLI)
    Apprenez comment l’outil d’interface de ligne de commande peut être utilisé pour concevoir un script de tâches administratives.
    Le sous-système de source de données
    Découvrez les pools de connexion de base de données dans JBoss Enterprise Application Platform et comment configurer le sous-système de source de données. Apprenez à déployer un pilote JDBC (Java Database Connectivity) et à définir une source de données.
    Le sous-système de journalisation
    Configurez le sous-système de journalisation, notamment la configuration des gestionnaires et des enregistreurs de données intégrés.
    Le sous-système de messagerie
    Découvrez le fonctionnement de JMS et HornetQ, y compris comment définir et configurer des usines de connexion et des destinations (sujets et files d’attente).
    Le sous-système de sécurité
    Configurez le sous-système de sécurité, y compris la sécurisation des interfaces de gestion, d’une application et d’une destination JMS. Apprenez également à définir un domaine de sécurité de base de données et LDAP (Lightweight Directory Access Protocol).
    Configuration de JVM
    Configurez JVM pour les deux modes, autonome et domaine.
    Migration d’applications vers JBoss Enterprise Application Platform 6
    Découvrez les dépendances de module et chemins de classes, les problèmes JPA, les mises à jour de paramètres de sécurité et autres astuces sur la manière de migrer une application vers JBoss Enterprise Application Platform 6.
    Le sous-système Web
    Configurez les connecteurs HTTP et HTTPS, une connexion SSL et un connecteur AJP.
    Introduction à la mise en cluster
    Configurez JBoss Enterprise Application Platform 6 dans un cluster dans les deux modes, autonome et domaine.
    Remarque : le programme du cours est susceptible d’être modifié au vu des avancées technologiques et de l’évolution de la nature du travail sous-jacent.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Formateur certifié Red Hat

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour à Paris
    Prix stagiaire : 3.150 € TTC
    Horaires : 9h -12h / 13h30 – 17h30

    ( )
  • LI-SYS-074 Red Hat System Administration II
    Red Hat System Administration II
    RH134 / LI-SYS-074

    OBJECTIFS  PEDAGOGIQUES

    Red Hat System Administration II / RH134 is designed for IT professionals working to become full-time enterprise Linux system administrators. The course is a followup to System Administration I and continues to utilize today’s best-of-breed, contemporary teaching methodology. Students will be actively engaged in task-focused activities, lab-based knowledge checks, and facilitative discussions to ensure maximum skills transfer and retention. Building on the foundation of command line skills covered in System Administration I, students will dive deeper into Red Hat Enterprise Linux to broaden their « tool kits » of administration skills. By the end of this five-day course, students will be able to administer and troubleshoot file systems and partitioning, logical volume management, access control, package management.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    IT professionals who have attended Red Hat System Administration I and want the skills to be full-time enterprise Linux administrators and/or earn RHCSA certifications Red Hat System Administration I (SYS-067)

    CONTENU

    Unit 1 – Automated Installations of Red Hat Enterprise Linux
    Create and manage kickstart configuration files; perform installations using kickstart
    Unit 2 – Accessing the Command Line
    Access the command line locally and remotely; gain administration privileges from the command line
    Unit 3 – Intermediate Command Line Tools
    Use hardlinks; use archives and compression; use vim
    Unit 4 – Regular Expressions, Pipelines, and I/O Redirection
    Use regular expressions to search patterns in files and output; redirect and pipe output
    Unit 5 – Network Configuration and Troubleshooting
    Configure network settings; troubleshoot network issues
    Unit 6 – Managing Simple Partitions and Filesystems
    Create and format simple partitions, swap partitions and encrypted partitions
    Unit 7 – Managing Flexible Storage with Logical Volumes
    Implement LVM and LVM snapshots
    Unit 8 – Access Network File Sharing Services
    NFS, CIFS and autofs
    Unit 9 – Managing User Accounts
    Manage user accounts including password aging; connect to a central LDAP directory service
    Unit 10 – Controlling Access to Files
    Manage group memberships, file permissions, and access control lists (ACL)
    Unit 11 – Managing SELinux
    Activate and deactivate SELinux; set file contexts; manage SELinux booleans; analyze SELinux logs
    Unit 12 – Installing and Managing Software
    Manage software and query information with yum, configure client-side yum repository files
    Unit 13 – Managing Installed Services
    Managing services, verify connectivity to a service
    Unit 14 – Analyzing and Storing Logs
    Managing logs with rsyslog and logrotate
    Unit 15 – Managing Processes
    Identify and terminal processes, change the priority of a process, use cron and at to schedule processes
    Unit 16 – Tuning and Maintaining the Kernel
    List, load, and remove modules; use kernel arguments
    Unit 17 – Troubleshooting
    Understand the boot process, resolve boot problems

    SESSIONS  PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de formation

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Formateur certifié RHCE

    MODALITES  PRATIQUES

    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 3.264 € TTC
    Horaires : 9h -12h / 13h30 – 17h30

    ( )
  • LI-DEV-638 Red Hat Enterprise – Performance Tuning + examen
    Red Hat Enterprise – Performance Tuning + examen
    RH443 / LI-DEV-638

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Analyser et mettre au point des scénarios spécifiques aux ressources
    - Appliquer des profils optimisés avec l’outil d’optimisation
    - Optimiser les environnements virtuels (hôtes et invités)
    - Tracer et profiler les évènements et les activités du système
    - Optimiser les limites de ressources et l’utilisation à l’aide de groupes intégrés au système
    - Recueillir des mesures de rendement et des données d’analyse comparative.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Linux expérimentés chargés de maximiser l’utilisation des ressources en optimisant les performances. Indispensables :
    -       Avoir la certification RHCE (Red Hat Certified Engineer) ou une expérience équivalente.

    CONTENU

    Introduction à l’optimisation des performances
    Décrire les concepts et les objectifs de l’optimisation des performances
    Sélectionner les outils de suivi de la performance
    Evaluer le large choix d’outils de surveillance des performances inclus avec Red Hat Enterprise Linux

     

    Afficher les ressources matérielles
    Consulter et interpréter la liste des ressources matérielles

     

    Configurer les paramètres du noyau et les profils optimisés
    Configurez le système d’exploitation pour qu’il s’adapte aux différentes exigences de charge de travail

     

    Gérer les limites de ressources avec les groupes de contrôle
    Gérer les conflits de ressources
    Fixer des limites pour l’utilisation des ressources sur les services, les applications et les utilisateurs à l’aide de la configuration cgroup

     

    Analyser les performances à l’aide d’outils de traçage du système
    Diagnostiquer les comportements des systèmes et des applications à l’aide d’une variété d’outils de traçage spécifiques aux ressources

     

    Optimiser l’utilisation du CPU
    Gérer le partage et la planification des ressources CPU pour contrôler l’utilisation

     

    Optimiser l’utilisation de la mémoire
    Gérer les paramètres pour une utilisation efficace de la mémoire pour différents types de charges de travail

     

    Optimiser les I/O (input/output) des périphériques de stockage
    Gérez les paramètres pour une utilisation efficace du disque dans divers cas d’utilisation

     

    Optimiser l’utilisation du système de fichiers
    Gérer l’efficacité des applications pour l’utilisation du système de fichiers

     

    Optimiser l’utilisation du réseau
    Gérer l’efficacité des applications pour l’utilisation du réseau

     

    Optimiser les environnements de virtualisation
    Distinguer les exigences pour l’optimisation dans les environnements virtualisés

     

    Passage de l’examen EX442
     
    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Optimisation des performances et planification des capacités pour Red Hat Enterprise Linux avec l’examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30
    Jour 5 : 09h00-12h00

     

    ( )
  • LI-DEV-637 Red Hat Enterprise – Performance Tuning
    Red Hat Enterprise – Performance Tuning
    RH442 / LI-DEV-637

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Analyser et mettre au point des scénarios spécifiques aux ressources
    - Appliquer des profils optimisés avec l’outil d’optimisation
    - Optimiser les environnements virtuels (hôtes et invités)
    - Tracer et profiler les évènements et les activités du système
    - Optimiser les limites de ressources et l’utilisation à l’aide de groupes intégrés au système
    - Recueillir des mesures de rendement et des données d’analyse comparative.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Linux expérimentés chargés de maximiser l’utilisation des ressources en optimisant les performances. Indispensables :
    -       Avoir la certification RHCE (Red Hat Certified Engineer) ou une expérience équivalente.

    CONTENU

    Introduction à l’optimisation des performances
    Décrire les concepts et les objectifs de l’optimisation des performances 

    Sélectionner les outils de suivi de la performance
    Evaluer le large choix d’outils de surveillance des performances inclus avec Red Hat Enterprise Linux

     

    Afficher les ressources matérielles
    Consulter et interpréter la liste des ressources matérielles

     

    Configurer les paramètres du noyau et les profils optimisés
    Configurez le système d’exploitation pour qu’il s’adapte aux différentes exigences de charge de travail

     

    Gérer les limites de ressources avec les groupes de contrôle
    Gérer les conflits de ressources
    Fixer des limites pour l’utilisation des ressources sur les services, les applications et les utilisateurs à l’aide de la configuration cgroup

     

    Analyser les performances à l’aide d’outils de traçage du système
    Diagnostiquer les comportements des systèmes et des applications à l’aide d’une variété d’outils de traçage spécifiques aux ressources

     

    Optimiser l’utilisation du CPU
    Gérer le partage et la planification des ressources CPU pour contrôler l’utilisation

     

    Optimiser l’utilisation de la mémoire
    Gérer les paramètres pour une utilisation efficace de la mémoire pour différents types de charges de travail

     

    Optimiser les I/O (input/output) des périphériques de stockage
    Gérez les paramètres pour une utilisation efficace du disque dans divers cas d’utilisation

     

    Optimiser l’utilisation du système de fichiers
    Gérer l’efficacité des applications pour l’utilisation du système de fichiers

     

    Optimiser l’utilisation du réseau
    Gérer l’efficacité des applications pour l’utilisation du réseau

     

    Optimiser les environnements de virtualisation
    Distinguer les exigences pour l’optimisation dans les environnements virtualisés

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Optimisation des performances et planification des capacités pour Red Hat Enterprise Linux

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-636 Configuration en cluster haute disponibilité Red Hat + examen
    Configuration en cluster haute disponibilité Red Hat + examen
    RH437 / LI-DEV-636

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Améliorer la disponibilité des applications à l’aide de la mise en cluster haute disponibilité
    - Gérer le stockage dans un environnement haute disponibilité avec des initiateurs iSCSI, HA-LVM ou CLVM, selon les besoins, et des systèmes de fichiers en cluster GFS2
    - Mettre en œuvre des stratégies pour identifier et éliminer les points individuels de défaillance dans les clusters haute disponibilité.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Linux expérimentés, responsables de l’optimisation de la résilience grâce à des services de mise en cluster à haut niveau de disponibilité et grâce aux technologies de stockage partagé à tolérance de panne. Indispensables :
    -       Avoir une certification RHCE (Red Hat Certified Engineer) ou vérifier que votre niveau de connaissances est suffisant en effectuant une évaluation en ligne de vos compétences.

