Bases de données / SGBD

Synthèse
  • LI-BDD-085 PowerAMC, concevoir une base de données
    PowerAMC, concevoir une base de données
    AMC / LI-BDD-085
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Pendant ce stage, vous découvrirez les fonctionnalités majeures de PowerAMC. Vous apprendrez à construire, formaliser et maintenir les modèles utilisés pour concevoir une base de données (modèle orienté objet – UML, modèle conceptuel et physique, dictionnaire…).

    PUBLIC
    Concepteur et administrateur de base de données, analyste développeur.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière. La connaissance d’un langage informatique est toutefois un plus.

    CONTENU

    Introduction
    - Présentation de PowerAMC.
    - Les fonctionnalités principales.
    - L’interface et les menus.

    Identification des données
    - Apprendre à élaborer un dictionnaire des données.
    - La description des données et les contrôles.
    - Comment définir les attributs ?

    Modélisation sémantique des données
    - Le modèle orienté objet (MOO – Diagramme de classe UML).
    - Identification des classes, des associations, des contraintes.
    - La démarche pour élaborer un modèle.
    - La normalisation : le rôle des formes normales dans la compréhension des données.
    - Les principaux concepts proposés par PowerAMC.
    - Les vérifications proposées.
    - Le Modèle Conceptuel des Données (MCD).
    - Présentation des concepts du MCD par analogie et différence avec le MOO.

    Modélisation physique des données
    - Présentation des règles de transformation d’un modèle sémantique en modèle physique des données.
    - Les principales règles d’optimisation.
    - Comment PowerAMC réalise la génération d’un MPD ?
    - La génération des scripts SQL correspondants.

    Reverse Engineering
    - Présentation.
    - Le Reverse Engineering avec PowerAmc.
    - Fonctions pour créer un MPD à partir d’une base existante.
    - Comment générer un MOO ou un MCD à partir d’un MPD existant ?

    Conclusion
    - Présentation des fonctions de traitement de PowerAMC.
    - Les autres diagrammes.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Outils de conception de bases de donnees

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-084 Bases de données, modélisation, choix techniques
    Bases de données, modélisation et choix techniques
    CBC / LI-BDD-084
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation apporte une synthèse complète des connaissances aujourd’hui indispensables en matière de bases de données, du processus de conception à son utilisation effective. Elle analyse les architectures et domaines d’application, évalue l’offre du marché et examine les démarches pratiques de mise en œuvre.

    PUBLIC
    Développeurs, architectes, responsables informatiques, chefs de projets, décideurs informatiques.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière. La connaissance d’un langage informatique est toutefois un plus.

    CONTENU

    Logique des SGBD
    - Rappel des théories sous-jacentes aux bases de données relationnelles.
    - Modèles de données (hiérarchique, réseau…).
    - Typologie des SGBD. Objectifs des SGBD relationnels.
    - Fonctionnalités (règles de Codd, transactions, indexage, sauvegardes, restaurations).
    - Les architectures.

    Techniques de modélisation
    - Le modèle conceptuel.
    - Analyse des besoins.
    - Concepts de base (entités, associations…).
    - Dépendances fonctionnelles.
    - Niveau conceptuel avec Merise et UML.
    - La démarche.
    - Prise en compte des règles métier et contraintes.

    Modèle logique de données
    - Le modèle logique. La structure des tables et des contraintes.
    - Modèle relationnel (concepts, notations, terminologie).
    - Du conceptuel au logique.
    - Modélisation des arborescences.
    - Les formes normales (de la 1ère à la 5ème, BCNF).
    - Dénormalisation.
    - Calculs de volumétrie.

    Implémentation avec SQL
    - Les transactions.
    - Normes SQL (SQL1, SQL2, SQL:1999, SQL:2003).
    - Du logique au physique.
    - Qualité des données.
    - Vues et vues matérialisées.
    - Droits d’accès et rôles.
    - Procédures cataloguées et déclencheurs.
    - Interfaces avec les langages de programmation.

    Paramètres clés pour le choix d’un serveur
    - Etude des paramètres des serveurs SQL.
    - Composants techniques (disques et interfaces réseau).
    - Modules applicatifs (outils d’administration…).
    - Solutions de haute disponibilité, sécurité des données.
    - Critères techniques.
    - Coût global d’exploitation.
    - Offre du marché.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SGBD

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 226,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )

  • SQL Server
  • LI-BDD-144 Maîtriser le langage MDX pour le requêtage de cubes OLAP
    Maîtriser le langage MDX pour le requêtage de cubes OLAP
    MDX / LI-BDD-144
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apprendra à maîtriser le langage MDX (Multi-Dimensional eXpressions) pour requêter vos données multidimensionnelles. Vous verrez comment concevoir des scripts, interroger les cubes Analysis Services de SQL Server et ajouter à ces cubes des calculs métiers.

    PUBLIC
    Développeurs, chefs de projets décisionnels, utilisateurs avancés ayant à créer des calculs métiers et requêter des solutions OLAP dans l’environnement SQL Server.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base des SGBDR, des concepts de l’aide à la décision (Datamart/Data Warehouse, modélisation en étoile) et des bases OLAP avec SQL Server.

    CONTENU

    Présentation générale du MDX
    - Rappel des principes d’OLAP.
    - Définition du langage. Les mécanismes sous-jacents.
    - Les différentes utilisations de MDX avec Analysis Services.
    - Présentation des concepts de base du langage (membre, tuple, set, hiérarchie…)

    Conception de requêtes MDX
    - Utilisation de l’outil de développement de requête.
    - Syntaxe de l’instruction ‘’SELECT’.
    - Ecriture de requêtes complexes.
    - Utilisation des mots clés et fonctions du langage MDX.

    Membres calculés et jeux nommés
    - Définition et scénarios d’utilisation des membres calculés.
    - Définition et scénarios d’utilisation des jeux nommés.
    - Syntaxe d’écriture de membres calculés et jeux nommés.

    Navigation et sélection
    - Navigation dans les hiérarchies des dimensions.
    - Traitement du NULL et de la division par 0.

    Tri et classement des données
    - Effectuer des tris, classements, palmarès sur les membres via le MDX.
    - Scénario d’utilisation.

    Scripting de cubes SQL Server Analysis Services avec MDX
    - Ajout de calculs métiers et de fonctionnalités dans les cubes OLAP avec MDX.
    - Scénarios d’utilisation.

    Modification de l’environnement multidimensionnel
    - Ecriture dans les cubes OLAP (Writeback) : création, mise à jour.
    - Modification, suppression d’un cube avec MDX.
    - Utilisation de transactions.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste MDX

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-143 SQL Server 2016 Business Intelligence, nouveautés pour le Big Data
    SQL Server 2016 Business Intelligence, nouveautés pour le Big Data
    MOV / LI-BDD-143
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours présente les nouvelles fonctionnalités adressant des problématiques Big Data dans SQL Server 2016. Chaque sujet sera présenté et mise en œuvre à l’aide des outils Microsoft associés. Vous y découvrirez également les possibilités offertes par SQL Server R Services pour la Data Science.

    PUBLIC
    Développeurs, Analystes programmeurs.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base en développement SQL et BI Microsoft. Bonnes connaissances en base de données. Expérience nécessaire en informatique décisionnelle.

    CONTENU

    Introduction au Big Data
    - Qu’est ce que le Big Data ?
    - Comparaison des approches Business Intelligence et Big Data.
    - Concepts clés du Big Data.
    - Architecture Big Data, composants d’une solution Big Data.
    - Exemples de distribution Big Data.

    Le Big Data avec SQL Server et Polybase
    - Polybase, la couche d’abstraction entre le SQL et des données externes : présentation de l’architecture.
    - Configuration de Polybase : paramétrage pour la connectivité du stockage d’objets blob Azure et PolyBase Hadoop.
    - Interrogation de Polybase : construction de requêtes basées sur des tables externes configurées avec Polybase

    Utilisation de l’ETL Integration Services SQL Server 2016 pour le Big Data
    - Integration Services dans SQL Server 2016 : présentation rapide de l’ETL de SQL Server
    - Azure Feature Pack pour Integration Services : présentation du contenu et de l’installation.
    - Présentation des composants Big Data dans Integration Services, liste des composants (tâches et transformations).