    CONTENU

    Clusters et stockage
    Obtenir une vue d’ensemble des technologies de stockage et de cluster 

    Création de clusters haute disponibilité
    Etudier et créer une architecture de clusters haute disponibilité basés sur Pacemaker

     

    Nœuds et quorum
    Vérifier l’appartenance d’un nœud à un cluster
    Apprendre comment contrôler le cluster avec le quorum

     

    Isolation
    Comprendre l’isolation et la configuration de l’isolation

     

    Groupes de ressources
    Créer et configurer des groupes de ressources simples pour fournir des services haute disponibilité aux clients

     

    Résolution des problèmes liés aux clusters haute disponibilité
    Identifier et résoudre les problèmes liés aux clusters

     

    Groupes de ressources complexes
    Contrôler des groupes de ressources complexes à l’aide de contraintes

     

    Clusters à deux nœuds
    Identifier et résoudre les problèmes liés aux clusters à deux nœuds

     

    Initiateurs ISCSI
    Gérer les initiateurs iSCSI pour accéder au stockage partagé

     

    Stockage à chemins d’accès multiples
    Configurer un accès au stockage redondant

     

    Gestionnaire de volumes logiques en cluster
    Gérer des volumes logiques en cluster

     

    Global File System 2
    Créer des systèmes de fichiers partagés symétriques

     

    Elimination des points individuels de défaillance
    Eliminer les points individuels de défaillance pour améliorer la disponibilité du service

     

    Révision approfondie
    Configurer des services et un système de stockage haute disponibilité

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat High Availability Clustering/Configuration en cluster haute disponibilité avec l’examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30

     

    ( )
  • LI-DEV-635 Configuration en cluster haute disponibilité Red Hat
    Configuration en cluster haute disponibilité Red Hat
    RH436 / LI-DEV-635

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Améliorer la disponibilité des applications à l’aide de la mise en cluster haute disponibilité
    - Gérer le stockage dans un environnement haute disponibilité avec des initiateurs iSCSI, HA-LVM ou CLVM, selon les besoins, et des systèmes de fichiers en cluster GFS2
    - Mettre en œuvre des stratégies pour identifier et éliminer les points individuels de défaillance dans les clusters haute disponibilité.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Linux expérimentés, responsables de l’optimisation de la résilience grâce à des services de mise en cluster à haut niveau de disponibilité et grâce aux technologies de stockage partagé à tolérance de panne. Indispensables :
    -       Avoir une certification RHCE (Red Hat Certified Engineer) ou vérifier que votre niveau de connaissances est suffisant en effectuant une évaluation en ligne de vos compétences.

    CONTENU

    Clusters et stockage
    Obtenir une vue d’ensemble des technologies de stockage et de cluster 

    Création de clusters haute disponibilité
    Etudier et créer une architecture de clusters haute disponibilité basés sur Pacemaker

     

    Nœuds et quorum
    Vérifier l’appartenance d’un nœud à un cluster
    Apprendre comment contrôler le cluster avec le quorum

     

    Isolation
    Comprendre l’isolation et la configuration de l’isolation

     

    Groupes de ressources
    Créer et configurer des groupes de ressources simples pour fournir des services haute disponibilité aux clients

     

    Résolution des problèmes liés aux clusters haute disponibilité
    Identifier et résoudre les problèmes liés aux clusters

     

    Groupes de ressources complexes
    Contrôler des groupes de ressources complexes à l’aide de contraintes

     

    Clusters à deux nœuds
    Identifier et résoudre les problèmes liés aux clusters à deux nœuds

     

    Initiateurs ISCSI
    Gérer les initiateurs iSCSI pour accéder au stockage partagé

     

    Stockage à chemins d’accès multiples
    Configurer un accès au stockage redondant

     

    Gestionnaire de volumes logiques en cluster
    Gérer des volumes logiques en cluster

     

    Global File System 2
    Créer des systèmes de fichiers partagés symétriques

     

    Elimination des points individuels de défaillance
    Eliminer les points individuels de défaillance pour améliorer la disponibilité du service

     

    Révision approfondie
    Configurer des services et un système de stockage haute disponibilité

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat High Availability Clustering/Configuration en cluster haute disponibilité

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h00

     

    ( )
  • LI-DEV-634 Administration de Red Hat Satellite 6 + examen
    Administration de Red Hat Satellite 6 + examen
    RH404 / LI-DEV-634

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer Red Hat Satellite 6
    - Gérer le cycle de vie du logiciel utilisé pour l’approvisionnement et la maintenance des hôtes configurés au sein d’un environnement de production contrôlé.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Red Hat Enterprise Linux expérimentés, responsables de la gestion de plusieurs serveurs. Indispensables :
    -       Avoir obtenu la certification RHCE ou avoir une expérience équivalente. Avoir une expérience préalable de l’utilisation de Red Hat Satellite 5.

    CONTENU

    Installation de Red Hat Satellite 6
    Installer Red Hat Satellite 6 sur un serveur et y ajouter du contenu logiciel Red Hat Enterprise Linux 

    Gestion des utilisateurs et des hôtes au niveau de plusieurs organisations et emplacements
    Contrôler de manière efficace les accès utilisateurs pour l’administration de Red Hat Satellite

     

    Enregistrement d’un client Red Hat Satellite
    Enregistrer des hôtes sur un serveur Red Hat Satellite, de manière interactive et automatique

     

    Gestion du déploiement des logiciels selon un cycle de développement logiciel
    Contrôler les paquets pouvant être installés par les hôtes et les mises à jour à appliquer aux hôtes
    Evaluer les écarts de configuration des hôtes par rapport aux normes de l’entreprise

     

    Création de paquets RPM
    Déploiement de programmes et de fichiers sur des systèmes clients

     

    Déploiement de logiciels personnalisés à l’aide de Red Hat Satellite
    Introduire des paquets logiciels autres que Red Hat au sein d’une structure Red Hat Satellite

     

    Gestion des configurations système avec Puppet
    Créer et alimenter un référentiel Puppet au sein d’une structure Red Hat Satellite

     

    Standardisation des configurations systèmes avec Red Hat Satellite 6
    Configurer des hôtes à l’aide de Puppet

     

    Déploiement d’hôtes avec un serveur satellite
    Déployer et approvisionner des hôtes à l’aide de PXE

     

    Configuration d’un serveur satellite pour le déploiement de systèmes d’entreprise
    Configurer l’approvisionnement d’hôtes pour intégrer des logiciels et un gestionnaire de configuration
    Détecter des hôtes non-approvisionnés
    Approvisionner les hôtes détectés

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Administration de Red Hat Satellite 6 avec l’examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30
    Jour 5 : 09h00-12h000

     

    ( )
  • LI-DEV-633 Administration de Red Hat Satellite 6
    Administration de Red Hat Satellite 6
    RH403 / LI-DEV-633

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer Red Hat Satellite 6
    - Gérer le cycle de vie du logiciel utilisé pour l’approvisionnement et la maintenance des hôtes configurés au sein d’un environnement de production contrôlé.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de systèmes Red Hat Enterprise Linux expérimentés, responsables de la gestion de plusieurs serveurs. Indispensables :
    -       Avoir obtenu la certification RHCE ou avoir une expérience équivalente. Avoir une expérience préalable de l’utilisation de Red Hat Satellite 5.

    CONTENU

    Installation de Red Hat Satellite 6
    Installer Red Hat Satellite 6 sur un serveur et y ajouter du contenu logiciel Red Hat Enterprise Linux 

    Gestion des utilisateurs et des hôtes au niveau de plusieurs organisations et emplacements
    Contrôler de manière efficace les accès utilisateurs pour l’administration de Red Hat Satellite

     

    Enregistrement d’un client Red Hat Satellite
    Enregistrer des hôtes sur un serveur Red Hat Satellite, de manière interactive et automatique

     

    Gestion du déploiement des logiciels selon un cycle de développement logiciel
    Contrôler les paquets pouvant être installés par les hôtes et les mises à jour à appliquer aux hôtes
    Evaluer les écarts de configuration des hôtes par rapport aux normes de l’entreprise

     

    Création de paquets RPM
    Déploiement de programmes et de fichiers sur des systèmes clients

     

    Déploiement de logiciels personnalisés à l’aide de Red Hat Satellite
    Introduire des paquets logiciels autres que Red Hat au sein d’une structure Red Hat Satellite

     

    Gestion des configurations système avec Puppet
    Créer et alimenter un référentiel Puppet au sein d’une structure Red Hat Satellite

     

    Standardisation des configurations systèmes avec Red Hat Satellite 6
    Configurer des hôtes à l’aide de Puppet

     

    Déploiement d’hôtes avec un serveur satellite
    Déployer et approvisionner des hôtes à l’aide de PXE

     

    Configuration d’un serveur satellite pour le déploiement de systèmes d’entreprise
    Configurer l’approvisionnement d’hôtes pour intégrer des logiciels et un gestionnaire de configuration
    Détecter des hôtes non-approvisionnés
    Approvisionner les hôtes détectés

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Administration de Red Hat Satellite 6

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-632 Red Hat RHEL 8 – Nouvelles fonctionnalités pour les administrateurs Linux expérimentés
    Red Hat RHEL 8 – Nouvelles fonctionnalités pour les administrateurs Linux expérimentés
    RH354 / LI-DEV-632

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Maîtriser des principales fonctions de Red Hat Enterprise Linux 8
    - Installer Red Hat Enterprise Linux 8 ou mettre à niveau depuis Red Hat Enterprise Linux 7
    - Gérer des logiciels avec la nouvelle version du gestionnaire de paquets Yum et sélection des versions de logiciel spécifiques via les flux de modules
    - Utiliser des nouveaux outils de stockage pour compresser et dupliquer les données
    - Gérer efficacement la pile de stockage, du matériel au système de fichiers
    - Vous adapter aux modifications apportées aux composants essentiels du système d’exploitation (Python 3, Wayland et service NTP basé sur Chrony)
    - Utiliser le nouveau système de gestion de pare-feu NFtables
    - Développer et tester des conteneurs portables basés sur des normes au moyen du nouvel environnement d’exécution et de la chaîne d’outils
    - Configurer efficacement des serveurs avec la nouvelle version de l’interface Web de gestion à distance et les rôles système de Red Hat Enterprise Linux.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Linux, ingénieurs DevOps et administrateurs de Cloud. Indispensables :
    -       Être titulaire de la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou disposer d’un niveau de connaissances et d’expérience équivalent avec Red Hat Enterprise Linux.