    Data Science avec R
    - Présentation de la Data Science.
    - Introduction au langage R.
    - Les types de données R.
    - Les fonctions R.
    - Présentation de l’environnement de développement R Studio.

    SQL Server R Services
    - Pourquoi utiliser un serveur R ?
    - Présentation de SQL Server R Services.
    - Installation du serveur SQL Server R Services.
    - Fonctions du package RevoScaleR.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL server 2016

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-142 SQL Server 2016, Business Intelligence
    SQL Server 2016, Business Intelligence
    SBU / LI-BDD-142
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    La version 2016 de SQL Server BI apporte un enrichissement des fonctions d’analyse, un support élargi dans le catalogue SSIS et l’intégration de rapports SSRS dans Power BI. Ce stage vous présentera la chaîne complète de conception d’une solution décisionnelle avec SQL Server 2016 BI. Vous mettrez en œuvre un Datawarehouse avec SSIS, construirez des cubes multidimensionnels avec SSAS, et mettrez à disposition, notamment sur SharePoint, des rapports professionnels avec SSRS. Enfin, vous découvrirez la solution d’analyse Power BI et les services “SQL Server R Services” pour la Data Science.

    PUBLIC
    Chefs de projet BI, développeurs et analystes, administrateurs ayant à déployer et gérer des solutions basées sur SQL Server BI.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base des SGBDR, de la base SQL Server et du langage SQL. Connaissances de base des principes de modélisation de Data Warehouse.

    CONTENU

    Introduction à la Business Intelligence
    - Les raisons qui sous-tendent l’initiation de projets BI.
    - Qu’est-ce qu’un entrepôt de données (Data Warehouse) ?
    - Les composants d’une Solution Data Warehouse.
    - Les étapes de modélisation d’un DW (Ralph Kimball).
    - Comprendre les principes de la modélisation (étoile, flocon, constellation).
    - SQL Server BI, plateforme de DataWarehouse.
    - Architecture des outils de BI de SQL Server 2016.

    Data Quality et Master Data Management (MDM)
    - La notion de référentiel qualité des données.
    - Objectifs du Master Data management (MDS). L’application de règles de gestion afin d’assurer la validité des données.
    - Les Master Data Services.
    - Le composant de Master Data Management DQS Cleansing (Nettoyage des données).
    - La déduplication des données.

    Integration Services (SSIS), les objets manipulés
    - Comprendre les principes et le modèle de l’ETL. Vue d’ensemble.
    - La notion de Package, la notion de Workflow.
    - La définition du flux de contrôle et du package.
    - Les différentes tâches d’un flux de contrôle : script SQL, envoi de mail, mise à jour de cube.
    - La tâche “Change Data Capture”.
    - Add-in de tâches (filewatcher).
    - Conteneur de séquence.
    - Conteneur de boucle ForEach.

    Integration Services (SSIS), savoir alimenter les tables
    - Sources, destinations et transformations.
    - Les différentes transformations : fractionnement conditionnel, colonne dérivée, regroupement…
    - Les dimensions à variation lente.
    - Déploiement, exécution de packages.
    - Ordonnancement et configuration des paquets.
    - Journalisation, sécurité.

    Analysis Services (SSAS), construire des cubes et des schémas en étoile
    - Introduction aux cubes multidimensionnels.
    - Les modèles tabulaires SSAS
    - Utilisation de tables de dimension et tables de faits.
    - Introduction aux cubes tabulaires et à PowerPivot.
    - Création de cubes dans SSDT.
    - Conception de la dimension.
    - Les hiérarchies utilisateur.
    - Les relations d’attribut.
    - Clés composites.

    SSAS, éléments avancés
    - Introduction au langage MDX.
    - Membres calculés et ensembles nommés.
    - Extraction et rapports.
    - Partitions et conception d’agrégation.
    - Requêtes graphiques de prédiction DMX.
    - Sauvegarde et restauration des cubes.
    - Mises à jour incrémentielles et sécurité des cubes.

    Data Science avec R et SQL Server
    - Présentation de la Data Science.
    - Introduction au langage R.
    - Présentation de SQL Server R Services.

    Reporting Services (SSRS), construire des rapports
    - Le serveur de rapports.
    - Report Designer versuss Report Builder
    - Utiliser les Tablix (tableaux et matrices).
    - Eléments de mise en forme.
    - Mise en forme conditionnelle.
    - Eléments simple de présentation.

    SSRS, fonctionnalités avancées
    - Enrichir ses rapports avec des graphiques et jauges.
    - Utilisation des paramètres.
    - Tris et filtres.
    - Eléments d’analyse avancée : expressions, sparkline, KPI…
    - Rapports sur cube MDX, extraction de données avec MDX.
    - Actions et sous-rapports.

    SSRS, déployer et gérer des rapports
    - Gestionnaire de configuration.
    - Gestion du serveur en mode natif.
    - Déploiement de rapports.
    - Export de rapports sous Excel et PDF, Word.
    - Mise en cache, captures instantanées de rapport.
    - Sécurité.
    - Rapports liés, KPI, présentation des rapports mobiles et Power BI.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL Server BI

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 709,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-141 Administration d’une base de données SQL Server 2014/2012 (70-462), préparation à l’examen
    Administration d’une base de données SQL Server 2014/2012 (70-462), préparation à l’examen
    ABD / LI-BDD-141
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apportera les connaissances nécessaires pour installer, configurer et administrer SQL Server 2012. Vous apprendrez également les opérations de sauvegarde et de restauration ainsi que la surveillance du serveur. Ce stage couvre tous les sujets nécessaires pour préparer l’examen Microsoft 70-462.

    PUBLIC
    Administrateurs de base de données, responsables d’exploitation, administrateurs et ingénieurs système.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’utilisation de SQL Server, de la manipulation des bases de données et du langage SQL. Connaissances de base de l’administration Windows 2003/2008.

    CONTENU

    Principes de base et installation de SQL Server 2014/2012
    - Introduction à l’administration de SQL Server.
    - Les outils et les tâches d’administration.
    - Planifier une installation.
    - Configuration de la base de données.

    Le stockage et les bases de données
    - Comment SQL Server stocke les données ?
    - Le stockage des bases de données système et utilisateur.
    - L’extension de pool de mémoire tampon.

    Sauvegarde et restauration d’une base de données SQL Server
    - Comment mettre en place une sauvegarde ?
    - Les différentes options.
    - Sauvegarde et fiabilité.
    - Le processus de restauration.
    - Les opérations de restauration avancées.

    Transfert des données
    - L’importation et l’exportation des données.
    - Les outils et techniques pour transférer des données.
    - Copier ou déplacer une base de données.

    Surveiller et suivre l’activité du serveur
    - Le moniteur d’activité, l’analyseur de performances.
    - Retracer l’activité de la charge de travail SQL Server.
    - Opérations de dépannage.
    - Optimiser les performances de la base de données.

    Gestion de la sécurité
    - Concepts de sécurité de base dans l’architecture de sécurité SQL Server.
    - La sécurité au niveau du serveur et de la base de données.
    - Les autorisations.
    - Audit d’accès aux données.
    - Cryptage des données.

    Entretien du serveur et automatisation des tâches
    - L’importance de l’intégrité de données.
    - Organiser la maintenance.
    - Automatiser les tâches de gestion.

    Alertes et notifications
    - Présentation des alertes et notifications.
    - Contrôler les erreurs SQL Server.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste prepa examen microsoft

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 530,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-140 SQL Server, mettre en oeuvre la haute disponibilité, versions 2016, 2014, 2012
    SQL Server, mettre en oeuvre la haute disponibilité, versions 2016, 2014, 2012
    SDS / LI-BDD-140
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous apprendra à choisir et mettre en place la meilleure stratégie de haute disponibilité et de reprise sur incident avec SQL Server. Vous verrez les différents types de réplicas et les dernières améliorations apportées jusqu’en 2016.

    PUBLIC
    Tout public
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration SQL Server 2016-2012 ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “SQL Server administration” (réf. QSA).

    CONTENU

    Comparaison des solutions de haute disponibilité
    - Définition du HADR, High Availability and Disaster Recovery.
    - Comparaison des solutions proposées dans SQL Server.
    - Mise en place d’une solution de log shipping.