    CONTENU

    Présentation rapide de Red Hat Enterprise Linux 8
    Les principales modifications et les améliorations apportées aux fonctions dans Red Hat Enterprise Linux 8 

    Installation de Red Hat Enterprise Linux 8 et mise à niveau
    Installer Red Hat Enterprise Linux 8 ou effectuer la mise à niveau depuis Red Hat Enterprise Linux 7 vers Red Hat Enterprise Linux 8

     

    Approvisionnement et gestion de serveurs
    Préparer des systèmes standardisés en générant des images du système pour le déploiement, en les gérant via une interface Web d’administration à distance et en automatisant l’approvisionnement avec les rôles système Red Hat Enterprise Linux pour Red Hat Ansible Engine

     

    Adaptation aux modifications des composants essentiels du système
    Gérer les composants essentiels du système qui ont changé de manière significative dans la version 8 de Red Hat Enterprise Linux

     

    Mise en œuvre du stockage à l’aide des nouvelles fonctions
    Les principales améliorations apportées aux composants de gestion des volumes et systèmes de fichiers locaux et distants

     

    Gestion des conteneurs avec le nouvel environnement d’exécution
    Les nouveaux outils et le moteur d’exécution de conteneurs qui remplacent le moteur de conteneurs Docker

     

    Mise en œuvre des fonctions améliorées de mise en réseau
    Les principales améliorations apportées au processus de traitement des paquets sur le réseau et à la gestion des périphériques du réseau

     

    Adaptation aux améliorations apportées en matière de virtualisation
    Apprendre à mettre en œuvre les nouvelles fonctions et les nouveaux outils de gestion de la virtualisation

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat Enterprise Linux 8 New Features for Experienced Linux Administrators

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :3 jours (21 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h00

     

    ( )
  • LI-DEV-631 Red Hat Enterprise – Virtualisation + examen
    Red Hat Enterprise – Virtualisation + examen
    RH319 / LI-DEV-631

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Déployer la plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation
    - Configurer l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation (Data Centers, clusters et domaines de stockage)
    - Installer, gérer et dépanner des machines virtuelles (serveurs et postes de travail)
    - Créer et utiliser des instantanés de machines virtuelles
    - Explorer les options de haute disponibilité
    - Utiliser des modèles dans le cadre du déploiement rapide de machines virtuelles
    - Sécuriser l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation par l’utilisation de rôles d’administration à plusieurs niveaux
    - Surveiller et créer des rapports personnalisés.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes Linux expérimentés et responsables de gestion des serveurs d’entreprise, souhaitant apprendre à gérer de grands nombres de serveurs ou de machines virtuelles à l’aide de Red Hat Enterprise Virtualisation ou toute personne intéressée par l’obtention d’une certification RHCVA (Red Hat Certified Virtualization Administrator). Indispensables :
    -       Professionnels de l’informatique titulaires de la certification RHCSA (Red Hat Certified System Administrator) ou qui entretiennent une expérience équivalente avec Linux. Avoir une expérience en administration des systèmes d’exploitation Microsoft Windows est un plus mais n’est pas obligatoire pour ce cours.

    CONTENU

    Présentation de Red Hat Enterprise Virtualisation
    Comprendre les concepts de virtualisation et de KVM
    Comprendre la plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation 

    Red Hat Enterprise Virtualisation Manager
    Installer, tester, supprimer et dépanner Red Hat Enterprise Virtualisation Manager

     

    Hyperviseur Red Hat Enterprise Virtualisation
    Installer, configurer et dépanner l’hyperviseur Red Hat Enterprise Virtualisation

     

    Configuration de l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation
    Créer et configurer des Data Centers, des clusters, des domaines de stockage et des réseaux logiques

     

    Red Hat Enterprise Virtualisation pour les serveurs
    Installer et réaliser des opérations de gestion de base
    Dépanner des serveurs virtuels et des images

     

    Red Hat Enterprise Virtualisation pour les bureaux
    Installer des bureaux virtuels
    Configurer des pilotes paravirtualisés

     

    Modèles de machines virtuelles
    Créer des machines virtuelles Microsoft Windows et Red Hat Enterprise Linux avec des images de modèles

     

    Pools et utilisateurs
    Utiliser des pools
    Déployer le portail utilisateur avancé avec des rôles administratifs à plusieurs niveaux

     

    Surveillance et rapports
    Surveiller Red Hat Enterprise Virtualisation
    Créer des rapports personnalisés

     

    Plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation avancée
    Sauvegarder et restaurer Red Hat Enterprise Virtualisation, interfaces CLI et API

     

    Hôtes Red Hat Enterprise Linux
    Gérer des machines virtuelles avec Red Hat Network

     

    Migration et haute disponibilité
    Migrer une machine virtuelle
    Explorer la haute disponibilité

     

    Révision approfondie
    Appliquer les objectifs de performances appris dans ce cours

     

    Passage de l’examen EX318
     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat Enterprise Virtualization avec l’examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-11h30

     

    ( )
  • LI-DEV-630 Red Hat Enterprise Virtualization
    Red Hat Enterprise Virtualization
    RH318 / LI-DEV-630

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Déployer la plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation
    - Configurer l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation (Data Centers, clusters et domaines de stockage)
    - Installer, gérer et dépanner des machines virtuelles (serveurs et postes de travail)
    - Créer et utiliser des instantanés de machines virtuelles
    - Explorer les options de haute disponibilité
    - Utiliser des modèles dans le cadre du déploiement rapide de machines virtuelles
    - Sécuriser l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation par l’utilisation de rôles d’administration à plusieurs niveaux
    - Surveiller et créer des rapports personnalisés.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes Linux expérimentés et responsables de gestion des serveurs d’entreprise, souhaitant apprendre à gérer de grands nombres de serveurs ou de machines virtuelles à l’aide de Red Hat Enterprise Virtualisation ou toute personne intéressée par l’obtention d’une certification RHCVA (Red Hat Certified Virtualization Administrator). Indispensables :
    -       Professionnels de l’informatique titulaires de la certification RHCSA (Red Hat Certified System Administrator) ou qui entretiennent une expérience équivalente avec Linux. Avoir une expérience en administration des systèmes d’exploitation Microsoft Windows est un plus mais n’est pas obligatoire pour ce cours.

    CONTENU

    Présentation de Red Hat Enterprise Virtualisation
    Comprendre les concepts de virtualisation et de KVM
    Comprendre la plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation 

    Red Hat Enterprise Virtualisation Manager
    Installer, tester, supprimer et dépanner Red Hat Enterprise Virtualisation Manager

     

    Hyperviseur Red Hat Enterprise Virtualisation
    Installer, configurer et dépanner l’hyperviseur Red Hat Enterprise Virtualisation

     

    Configuration de l’environnement Red Hat Enterprise Virtualisation
    Créer et configurer des Data Centers, des clusters, des domaines de stockage et des réseaux logiques

     

    Red Hat Enterprise Virtualisation pour les serveurs
    Installer et réaliser des opérations de gestion de base
    Dépanner des serveurs virtuels et des images

     

    Red Hat Enterprise Virtualisation pour les bureaux
    Installer des bureaux virtuels
    Configurer des pilotes paravirtualisés

     

    Modèles de machines virtuelles
    Créer des machines virtuelles Microsoft Windows et Red Hat Enterprise Linux avec des images de modèles

     

    Pools et utilisateurs
    Utiliser des pools
    Déployer le portail utilisateur avancé avec des rôles administratifs à plusieurs niveaux

     

    Surveillance et rapports
    Surveiller Red Hat Enterprise Virtualisation
    Créer des rapports personnalisés

     

    Plateforme Red Hat Enterprise Virtualisation avancée
    Sauvegarder et restaurer Red Hat Enterprise Virtualisation, interfaces CLI et API

     

    Hôtes Red Hat Enterprise Linux
    Gérer des machines virtuelles avec Red Hat Network

     

    Migration et haute disponibilité
    Migrer une machine virtuelle
    Explorer la haute disponibilité

     

    Révision approfondie
    Appliquer les objectifs de performances appris dans ce cours

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat Enterprise Virtualization

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-629 Red Hat RHEL 8 – Linux Automation with Ansible – Administration système niveau 3 + examen
    Red Hat RHEL 8 – Linux Automation with Ansible – Administration système niveau 3 + examen
    RH295 / LI-DEV-629

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer et configurer Ansible ou Red Hat Ansible Engine sur un nœud de contrôle
    - Créer et gérer les inventaires d’hôtes gérés, et préparer ceux-ci en vue de l’automatisation avec Ansible
    - Exécuter des tâches d’automatisation individuelles appropriées à partir de la ligne de commande
    - Ecrire des Playbooks Ansible pour automatiser plusieurs tâches de manière cohérente et les appliquer aux hôtes gérés
    - Paramétrer des Playbooks à l’aide de variables et de faits, et protection des données sensibles avec Ansible Vault
    - Ecrire et réutiliser des rôles Ansible existants pour simplifier la création de Playbooks et réutiliser le code
    - Automatiser des tâches courantes d’administration système Red Hat Enterprise Linux avec Ansible.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Linux, ingénieurs DevOps, ingénieurs de l’automatisation de l’infrastructure et ingénieurs de conception système ou toute personne chargée d’effectuer l’automatisation de la gestion de la configuration, le déploiement cohérent et reproductible des applications, l’approvisionnement et le déploiement de serveurs de développement, de test et de production, ainsi que de la mise en œuvre de pratiques DevOps pour l’intégration et la distribution continues. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation RH124 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1″ et la formation RH134 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2″ ou RH135 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2 + examen ». Les sujets de ces cours ne sont pas abordés dans cette formation et doivent donc être maîtrisés. Il faut obligatoirement avoir obtenu la certification RHCSA (EX200) avant de passer la certification RHCE (EX294).

    CONTENU

    Présentation d’Ansible
    Les concepts d’Ansible
    Installer Red Hat Ansible Engine 

    Déploiement d’Ansible
    Configurer Ansible pour gérer des hôtes
    Exécuter les commandes Ansible appropriées

     

    Mise en œuvre de Playbooks
    Ecrire un Playbook Ansible simple et l’exécuter pour automatiser des tâches sur plusieurs hôtes gérés

     

    Gestion des variables et des faits
    Ecrire des Playbooks qui utilisent des variables pour simplifier la gestion du Playbook et des faits relatifs aux informations de référence sur les hôtes gérés

     

    Mise en œuvre du contrôle des tâches
    Gérer le contrôle des tâches, les gestionnaires et les erreurs de tâches dans les Playbooks Ansible

     

    Déploiement de fichiers sur des hôtes gérés
    Déployer, gérer et adapter des fichiers sur des hôtes gérés par Ansible

     

    Gestion de gros projets
    Ecrire des Playbooks optimisés pour des projets plus gros et plus complexes

     

    Simplification des Playbooks à l’aide des rôles
    Utiliser des rôles Ansible pour développer plus rapidement des Playbooks et réutiliser le code Ansible

     

    Résolution des problèmes liés à Ansible
    Résoudre les problèmes liés aux Playbooks et aux hôtes gérés

     

    Automatisation des tâches d’administration Linux
    Automatiser les tâches courantes d’administration système Linux avec Ansible

     

    Passage de l’examen
    RHCE (Ingénieur certifié Red Hat) pour Red Hat Enterprise Linux 8 (EX294)

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat System Administration III  Linux Automation

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (32 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h00

     

    ( )
  • LI-DEV-628 Red Hat RHEL 8 – Linux Automation with Ansible – Administration système niveau 3
    Red Hat RHEL 8 – Linux Automation with Ansible – Administration système niveau 3
    RH294 / LI-DEV-628

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer et configurer Ansible ou Red Hat Ansible Engine sur un nœud de contrôle
    - Créer et gérer les inventaires d’hôtes gérés, et préparer ceux-ci en vue de l’automatisation avec Ansible
    - Exécuter des tâches d’automatisation individuelles appropriées à partir de la ligne de commande
    - Ecrire des Playbooks Ansible pour automatiser plusieurs tâches de manière cohérente et les appliquer aux hôtes gérés
    - Paramétrer des Playbooks à l’aide de variables et de faits, et protection des données sensibles avec Ansible Vault
    - Ecrire et réutiliser des rôles Ansible existants pour simplifier la création de Playbooks et réutiliser le code
    - Automatiser des tâches courantes d’administration système Red Hat Enterprise Linux avec Ansible.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Linux, ingénieurs DevOps, ingénieurs de l’automatisation de l’infrastructure et ingénieurs de conception système ou toute personne chargée d’effectuer l’automatisation de la gestion de la configuration, le déploiement cohérent et reproductible des applications, l’approvisionnement et le déploiement de serveurs de développement, de test et de production, ainsi que de la mise en œuvre de pratiques DevOps pour l’intégration et la distribution continues. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation RH124 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1″ et la formation RH134 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2″ ou RH135 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2 + examen ». Les sujets de ces cours ne sont pas abordés dans cette formation et doivent donc être maîtrisés.

    CONTENU

    Présentation d’Ansible
    Les concepts d’Ansible
    Installer Red Hat Ansible Engine 

    Déploiement d’Ansible
    Configurer Ansible pour gérer des hôtes
    Exécuter les commandes Ansible appropriées

     

    Mise en œuvre de Playbooks
    Ecrire un Playbook Ansible simple et l’exécuter pour automatiser des tâches sur plusieurs hôtes gérés

     

    Gestion des variables et des faits
    Ecrire des Playbooks qui utilisent des variables pour simplifier la gestion du Playbook et des faits relatifs aux informations de référence sur les hôtes gérés

     

    Mise en œuvre du contrôle des tâches
    Gérer le contrôle des tâches, les gestionnaires et les erreurs de tâches dans les Playbooks Ansible

     

    Déploiement de fichiers sur des hôtes gérés
    Déployer, gérer et adapter des fichiers sur des hôtes gérés par Ansible

     

    Gestion de gros projets
    Ecrire des Playbooks optimisés pour des projets plus gros et plus complexes

     

    Simplification des Playbooks à l’aide des rôles
    Utiliser des rôles Ansible pour développer plus rapidement des Playbooks et réutiliser le code Ansible

     

    Résolution des problèmes liés à Ansible
    Résoudre les problèmes liés aux Playbooks et aux hôtes gérés

     

    Automatisation des tâches d’administration Linux
    Automatiser les tâches courantes d’administration système Linux avec Ansible

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.
    Afin d’obtenir le niveau RHCE, il est possible de planifier le passage de l’examen EX294, sur demande.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat System Administration III

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-627 Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2 + examen
    Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2 + examen
    RH135 / LI-DEV-627

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer Red Hat Enterprise Linux à l’aide de Kickstart
    - Régir des systèmes de fichiers et des volumes logiques
    - Gérer des tâches planifiées
    - Accéder aux systèmes de fichiers réseau
    - Gérer SELinux
    - Contrôler des pares-feux
    - Exécuter des tâches de résolution des problèmes.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Windows, administrateurs réseau ou toute personne souhaitant étendre ses compétences dans l’administration du système Linux. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation RH124 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1″ ou avoir les connaissances équivalentes.

    CONTENU

    Amélioration de la productivité de la ligne de commande
    Exécuter des commandes plus efficacement en utilisant les fonctions avancées du shell Bash, des scripts shell et différents utilitaires fournis par Red Hat Enterprise Linux 

    Planification de tâches ultérieures
    Planifier les commandes à exécuter ultérieurement, une fois ou de manière récurrente

     

    Optimisation des performances du système
    Améliorer les performances du système en configurant les paramètres de réglage et en ajustant les priorités pour la planification des processus

     

    Contrôle des accès aux fichiers avec des listes de contrôle d’accès
    Interpréter et définir les listes de contrôle d’accès sur des fichiers en vue de gérer les situations qui requièrent des autorisations d’accès complexes pour les utilisateurs et les groupes

     

    Gestion de la sécurité SELinux
    Protéger et gérer la sécurité d’un serveur en utilisant SELinux

     

    Maintenance d’un périphérique de stockage de base
    Créer et gérer des périphériques de stockage, des partitions, des systèmes de fichier
    Echanger les espaces depuis la ligne de commande

     

    Gestion de volumes logiques
    Créer et gérer des volumes logiques contenant des systèmes de fichiers
    Echanger les espaces depuis la ligne de commande

     

    Implémentation des fonctions de stockage avancées
    Gérer le stockage avec le système de gestion du stockage Stratis
    Utiliser des volumes VDO pour optimiser l’espace de stockage utilisé

     

    Accès au stockage en réseau
    Utiliser le protocole NFS pour administrer le stockage en réseau

     

    Contrôle du processus de démarrage
    Gérer le processus de démarrage pour contrôler les services offerts, résoudre et corriger les problèmes

     

    Gestion de la sécurité du réseau
    Contrôler les connexions des réseaux aux services en utilisant le pare-feu du système et les règles SELinux

     

    Installation de Red Hat Enterprise Linux
    Installer Red Hat Enterprise Linux sur des serveurs et des machines virtuelles

     

    Passage de l’examen RHCSA

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat System Administration II + RHCSA

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire / Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-11h30

     

    ( )
  • LI-DEV-626 Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2
    Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 2
    RH134 / LI-DEV-626

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer Red Hat Enterprise Linux à l’aide de Kickstart
    - Régir des systèmes de fichiers et des volumes logiques
    - Gérer des tâches planifiées
    - Accéder aux systèmes de fichiers réseau
    - Gérer SELinux
    - Contrôler des pares-feux
    - Exécuter des tâches de résolution des problèmes.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Windows, administrateurs réseau ou toute personne souhaitant étendre ses compétences dans l’administration du système Linux. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation RH124 « Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1″ ou avoir les connaissances équivalentes.

    CONTENU

    Amélioration de la productivité de la ligne de commande
    Exécuter des commandes plus efficacement en utilisant les fonctions avancées du shell Bash, des scripts shell et différents utilitaires fournis par Red Hat Enterprise Linux 

    Planification de tâches ultérieures
    Planifier les commandes à exécuter ultérieurement, une fois ou de manière récurrente

     

    Optimisation des performances du système
    Améliorer les performances du système en configurant les paramètres de réglage et en ajustant les priorités pour la planification des processus

     

    Contrôle des accès aux fichiers avec des listes de contrôle d’accès
    Interpréter et définir les listes de contrôle d’accès sur des fichiers en vue de gérer les situations qui requièrent des autorisations d’accès complexes pour les utilisateurs et les groupes

     

    Gestion de la sécurité SELinux
    Protéger et gérer la sécurité d’un serveur en utilisant SELinux

     

    Maintenance d’un périphérique de stockage de base
    Créer et gérer des périphériques de stockage, des partitions, des systèmes de fichier
    Echanger les espaces depuis la ligne de commande

     

    Gestion de volumes logiques
    Créer et gérer des volumes logiques contenant des systèmes de fichiers
    Echanger les espaces depuis la ligne de commande

     

    Implémentation des fonctions de stockage avancées
    Gérer le stockage avec le système de gestion du stockage Stratis
    Utiliser des volumes VDO pour optimiser l’espace de stockage utilisé

     

    Accès au stockage en réseau
    Utiliser le protocole NFS pour administrer le stockage en réseau

     

    Contrôle du processus de démarrage
    Gérer le processus de démarrage pour contrôler les services offerts, résoudre et corriger les problèmes

     

    Gestion de la sécurité du réseau
    Contrôler les connexions des réseaux aux services en utilisant le pare-feu du système et les règles SELinux

     

    Installation de Red Hat Enterprise Linux
    Installer Red Hat Enterprise Linux sur des serveurs et des machines virtuelles

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat System Administration II

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire / Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30

     

    ( )
  • LI-DEV-625 Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1
    Red Hat RHEL 8 – Administration système niveau 1
    RH124 / LI-DEV-625

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Accéder à la ligne de commande
    - Régir des fichiers à partir de la ligne de commande
    - Créer, afficher et modifier des fichiers texte
    - Gérer des utilisateurs et des groupes locaux
    - Surveiller et gérer des processus Linux
    - Contrôler des services et des démons
    - Contrôler l’accès aux fichiers via les autorisations des systèmes de fichiers
    - Analyser et enregistrer des fichiers journaux
    - Configurer et sécuriser un service OpenSSH
    - Installer et mettre à jour des paquets logiciels
    - Accéder aux systèmes de fichiers Linux
    - Gérer des réseaux Linux.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Windows, administrateurs réseau ou toute personne souhaitant étendre ses compétences dans l’administration du système Linux. Indispensables :
    -       Disposer de compétences techniques de base en matière d’applications informatiques exécutées sur certains systèmes d’exploitation.

    CONTENU

    Prise en main de Red Hat Enterprise Linux
    Décrire et définir le concept d’Open Source, les distributions Linux et Red Hat Enterprise Linux

     

    Accès à la ligne de commande
    Se connecter à un système Linux
    Exécuter des commandes simples à l’aide du shell

     

    Gestion de fichiers à partir de la ligne de commande
    Copier, déplacer, créer, supprimer et organiser des fichiers en travaillant à partir du shell Bash

     

    Accès à l’aide dans Red Hat Enterprise Linux
    Résoudre des problèmes en utilisant les systèmes d’aide locaux

     

    Création, affichage et modification de fichiers texte
    Gérer des fichiers texte à partir d’une sortie de commande ou d’un éditeur de texte

     

    Gestion des utilisateurs et des groupes locaux
    Créer, gérer et supprimer des utilisateurs et des groupes locaux
    Administrer les politiques locales relatives aux mots de passe

     

    Contrôle des accès aux fichiers
    Définir différents niveaux d’autorisation sur les systèmes de fichiers Linux et interpréter leurs effets sur la sécurité

     

    Surveillance et gestion des processus Linux
    Evaluer et contrôler les processus exécutés sur un système Red Hat Enterprise Linux

     

    Contrôle des services et des démons
    Contrôler et surveiller les services réseau et les démons système à l’aide de systemd

     

    Configuration et sécurisation de SSH
    Configurer le service de ligne de commande sécurisé sur les systèmes distants à l’aide d’OpenSSH

     

    Analyse et enregistrement de fichiers journaux
    Localiser et analyser précisément l’historique des évènements système à des fins de résolution de problèmes

     

    Gestion de la mise en réseau
    Configurer les interfaces et les paramètres réseau sur les serveurs Red Hat Enterprise Linux

     

    Archivage et transfert de fichiers
    Archiver et copier des fichiers d’un système à un autre

     

     

    Installation et mise à jour de logiciels
    Télécharger, installer, mettre à jour et gérer les paquets logiciels depuis les référentiels de paquets Red Hat et YUM

     

    Accès aux systèmes de fichiers Linux
    Accéder aux systèmes de fichiers, les analyser et les utiliser sur un système de stockage connecté à un serveur Linux

     

    Analyse des serveurs et assistance
    Examiner et résoudre les problèmes liés à l’interface de gestion basée sur le Web avec l’aide du service d’assistance Red Hat
    .