    Instances de cluster de basculement AlwaysOn (Clustering Services)
    - Les services de cluster Windows : de MSCS (Microsoft Cluster Service) à WSFC (Windows Server Failover Cluster).
    - Recommandations et conditions matérielles et logicielles préalables au déploiement de groupes de disponibilité AlwaysOn.
    - La configuration d’un cluster Windows avec WSFC. Comprendre les modes de quorum.
    - L’installation de SQL Server en nœud de cluster.
    - La configuration des propriétés du groupe de cluster.
    - Gestion du cluster avec Failover Cluster Manager.
    - Supervision avec les vues de gestion dynamique et les compteurs de performance.

    Groupes de Disponibilité AlwaysOn (AlwaysOn Avalability Groups)
    - Principes de fonctionnement, différence avec le miroir dans les versions antérieures.
    - Les groupes de disponibilité basiques (BAG) pour l’édition standard.
    - Les différents types de réplicas. Modes de validation synchrone et asynchrone.
    - Utilisation du listener pour la redirection des clients.
    - Les réplicas ouverts en lecture, le routage de la lecture. Les sauvegardes déportées sur le secondaire.

    Groupes de Disponibilité AlwaysOn, surveiller et gérer les problèmes
    - Supervision avec les vues de gestion dynamique et les compteurs de performance.
    - Les améliorations en SQL Server 2014 et 2016.
    - Gérer le basculement manuel, forcer le quorum en cas de perte de quorum.
    - Assurer les performances en conditions opérationnelles.
    - Surveiller les performances des secondaires en lecture.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL SERVER

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-139 Administration SQL Server pour autres DBA
    Administration SQL Server pour autres DBA
    ASQ / LI-BDD-139
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous apportera les connaissances nécessaires pour installer, configurer et administrer SQL Server 2012. Vous découvrirez l’architecture du serveur, apprendrez à le configurer, à optimiser le stockage des données, à automatiser des tâches ainsi qu’à sécuriser et garantir l’intégrité des données.

    PUBLIC
    Administrateurs expérimentés d’une base de données autre que SQL Server, aux administrateurs d’applications et aux consultants.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de la manipulation des bases de données et du langage SQL. Connaissances de base de l’administration Windows Server.

    CONTENU

    Installation et configuration
    - Architecture de SQL Server. Installation, migration.
    - Les outils de configuration des services.
    - SQL Server Management Studio et SQLcmd.exe.
    - Instances, bases schémas.
    - Objets et bases de données système.
    - Les “Data Management Views”.
    - Politiques d’administration. Paramétrer l’instance.

    Gestion des espaces de stockage
    - Moteur de stockage et stockage physique. Allocation des objets.
    - Partitionnement des tables et index.
    - Colonnes calculées.
    - Gérer la croissance des bases. Clichés de bases de données (SNAPSHOT).
    - Transparent Data Encryption : chiffrer le stockage.

    Automatisation des tâches administratives
    - Planification de tâches par l’agent SQL Server. Rôles spécifiques de MSDB. Journal d’exécution, moniteur.
    - Alertes et notifications. Gestion des opérateurs.
    - Envoi d’emails : configurer les paramètres.
    - Travaux multiserveurs. Redirection d’événements.
    - Déclencheurs DDL. Evénements : performance, WMI, WQL.

    Sauvegardes et restaurations
    - Les types de sauvegarde. Modes de récupération et leur influence.
    - Stratégie de sauvegarde. Sécurité. Planification.
    - Restauration, réparation des environnements endommagés.
    - Les différentes restaurations.
    - Sauvegarde des bases système.

    Maintenance courante
    - Vérifier l’intégrité physique. Récupérer des informations sur le moteur (DBCC).
    - Réparer des bases endommagées.
    - Diagnostic des index dans SQL Server.
    - Métrique des requêtes et plan d’exécution. Mise en place d’index.
    - Maintenance des index et des statistiques. L’outil de plan de maintenance.