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat System Administration II

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-16h00

     

    ( )
  • LI-DEV-624 JBoss – Administration d’applications niveau 1 + examen
    JBoss – Administration d’applications niveau 1 + examen
    JB249 / LI-DEV-624

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer et exécuter JBoss Enterprise Application Platform 7 en mode autonome et en tant que domaine géré
    - Configurer un nouveau sous-système de traitement par lots
    - Administrer le sous-système de messagerie HornetQ
    - Sécuriser des applications déployées sur JBoss EAP
    - Personnaliser la journalisation du serveur
    - Créer et gérer des connexions de sources de données aux bases de données
    - Gérer la mise en cluster de JBoss EAP.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes débutant avec Red Hat JBoss ou possédant de l’expérience avec JBoss Enterprise Application Platform 6. Indispensables :
    -       Avoir une expérience minimale de l’administration de systèmes sous Windows, Unix ou Linux. Posséder la compréhension du matériel et de la mise en réseau. Aucune connaissance préalable de Java, de la programmation de scripts ou de JBoss Developer Studio n’est requise.

    CONTENU

    Présentation de JBoss EAP (JBoss Enterprise Application Platform)
    Apprendre les concepts et la terminologie de JBoss EAP 7
    Installer et exécuter une instance de JBoss EAP
    Comprendre les extensions, profils et sous-systèmes 

    Configuration de JBoss EAP en mode autonome
    Exécuter et configurer JBoss EAP en mode autonome
    Configurer des interfaces et des groupes de liaison de sockets

     

    Création de scripts de configuration et de déploiement d’applications
    Configurer JBoss EAP avec une interface en ligne de commande
    Déployer des applications en mode autonome

     

    Configuration de JBoss EAP en tant que domaine géré
    Exécuter JBoss EAP en tant que domaine géré
    Assigner un contrôleur de domaine
    Configurer un contrôleur d’hôte et un contrôleur de domaine

     

    Configuration de serveurs dans un domaine géré
    Gérer l’architecture d’un serveur de domaine
    Configurer des serveurs et des groupes de serveurs

     

    Configuration de sources de données
    Découvrir le sous-système de source de données, configurer des pilotes JDBC et des sources de données dont une XA

     

    Configuration du sous-système de journalisation
    Configurer des gestionnaires et des enregistreurs de données

     

    Configuration du sous-système de messagerie
    Découvrir le sous-système de messagerie
    Configurer les ressources, journaux et autres paramètres de messagerie

     

    Sécurisation de JBoss EAP
    Configurer un domaine de sécurité de base de données, un domaine de sécurité LDAP et un gestionnaire sécurisé de mots de passe
    Sécuriser une destination JMS

     

    Configuration d’une Machine Virtuelle Java (JVM)
    Configurer une Machine Virtuelle Java en mode autonome et dans un domaine géré

     

    Configuration du sous-système Web
    Découvrir et configurer les fonctions du sous-système Web

     

     

    Déploiement des applications en cluster
    Découvrir les applications en cluster
    Configurer des sous-systèmes qui prennent en charge des applications en cluster et configurer l’équilibrage de charge
    Déployer des applications « singleton » haute disponibilité

     

    Configuration du sous-système de traitement par lots
    Découvrir et configurer des tâches par lots et le sous-système de traitement par lots

     

    Découverte des nouvelles fonctions de JBoss EAP 7
    Découvrir les nouvelles fonctions de JBoss EAP 7
    Migrer les applications JBoss EAP 6 vers JBoss EAP 7

     

    Passage de l’examen RHCJA
    Ce dernier aura lieu la dernière demi-journée et devra être planifié sur une autre semaine

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais
    .

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Installez, configurez et gérez Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :5,5 jours (38,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 6 : 09h00-11h00

     

    ( )
  • LI-DEV-623 JBoss – Administration d’applications niveau 1
    JBoss – Administration d’applications niveau 1
    JB248 / LI-DEV-623

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer et exécuter JBoss Enterprise Application Platform 7 en mode autonome et en tant que domaine géré
    - Configurer un nouveau sous-système de traitement par lots
    - Administrer le sous-système de messagerie HornetQ
    - Sécuriser des applications déployées sur JBoss EAP
    - Personnaliser la journalisation du serveur
    - Créer et gérer des connexions de sources de données aux bases de données
    - Gérer la mise en cluster de JBoss EAP.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes débutant avec Red Hat JBoss ou possédant de l’expérience avec JBoss Enterprise Application Platform 6. Indispensables :
    -       Avoir une expérience minimale de l’administration de systèmes sous Windows, Unix ou Linux. Posséder la compréhension du matériel et de la mise en réseau. Aucune connaissance préalable de Java, de la programmation de scripts ou de JBoss Developer Studio n’est requise.

    CONTENU

    Présentation de JBoss EAP (JBoss Enterprise Application Platform)
    Apprendre les concepts et la terminologie de JBoss EAP 7
    Installer et exécuter une instance de JBoss EAP
    Comprendre les extensions, profils et sous-systèmes 

    Configuration de JBoss EAP en mode autonome
    Exécuter et configurer JBoss EAP en mode autonome
    Configurer des interfaces et des groupes de liaison de sockets

     

    Création de scripts de configuration et de déploiement d’applications
    Configurer JBoss EAP avec une interface en ligne de commande
    Déployer des applications en mode autonome

     

    Configuration de JBoss EAP en tant que domaine géré
    Exécuter JBoss EAP en tant que domaine géré
    Assigner un contrôleur de domaine
    Configurer un contrôleur d’hôte et un contrôleur de domaine

     

    Configuration de serveurs dans un domaine géré
    Gérer l’architecture d’un serveur de domaine
    Configurer des serveurs et des groupes de serveurs

     

    Configuration de sources de données
    Découvrir le sous-système de source de données, configurer des pilotes JDBC et des sources de données dont une XA

     

    Configuration du sous-système de journalisation
    Configurer des gestionnaires et des enregistreurs de données

     

    Configuration du sous-système de messagerie
    Découvrir le sous-système de messagerie
    Configurer les ressources, journaux et autres paramètres de messagerie

     

    Sécurisation de JBoss EAP
    Configurer un domaine de sécurité de base de données, un domaine de sécurité LDAP et un gestionnaire sécurisé de mots de passe
    Sécuriser une destination JMS

     

    Configuration d’une Machine Virtuelle Java (JVM)
    Configurer une Machine Virtuelle Java en mode autonome et dans un domaine géré

     

    Configuration du sous-système Web
    Découvrir et configurer les fonctions du sous-système Web

     

     

    Déploiement des applications en cluster
    Découvrir les applications en cluster
    Configurer des sous-systèmes qui prennent en charge des applications en cluster et configurer l’équilibrage de charge
    Déployer des applications « singleton » haute disponibilité

     

    Configuration du sous-système de traitement par lots
    Découvrir et configurer des tâches par lots et le sous-système de traitement par lots

     

    Découverte des nouvelles fonctions de JBoss EAP 7
    Découvrir les nouvelles fonctions de JBoss EAP 7
    Migrer les applications JBoss EAP 6 vers JBoss EAP 7

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Installez, configurez et gérez Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-16h00

     

    ( )
  • LI-DEV-622 Développement d’applications Red Hat I : programmation en Java EE
    Développement d’applications Red Hat I : programmation en Java EE
    JB183 / LI-DEV-622

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Décrire l’architecture d’applications Java EE (Java Enterprise Edition) à plusieurs niveaux
    - Mettre en paquet des applications Java EE et de déployer vers Red Hat JBoss Enterprise Application Platform à l’aide de divers outils
    - Créer une instance Enterprise Java Bean
    - Gérer la persistance des données avec JPA
    - Créer un service Web avec JAX-RS
    - Appliquer correctement les scopes contextuels aux beans et d’injecter des ressources dans des beans Java
    - Stocker et récupérer des messages à l’aide de JMS
    - Sécuriser une application Java EE.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Développeurs Java souhaitant en savoir plus sur les spécifications disponibles dans Java EE (Java Enterprise Edition). Indispensables :
    -       Maîtriser le développement d’applications Java SE (minimum deux ans d’expérience), ainsi qu’un IDE tel que Red Hat Developer Studio ou Eclipse. Et il est recommandé d’avoir de l’expérience dans l’utilisation de Maven (mais pas obligatoire).

    CONTENU

    Transition vers des applications à plusieurs niveaux
    Décrire les fonctions Java EE et faire la différence entre les applications Java EE et Java SE 

    Mise en paquet et déploiement d’applications sur un serveur d’applications
    Décrire l’architecture d’un serveur d’applications Java EE, mettre en paquet une application et la déployer sur un serveur EAP

     

    Création de composants EJB
    Développer des composants EJB, y compris des beans gérés par message

     

    Gestion de la persistance
    Créer des entités persistantes avec des validations

     

    Gestion des relations entre les entités
    Définir et gérer les relations entre les entités JPA

     

    Création de services REST
    Créer des API REST à l’aide de la spécification JAX-RS

     

    Mise en œuvre d’une spécification CDI
    Décrire les cas d’utilisation classiques d’une spécification CDI et la mettre en œuvre dans une application

     

    Création d’applications de messagerie avec JMS
    Créer des clients de messagerie qui envoient et reçoivent des messages avec l’API JMS

     

    Sécurisation des applications Java EE
    Utiliser JAAS pour sécuriser une application Java EE

     

    Révision complète du cours Développement Red Hat JBoss I : Java EE
    Démontrer l’acquisition des connaissances et compétences présentées durant le cours

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Développement d’applications Red Hat I : programmation en Java EE

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires :
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-620 Ansible – Automatisation avancée
    Ansible – Automatisation avancée
    DO447 / LI-DEV-620

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Appliquer des pratiques recommandées pour concevoir et gérer l’automatisation avec Ansible
    - Utiliser Git pour gérer efficacement les playbooks et les inventaires dans le cadre d’un workflow DevOps
    - Contrôler et optimiser l’exécution des tâches avec des playbooks Ansible
    - Utiliser des filtres et des plug-ins pour remplir, manipuler et gérer les données utilisées par les playbooks Ansible
    - Déléguer les tâches d’un hôte géré à d’autres hôtes et gérer des mises à jour continues avec Ansible
    - Déployer et utiliser la solution Red Hat Ansible Tower pour gérer les projets Ansible existants, les playbooks et les rôles à grande échelle
    - Utiliser l’API Red Hat Ansible Tower pour lancer des tâches à partir de modèles existants et intégrer Red Hat Ansible Tower à un pipeline CI/CD simple.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Ingénieurs DevOps, administrateurs système Linux, développeurs, ingénieurs ou tout autre professionnel de l’informatique ayant les compétences de base et utilisant Ansible ou Red Hat Ansible Engine pour automatiser, provisionner, configurer et déployer des applications et services dans un environnement Linux. Indispensables :
    -       Être titulaire de la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou disposer d’un niveau de connaissances et d’expérience équivalent avec Red Hat Enterprise Linux. Être également titulaire de la certification Spécialiste certifié Red Hat en automatisation avec Ansible ou de la certification RHCE (Ingénieur Certifié Red Hat) sous Red Hat Enterprise Linux 8, ou disposer d’une expérience équivalente avec Ansible.

    CONTENU

    Développement selon les pratiques recommandées
    Démontrer et mettre en œuvre les pratiques recommandées pour une utilisation efficace d’Ansible pour l’automatisation 

    Gestion d’inventaires
    Utiliser les fonctions avancées d’Ansible pour gérer les inventaires

     

    Gestion de l’exécution des tâches
    Contrôler et optimiser l’exécution des tâches avec des playbooks Ansible

     

    Transformation des données avec des filtres et des plug-ins
    Remplir, manipuler et gérer les données dans des variables à l’aide de filtres et de plug-ins

     

    Coordination des mises à jour continues
    Minimiser les temps d’arrêt
    Assurer le bon fonctionnement et la simplicité des playbooks Ansible en utilisant les fonctions avancées d’Ansible pour gérer les mises à jour continues

     

    Installation et utilisation de la solution Red Hat Ansible Tower
    Donner une définition de la solution Red Hat Ansible Tower
    Présenter ces fonctions de base pour la navigation et l’utilisation de l’interface Web utilisateur

     

    Gestion des droits d’accès avec des utilisateurs et des équipes
    Créer des comptes utilisateur et les regrouper en équipes dans Red Hat Ansible Tower, puis leur attribuer des autorisations pour qu’ils puissent accéder aux ressources et les administrer dans le service Ansible Tower

     

    Gestion d’inventaires et d’identifiants
    Créer des inventaires de machines à gérer
    Configurer les identifiants nécessaires à Red Hat Ansible Tower pour se connecter et exécuter des tâches Ansible sur ces systèmes

     

    Gestion de projets et lancement de tâches Ansible
    Créer des modèles de projets et de tâches dans l’interface Web utilisateur, à utiliser pour lancer des playbooks Ansible stockés dans les référentiels Git, en vue de l’automatisation des tâches sur des hôtes gérés

     

    Création de workflows de tâches avancés
    Utiliser des fonctions avancées de modèles de tâches
    Améliorer les performances
    Simplifier la personnalisation des tâches
    Lancer simultanément plusieurs tâches
    Planifier automatiquement les tâches récurrentes
    Envoyer des notifications lorsque les résultats de la tâche sont disponibles

     

    Communication avec les API à l’aide d’Ansible
    Interagir avec les API REST grâce aux playbooks Ansible
    Contrôler la solution Red Hat Ansible Tower en utilisant son API REST

     

    Gestion d’inventaires avancés
    Administrer des inventaires chargés à partir de fichiers externes, ou générés de manière dynamique, à partir de scripts ou de la fonction d’inventaire intelligent d’Ansible Tower

     

    Création d’un pipeline CI/CD simple avec Ansible Tower
    Elaborer et exploiter un pipeline CI/CD de type preuve de concept basé sur Ansible Automation et qui intègre Red Hat Ansible Tower

     

    Maintenance d’Ansible Tower
    Effectuer les opérations de maintenance et d’administration de routine de la solution Red Hat Ansible Tower

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Advanced Automation: Ansible Best Practices (DO447)

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-619 Red Hat – Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift 4
    Red Hat – Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift 4
    DO285 / LI-DEV-619

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer OpenShift Container Platform en vue de la création d’un cluster simple
    - Configurer et gérer des maîtres et des noeuds OpenShift
    - Sécuriser OpenShift à l’aide d’un mécanisme simple d’authentification interne
    - Contrôler les accès aux ressources sur OpenShift
    - Déployer des applications sur OpenShift avec S2I (source-to-image)
    - Configurer et gérer des pods, services, routes, secrets et autres ressources OpenShift.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs, développeurs et architectes système qui souhaitent en savoir plus sur OpenShift, maîtriser les technologies de conteneurs et l’orchestration des conteneurs, ainsi qu’installer et configurer la solution OpenShift. Indispensables :
    -       Savoir utiliser une session de terminal Linux et l’interface en ligne de commande du système d’exploitation. Etre titulaire de la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou disposer d’un niveau de connaissances équivalent. Posséder une expérience des architectures d’applications Web et des technologies associées.

    CONTENU

    Description de la technologie des conteneurs
    Le fonctionnement des logiciels au sein de conteneurs orchestrés par OpenShift Container Platform 

    Création de services conteneurisés
    Approvisionner un serveur à l’aide d’une technologie de conteneurs

     

    Gestion de conteneurs
    Créer et gérer des services conteneurisés à l’aide d’images de conteneurs prédéfinies

     

    Gestion d’images de conteneurs
    Gérer une image de conteneur tout au long de son cycle de vie, de sa création à sa suppression

     

    Création d’images de conteneurs personnalisées
    Concevoir et coder un fichier Dockerfile pour construire une image de conteneur personnalisée

     

    Déploiement d’applications dans plusieurs conteneurs
    Déployer des applications conteneurisées à l’aide de plusieurs images de conteneurs

     

    Installation d’OpenShift Container Platform
    Installer OpenShift
    Configurer le cluster

     

    Découverte des principes de mise en réseau OpenShift
    Décrire et explorer les principes de mise en réseau OpenShift

     

    Déploiement d’applications conteneurisées dans OpenShift
    Déployer des applications dans un conteneur unique sur OpenShift Container Platform

     

    Déploiement d’applications dans plusieurs conteneurs dans OpenShift
    Déployer des applications conteneurisées à l’aide de plusieurs images de conteneurs dans un cluster OpenShift

     

    Exécution de commandes
    Exécuter des commandes via l’interface en ligne de commande

     

    Contrôle de l’accès aux ressources
    Contrôler l’accès aux ressources OpenShift

     

    Allocation du stockage persistant
    Mettre en oeuvre un système de stockage persistant

     

    Gestion des déploiements d’applications
    Manipuler des ressources pour gérer les applications déployées

     

     

    Installation du sous-système de mesure
    Installer et configurer le système de collecte des mesures

     

    Gestion d’OpenShift Container Platform
    Gérer et surveiller les ressources et logiciels OpenShift

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift I

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-16h00

     

    ( )
  • LI-DEV-618 OpenShift 4 – Administration niveau 1 + examen
    OpenShift 4 – Administration niveau 1 + examen
    DO281 / LI-DEV-618

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer un cluster OpenShift Container Platform
    - Configurer et gérer les maîtres et les noeuds
    - Sécuriser OpenShift Container Platform
    - Contrôler les accès aux ressources sur OpenShift Container Platform
    - Surveiller et collecter des mesures sur OpenShift Container Platform
    - Déployer des applications sur OpenShift Container Platform avec S2I (Source-to-Image)
    - Gérer le stockage sur OpenShift Container Platform.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système, les architectes et les développeurs souhaitant installer et configurer Red Hat OpenShift Container Platform. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation DO180 « Red Hat – Introduction aux conteneurs, Kubernetes et Red Hat OpenShift » ou avoir les connaissances équivalentes. Avoir la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat).

    CONTENU

    Présentation de Red Hat OpenShift Container Platform
    Découvrir les fonctions d’OpenShift Container Platform
    Architecture d’OpenShift Container Platform 

    Installation d’OpenShift Container Platform
    Installer OpenShift Container Platform
    Configurer un maître et un nœud

     

    Découverte des différents concepts de mise en réseau
    Décrire et explorer les concepts de mise en réseau OpenShift

     

    Exécution de commandes
    Exécuter des commandes via l’interface en ligne de commande

     

    Ressources OpenShift Container Platform
    Contrôler l’accès aux ressources sur OpenShift Container Platform

     

    Stockage persistant
    Approvisionner un système de stockage persistant et l’utiliser pour le registre interne

     

    Gestion des déploiements d’applications
    Manipuler des ressources pour gérer les applications déployées

     

    Sous-système de mesure
    Installer et configurer le système de collecte des mesures

     

    Gestion et surveillance
    Gérer et surveiller les ressources et logiciels OpenShift Container Platform

     

    Révision approfondie
    Installer, configurer et déployer une application sur un cluster

     

    Passage de l’examen EX280
     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    OpenShift Entreprise Administration avec l’examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :3,5 jours (25 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30

     

    ( )
  • LI-DEV-616 Red Hat – Introduction aux conteneurs, Kubernetes et Red Hat OpenShift
    Introduction to Containers, Kubernetes, and Red Hat OpenShift
    DO180 / LI-DEV-616

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Créer des services conteneurisés avec Docker
    - Gérer des conteneurs et des images de conteneurs
    - Créer des images de conteneurs personnalisées
    - Déployer des applications conteneurisées sur OpenShift
    - Déployer des applications dans plusieurs conteneurs.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Développeurs, administrateurs et architectes. Indispensables :
    -       Savoir utiliser une session de terminal Linux et l’interface en ligne de commande du système d’exploitation. Etre certifié Administrateur Système Red Hat (RHCSA) ou avoir une expérience équivalente. Avoir également de l’expérience avec les architectures d’applications Web et leurs technologies correspondantes.

    CONTENU

    Premiers pas avec les technologies de conteneurs
    Décrire le fonctionnement des logiciels au sein de conteneurs orchestrés par Red Hat OpenShift Container Platform 

    Création de services conteneurisés
    Approvisionner un serveur à l’aide d’une technologie de conteneurs

     

    Gestion de conteneurs
    Créer et gérer des services conteneurisés à l’aide d’images de conteneurs prédéfinies

     

    Gestion d’images de conteneurs
    Gérer une image de conteneur tout au long de son cycle de vie, de sa création à sa suppression

     

    Création d’images de conteneurs personnalisées
    Concevoir et coder un fichier Dockerfile pour créer une image de conteneur personnalisée

     

    Déploiement d’applications conteneurisées sur Red Hat OpenShift
    Déployer des applications dans un conteneur unique sur Red Hat OpenShift Container Platform

     

    Déploiement d’applications dans plusieurs conteneurs
    Déployer des applications conteneurisées à l’aide de plusieurs images de conteneurs

     

    Résolution des problèmes liés aux applications conteneurisées
    Résoudre les problèmes qui touchent une application conteneurisée déployée sur Red Hat OpenShift

     

    Révision complète du cours
    Conteneuriser une application logicielle, la tester avec Docker et la déployer sur un cluster Red Hat OpenShift

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Introduction to Containers, Kubernetes, and Red Hat OpenShift

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :3 jours (21 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h00

     

    ( )
  • LI-DEV-614 OpenStack 13 – Administration II + examen
    OpenStack 13 – Administration II + examen
    CL211 / LI-DEV-614

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Comprendre les concepts de l’undercloud, de l’overcloud et des modèles Heat
    - Gérer des communications internes de Red Hat OpenStack Platform
    - Créer des images de disque personnalisées
    - Gérer Ceph et Swift
    - Résoudre des problèmes liés aux infrastructures SDN
    - Gérer des ressources de calcul résilientes
    - Résoudre des problèmes généraux liés à Red Hat OpenStack Platform
    - Surveiller des indicateurs de mesure du Cloud
    - Déployer les piles Heat.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes Linux, ainsi que les administrateurs et opérateurs de Cloud. Indispensables :
    -       Avoir suivi le cours CL110 « OpenStack – Administration I » ou avoir des connaissances équivalentes. Avoir la certification RHCSA (Red Hat Certified System Administrator) ou disposer d’une expérience équivalente.

    CONTENU

    Gestion d’un déploiement OpenStack en entreprise
    Gérer l’undercloud et l’overcloud ainsi que les services associés 

    Gestion des communications OpenStack internes
    Administrer le service de gestion des identités Keystone ainsi que le service de messagerie AMQP (Advanced Message Queuing Protocol)

     

    Création et personnalisation d’images
    Créer et personnaliser des images

     

    Gestion du stockage
    Gérer le stockage Ceph et Swift pour OpenStack

     

    Gestion des ressources de calcul résilientes
    Ajouter des nœuds de calcul
    Gérer un système de stockage partagé
    Migrer des instances actives

     

    Gestion et résolution des problèmes
    Gérer et dépanner l’infrastructure réseau virtuelle

     

    Résolution des problèmes liés à OpenStack
    Diagnostiquer et résoudre les problèmes liés à OpenStack et les services

     

    Surveillance des indicateurs de mesure du Cloud pour la mise à l’échelle automatique
    Surveiller et analyser les indicateurs de mesure du Cloud pour les utiliser lors de la mise à l’échelle automatique de l’orchestration

     

    Orchestration de déploiements
    Déployer des piles Heat qui se mettent à l’échelle automatiquement

     

    Passage de l’examen EX210

     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Administration de Red Hat OpenStack II

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (31,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30

     

    ( )
  • LI-DEV-613 OpenStack 13 – Administration II
    OpenStack 13 – Administration II
    CL210 / LI-DEV-613

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Comprendre les concepts de l’undercloud, de l’overcloud et des modèles Heat
    - Gérer des communications internes de Red Hat OpenStack Platform
    - Créer des images de disque personnalisées
    - Gérer Ceph et Swift
    - Résoudre des problèmes liés aux infrastructures SDN
    - Gérer des ressources de calcul résilientes
    - Résoudre des problèmes généraux liés à Red Hat OpenStack Platform
    - Surveiller des indicateurs de mesure du Cloud
    - Déployer les piles Heat.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs systèmes Linux, ainsi que les administrateurs et opérateurs de Cloud. Indispensables :
    -       Avoir suivi le cours CL110 « OpenStack – Administration I » ou avoir des connaissances équivalentes. Avoir la certification RHCSA (Red Hat Certified System Administrator) ou disposer d’une expérience équivalente.

    CONTENU

    Gestion d’un déploiement OpenStack en entreprise
    Gérer l’undercloud et l’overcloud ainsi que les services associés

     

    Gestion des communications OpenStack internes
    Administrer le service de gestion des identités Keystone ainsi que le service de messagerie AMQP (Advanced Message Queuing Protocol)

     

    Création et personnalisation d’images
    Créer et personnaliser des images

     

    Gestion du stockage
    Gérer le stockage Ceph et Swift pour OpenStack

     

    Gestion des ressources de calcul résilientes
    Ajouter des nœuds de calcul
    Gérer un système de stockage partagé
    Migrer des instances actives

     

    Gestion et résolution des problèmes
    Gérer et dépanner l’infrastructure réseau virtuelle

     

    Résolution des problèmes liés à OpenStack
    Diagnostiquer et résoudre les problèmes liés à OpenStack et les services

     

    Surveillance des indicateurs de mesure du Cloud pour la mise à l’échelle automatique
    Surveiller et analyser les indicateurs de mesure du Cloud pour les utiliser lors de la mise à l’échelle automatique de l’orchestration

     

    Orchestration de déploiements
    Déployer des piles Heat qui se mettent à l’échelle automatiquement

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Administration de Red Hat OpenStack II (CL210)

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-612 OpenStack 13 – Administration I
    OpenStack 13 – Administration I
    CL110 / LI-DEV-612

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Déployer un environnement de preuve de concept Red Hat OpenStack Platform
    - Gérer des réseaux logiciels, des sous-réseaux, des routeurs et adresses IP flottantes
    - Gérer des images et des variantes
    - Approvisionner des instances de VM (Machines Virtuelles)
    - Gérer des groupes et règles de sécurité
    - Gérer des systèmes de stockage en modes bloc et objet
    - Personnaliser des instances
    - Créer des piles évolutives.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Linux et administrateurs de Cloud intéressés ou responsables de la maintenance d’un Cloud privé. Indispensables :
    -       Avoir la certification RHCSA ou expérience équivalente.

    CONTENU

    Lancement d’une instance
    Lancer une instance, décrire l’architecture OpenStack et présenter des cas d’utilisation 

    Organisation des personnes et ressources
    Gérer des projets, utilisateurs, rôles et quotas

     

    Description du Cloud Computing
    Décrire les changements à opérer pour le Cloud Computing en matière de technologies et de processus

     

    Gestion de réseaux Linux
    Gérer des réseaux et ponts Linux

     

    Préparation et déploiement d’une instance interne
    Gérer des images, des variantes et des réseaux privés en vue du lancement d’une instance interne, puis lancer / vérifier une instance interne

     

    Gestion du stockage en mode bloc
    Gérer le stockage en mode bloc, éphémère et persistant

     

    Gestion du stockage en mode objet
     
    Préparation et déploiement d’une instance externe
    Gérer des réseaux externes et la sécurité en vue du lancement d’une instance externe, puis lancer / vérifier une instance externe

     

    Personnalisation d’instances
    Personnaliser une instance avec Cloud-init

     

    Déploiement de piles évolutives
    Déployer une pile et configurer la mise à l’échelle automatique

     

    Installation d’OpenStack
    Installer une preuve de concept OpenStack à l’aide de PackStack

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Installer, configurer un environnement de cloud computing et en assurer la maintenance à l’aide de Red Hat Enterprise Linux OpenStack Platform

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-16h00

     

    ( )
  • LI-DEV-611 Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration + examen

    Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration – FR avec l’examen
    CEPH126 / LI-DEV-611

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Gérer le déploiement de Red Hat Ceph Storage
    - Créer un client Ceph Block Device
    - Maîtriser le déploiement d’objets Red Hat Ceph Storage Gateway
    - Solutionner les problèmes de Red Hat Ceph Storage
    - Exploiter et optimiser Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Glance à Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Cinder à Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Keystone à Red Hat Ceph Storage.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de stockage, opérateurs et développeurs de Cloud souhaitant apprendre à déployer et à gérer Red Hat Ceph Storage au sein ou en dehors d’un environnement Red Hat OpenStack Platform. Indispensables :
    -       Avoir des connaissances en administration de serveurs Linux et ligne de commande Linux, avoir des connaissances fondamentales en stockage et avoir obtenu la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou avoir une expérience équivalente avec Red Hat Enterprise Linux.

    CONTENU

    Introduction au stockage
    Comprendre le stockage 

    Présentation de Ceph et de Red Hat Ceph Storage
    Comprendre Ceph Storage, Red Hat Ceph Storage et les systèmes Ceph associés

     

    Déploiement de Red Hat Ceph Storage
     

    Configuration de Red Hat Ceph Storage
    Comprendre et utiliser les pools, les pools à codage à effacement, l’expansion du cluster et l’affinité principale

     

    Stockage en mode bloc avec le composant RBD
    Comprendre le stockage en mode bloc et apprendre à exécuter un système de stockage en mode bloc avec le composant RBD

     

    Stockage en mode objet avec le composant RADOSGW
    Comprendre et exécuter un système de stockage en mode objet avec le composant RADOSGW

     

    Stockage en mode fichier avec CephFS
    Comprendre et exécuter un système de stockage en mode fichier avec CephFS

     

    Configuration CRUSH
    Comprendre la configuration CRUSH et travailler avec une carte CRUSH

     

    Mise à jour de la carte de clusters
    Comprendre la mise à jour de la carte de clusters

     

    Opérations Ceph
    Comprendre les opérations Ceph et la maintenance

     

    Optimisation des serveurs Linux
    Comprendre l’optimisation des serveurs Red Hat Enterprise Linux

     

    Optimisation des performances de Ceph
    Comprendre l’optimisation des performances de Ceph, effectuer des tests de charge et des analyses de résultats pour comprendre l’impact de paramètres spécifiques

     

    Résolution des problèmes des clients Ceph

     
    Présentation d’OpenStack avec Ceph
    Présenter et expliquer l’intégration de Ceph et OpenStack

     

    Intégration de Glance à Ceph
    Intégrer le stockage en mode objet pour les images avec Glance

    Intégration de Cinder à Ceph
    Intégrer le stockage en mode bloc pour les machines virtuelles avec Cinder

     

    Remplacement de Swift par Ceph et RADOSGW
    Comprendre et apprendre comment remplacer Swift par Ceph et RADOSGW

     

    Intégration de Manila à CephFS
    Apprendre à intégrer Manila à CephFS
    Passage de l’examen
    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration  – FR

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4,5 jours (32 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h00

     

    ( )
  • LI-DEV-610 Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration
    Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration
    CEPH125 / LI-DEV-610

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Gérer le déploiement de Red Hat Ceph Storage
    - Créer un client Ceph Block Device
    - Maîtriser le déploiement d’objets Red Hat Ceph Storage Gateway
    - Solutionner les problèmes de Red Hat Ceph Storage
    - Exploiter et optimiser Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Glance à Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Cinder à Red Hat Ceph Storage
    - Intégrer Keystone à Red Hat Ceph Storage.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs de stockage, opérateurs et développeurs de Cloud souhaitant apprendre à déployer et à gérer Red Hat Ceph Storage au sein ou en dehors d’un environnement Red Hat OpenStack Platform. Indispensables :
    -       Avoir des connaissances en administration de serveurs Linux et ligne de commande Linux, avoir des connaissances fondamentales en stockage et avoir obtenu la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou avoir une expérience équivalente avec Red Hat Enterprise Linux.

    CONTENU

    Introduction au stockage
    Comprendre le stockage
    Présentation de Ceph et de Red Hat Ceph Storage
    Comprendre Ceph Storage, Red Hat Ceph Storage et les systèmes Ceph associés

     

    Déploiement de Red Hat Ceph Storage

     

    Configuration de Red Hat Ceph Storage
    Comprendre et utiliser les pools, les pools à codage à effacement, l’expansion du cluster et l’affinité principale

     

    Stockage en mode bloc avec le composant RBD
    Comprendre le stockage en mode bloc et apprendre à exécuter un système de stockage en mode bloc avec le composant RBD

     

    Stockage en mode objet avec le composant RADOSGW
    Comprendre et exécuter un système de stockage en mode objet avec le composant RADOSGW

     

    Stockage en mode fichier avec CephFS
    Comprendre et exécuter un système de stockage en mode fichier avec CephFS

     

    Configuration CRUSH
    Comprendre la configuration CRUSH et travailler avec une carte CRUSH

     

    Mise à jour de la carte de clusters
    Comprendre la mise à jour de la carte de clusters

     

    Opérations Ceph
    Comprendre les opérations Ceph et la maintenance

     

    Optimisation des serveurs Linux
    Comprendre l’optimisation des serveurs Red Hat Enterprise Linux

     

    Optimisation des performances de Ceph
    Comprendre l’optimisation des performances de Ceph, effectuer des tests de charge et des analyses de résultats pour comprendre l’impact de paramètres spécifiques

     

    Résolution des problèmes des clients Ceph

     

    Présentation d’OpenStack avec Ceph
    Présenter et expliquer l’intégration de Ceph et OpenStack

     

    Intégration de Glance à Ceph
    Intégrer le stockage en mode objet pour les images avec Glance

    Intégration de Cinder à Ceph
    Intégrer le stockage en mode bloc pour les machines virtuelles avec Cinder

     

    Remplacement de Swift par Ceph et RADOSGW
    Comprendre et apprendre comment remplacer Swift par Ceph et RADOSGW

     

    Intégration de Manila à CephFS
    Apprendre à intégrer Manila à CephFS

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat Ceph Storage Architecture and Administration (CEPH125) – FR

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée :4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires
    Jour 1 : 10h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-16h30

     

    ( )
  • LI-DEV-593 OpenShift 4 – Administration niveau 2
    OpenShift 4 – Administration niveau 2
    DO-380 / LI-DEV-593

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Concevoir et installer un cluster OpenShift à haute disponibilité
    - Approvisionner un système de stockage persistant à l’aide de l’allocation dynamique
    - Installer la solution GlusterFS Container Native Storage sur un cluster OpenShift
    - Utiliser la compilation de journaux dans le cluster
    - Diagnostiquer le cluster
    - Sauvegarder et restaurer des données critiques pour le cluster
    - Gérer OpenShift et les ressources du système d’exploitation pour garantir l’efficacité du cluster
    - Configurer le fournisseur de sécurité LDAP
    - Décrire et installer le fournisseur de réseau logiciel multiclient Open vSwitch.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système Linux qui souhaitent déployer et gérer un environnement Red Hat OpenShift Container Platform à grande échelle dans leurs Data Centers. Indispensables :
    -       Être titulaire de la certification RHSCA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou disposer d’un niveau d’expérience équivalent. Avoir suivi les cours DO180 « Red Hat – Introduction aux conteneurs, Kubernetes et Red Hat OpenShift » ou DO280 « OpenShift – Administration niveau 1″ ou avoir les connaissances équivalentes. Être titulaire de la certification EX280 (spécialiste certifié Red Hat en administration d’OpenShift) est un plus.

    CONTENU

    Conception d’un cluster à haute disponibilité
    Concevoir un cluster OpenShift qui prend en charge la haute disponibilité et la résilienceInstallation d’un cluster à haute disponibilité
    Configurer le programme d’installation avancé et préparer l’environnement de cluster pour l’installation à haute disponibilité

     

    Utilisation de certificats personnalisés avec OpenShift
    Configurer le cluster OpenShift pour utiliser des certificats personnalisés

     

    Création d’un cluster à haute disponibilité
    Utiliser la méthode d’installation avancée pour créer un cluster OpenShift à haute disponibilité

     

    Approvisionnement d’un système de stockage persistant
    Décrire des fournisseurs de stockage
    Configurer un fournisseur
    Créer une classe de stockage
    Tester la configuration

     

    Activation de la compilation des journaux
    Regrouper des données utiles en vue de leur analyse en activant la fonction de compilation des journaux

     

    Maintenance d’un cluster OpenShift
    Effectuer des activités de maintenance récurrentes sur un cluster OpenShift

     

    Gestion des ressources système
    Gérer les ressources du système d’exploitation et du cluster pour optimiser les performances

     

    Configuration de fournisseurs de sécurité
    Configurer des fournisseurs de sécurité et des options avancées de sécurité

     

    Configuration d’options de mise en réseau
    Configurer diverses fonctions et options avancées de mise en réseau

    SESSIONS PROGRAMMEES

    OpenShift 4 – Administration niveau 2

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 4 jours (28 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 755 € TTC
    Horaires
    Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-15h30

     

    ( )
  • LI-DEV-592 OpenShift 4 – Développement niveau 1 – Applications de conteneurisation + examen
    OpenShift 4 – Développement niveau 1 – Applications de conteneurisation + examen
    DO-289 / LI-DEV-592

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Déployer des applications sur un cluster OpenShift et gérer ces applications dans la ligne de commande client et la console Web
    - Concevoir et construire des conteneurs d’applications assurant un déploiement réussi sur un cluster OpenShift
    - Publier des images de conteneurs dans un registre d’entreprise
    - Construire des applications conteneurisées à l’aide de la fonctionnalité Source-to-Image
    - Créer des applications sur la base de modèles OpenShift
    - Extraire un service d’une application monolithique et déployer ce service en tant que micro service dans le cluster
    -Migrer des applications à exécuter sur un cluster OpenShift.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Développeurs et architectes de logiciels prenant en considération l’adoption de conteneurs en tant que méthode préférentielle pour le déploiement d’applications. Indispensables :
    -       Avoir suivi la formation DO180 « Red Hat – Introduction aux conteneurs, Kubernetes et Red Hat OpenShift » ou avoir les connaissances équivalentes. Être certifié administrateur Red Hat ou avoir une certification supérieure est un plus.

    CONTENU

    Déploiement et gestion d’applications sur un cluster OpenShift
    Déploiement d’une application sur un cluster OpenShift 

    Conception d’applications conteneurisées pour OpenShift
    Création d’images de conteneur sur la base d’instructions avancées de Dockerfile

     

    Publication d’images de conteneurs d’entreprise
    Création d’un registre d’entreprise et autorisation d’accès au registre OpenShift

     

    Construction d’applications
    Description du processus de construction OpenShift et mise en oeuvre de crochets de version après soumission

     

    Personnalisation de versions Source-to-Image
    Personnalisation d’une image S2I de base

     

    Création d’applications à partir de modèles OpenShift
    Description d’éléments d’un modèle OpenShift et création d’un modèle multi-conteneurs

     

    Gestion de déploiement d’applications
    Surveillance de la santé des applications et choix d’une stratégie de déploiement adaptée

     

    Migration d’applications vers OpenShift
    Intégration de services externes et migration d’applications déployées sur middleware Red Hat JBoss

     

    Passage de l’examen EX288
     

    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.Installer et configurer le système de collecte des mesures

     

    SESSIONS PROGRAMMEES

    OpenShift 4 – Développement niveau 1 – Applications de conteneurisation + examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3,5 jours (24,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 3087€ TTC
    Horaires
    Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-11h00

     

    ( )
  • LI-DEV-591 Red Hat – Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift 4
    Red Hat – Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift 4
    DO-285 / LI-DEV-591

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer OpenShift Container Platform en vue de la création d’un cluster simple
    - Configurer et gérer des maîtres et des nœuds OpenShift
    - Sécuriser OpenShift à l’aide d’un mécanisme simple d’authentification interne
    - Contrôler les accès aux ressources sur OpenShift
    - Déployer des applications sur OpenShift avec S2I (source-to-image)
    - Configurer et gérer des pods, services, routes, secrets et autres ressources OpenShift.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs, développeurs et architectes système qui souhaitent en savoir plus sur OpenShift, maîtriser les technologies de conteneurs et l’orchestration des conteneurs, ainsi qu’installer et configurer la solution OpenShift. Indispensables :
    -       Savoir utiliser une session de terminal Linux et l’interface en ligne de commande du système d’exploitation. Être titulaire de la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat) ou disposer d’un niveau de connaissances équivalent. Posséder une expérience des architectures d’applications Web et des technologies associées.

    CONTENU

    Description de la technologie des conteneurs
    Le fonctionnement des logiciels au sein de conteneurs orchestrés par OpenShift Container Platform 

    Création de services conteneurisés
    Approvisionner un serveur à l’aide d’une technologie de conteneurs

     

    Gestion de conteneurs
    Créer et gérer des services conteneurisés à l’aide d’images de conteneurs prédéfinies

     

    Gestion d’images de conteneurs
    Gérer une image de conteneur tout au long de son cycle de vie, de sa création à sa suppression

     

    Création d’images de conteneurs personnalisées
    Concevoir et coder un fichier Dockerfile pour construire une image de conteneur personnalisée

     

    Déploiement d’applications dans plusieurs conteneurs
    Déployer des applications conteneurisées à l’aide de plusieurs images de conteneurs

     

    Installation d’OpenShift Container Platform
    Installer OpenShift
    Configurer le cluster

     

    Découverte des principes de mise en réseau OpenShift
    Décrire et explorer les principes de mise en réseau OpenShift

     

    Déploiement d’applications conteneurisées dans OpenShift
    Déployer des applications dans un conteneur unique sur OpenShift Container Platform

     

    Déploiement d’applications dans plusieurs conteneurs dans OpenShift
    Déployer des applications conteneurisées à l’aide de plusieurs images de conteneurs dans un cluster OpenShift

     

    Exécution de commandes
    Exécuter des commandes via l’interface en ligne de commande

     

    Contrôle de l’accès aux ressources
    Contrôler l’accès aux ressources OpenShift

     

    Allocation du stockage persistant
    Mettre en œuvre un système de stockage persistant

     

    Gestion des déploiements d’applications
    Manipuler des ressources pour gérer les applications déployées

     

    Installation du sous-système de mesure
    Installer et configurer le système de collecte des mesures

     

    Gestion d’OpenShift Container Platform
    Gérer et surveiller les ressources et logiciels OpenShift

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Red Hat – Administration de conteneurs, de Kubernetes et de Red Hat OpenShift 4

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 3 444€ TTC
    Horaires
    Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-15h00

     

    ( )
  • LI-DEV-590 OpenShift 4 – Administration niveau 1 + examen
    OpenShift 4 – Administration niveau 1 + examen
    DO-281 / LI-DEV-590

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    - Installer un cluster OpenShift Container Platform
    - Configurer et gérer les maîtres et les noeuds
    - Sécuriser OpenShift Container Platform
    - Contrôler les accès aux ressources sur OpenShift Container Platform
    - Surveiller et collecter des mesures sur OpenShift Container Platform
    - Déployer des applications sur OpenShift Container Platform avec S2I (Source-to-Image)
    - Gérer le stockage sur OpenShift Container Platform.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs système, les architectes et les développeurs souhaitant installer et configurer Red Hat OpenShift Container Platform. Indispensables :-       Avoir suivi la formation DO180 « Red Hat – Introduction aux conteneurs, Kubernetes et Red Hat OpenShift » ou avoir les connaissances équivalentes. Avoir la certification RHCSA (Administrateur Système Certifié Red Hat).

    CONTENU

    Présentation de Red Hat OpenShift Container Platform
    Découvrir les fonctions d’OpenShift Container Platform
    Architecture d’OpenShift Container PlatformInstallation d’OpenShift Container Platform
    Installer OpenShift Container Platform
    Configurer un maître et un nœud

     

    Découverte des différents concepts de mise en réseau
    Décrire et explorer les concepts de mise en réseau OpenShift

     

    Exécution de commandes
    Exécuter des commandes via l’interface en ligne de commande

     

    Ressources OpenShift Container Platform
    Contrôler l’accès aux ressources sur OpenShift Container Platform

     

    Stockage persistant
    Approvisionner un système de stockage persistant et l’utiliser pour le registre interne

     

    Gestion des déploiements d’applications
    Manipuler des ressources pour gérer les applications déployées

     

    Sous-système de mesure
    Installer et configurer le système de collecte des mesures

     

    Gestion et surveillance
    Gérer et surveiller les ressources et logiciels OpenShift Container Platform

     

    Révision approfondie
    Installer, configurer et déployer une application sur un cluster

     

    Passage de l’examen EX280
     
    Les + de la formation
    L’examen de certification est en anglais.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    OpenShift 4 – Administration niveau 1 + examen

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3,5 jours (24,5 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 434 € TTC
    Horaires
    Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
    Jour 4 : 09h00-11h00

     

    ( )