    Introduction à la haute disponibilité
    - Le principe du “log shipping” et du mirroring.
    - AlwaysOn : groupes de disponibilité, réplicas, listeners.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL Server

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-138 Administration SQL Server, l’essentiel
    Administration SQL Server, l’essentiel
    ASL / LI-BDD-138
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation permettra aux administrateurs Windows d’apprendre l’essentiel pour la gestion d’une BD SQL Server. Elle présente les éléments de configuration fondamentaux ainsi que les outils et les bonnes pratiques nécessaires pour superviser, garantir la cohérence et sauvegarder les données de la base de données.

    PUBLIC
    Administrateur système Windows.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration Windows.

    CONTENU

    Installation et configuration du moteur SQL Server
    - Présentation générale de SQL Server : les éditions, les services.
    - L’architecture générale de SQL Server.
    - Les étapes importantes de l’installation.
    - La disposition des fichiers sur les disques : fichiers de données, journal de transactions, tempdb.
    - Les éléments importants de la configuration : propriétés du serveur et des bases de données.
    - Les outils d’administration de SQL Server. Les utilitaires en ligne de commande.

    Sauvegarde et reprise sur incident
    - L’architecture de la sauvegarde et de la restauration.
    - Les différents modes de sauvegarde.
    - Etablir une stratégie de sauvegarde des bases de données.
    - Effectuer des restaurations complètes ou partielles.
    - Les sauvegardes sur des partages réseaux.

    Gestion de la sécurité
    - Vue d’ensemble de la sécurité SQL Server.
    - Les comptes de service.
    - L’authentification des connexions.
    - Les permissions dans les bases de données.
    - La protection des sauvegardes.

    Maintenance du serveur
    - La vérification d’intégrité, la récupération de pages en cas de corruption.
    - La défragmentation des index, reconstruction et réorganisation.
    - La mise à jour des statistiques.
    - La planification des tâches administratives. Exécution des travaux de l’agent SQL Server.
    - L’assistant plan de maintenance.

    Supervision du moteur SQL
    - Les compteurs de performance à surveiller, processeur, utilisation de la mémoire, activité du disque.
    - Comment identifier pro-activement les problèmes ?
    - Gérer les situations de blocage, les deadlocks.
    - Gérer la mémoire et les processeurs.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL Server

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-137 SQL Server, mettre en œuvre In-Memory OLTP, versions 2016 et 2014
    SQL Server, mettre en œuvre In-Memory OLTP, versions 2016 et 2014
    MEO / LI-BDD-137
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    SQL Server intègre un moteur “OLTP in-Memory” qui permet de rendre les applications beaucoup plus performantes. Ce stage vous apprendra les éléments nécessaires à la mise en œuvre de ce moteur notamment les paramètres structurels et syntaxiques nécessaires et les outils de supervision associés.

    PUBLIC
    Développeurs SQL Server.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances en développement SQL Server. Bonnes connaissances et expérience du Transact SQL.

    CONTENU

    Présentation de In-Memory OLTP
    - A quoi sert In-Memory Online Transaction Processing (OLTP) ?
    - Principes et règles du traitement (Atomicity, Consistency, Isolation, Durability).
    - Présentation de cas d’utilisation d’In-Memory OLTP.
    - Les avantages et les inconvénients. Les avantages par rapport aux pratiques de développement.
    - Le contexte transactionnel spécifique, les modèles de persistance.
    - L’histoire, les modèles concurrents.

    Création de tables In-Memory
    - Créer les objets : groupes de fichiers et tables In-Memory.
    - La structure physique des tables In-Memory.
    - Options de création des tables, les options de persistance. Option de création DURABILITY pour la persistance.
    - Les index en hash et en B-Tree.

    Codage en T-SQL
    - L’interopérabilité entre tables traditionnelles et tables In-Memory.
    - Adaptation des procédures stockées interprétées.
    - Les procédures stockées en mode natif.
    - Lire les plans d’exécution.

    Les transactions
    - Le modèle transactionnel des tables In-Memory et des procédures stockées natives.
    - Les niveaux d’isolation spécifiques.
    - La syntaxe BEGIN ATOMIC.
    - Passage d’un mode de verrouillage pessimiste (locking traditionnel) à un mode optimiste (sans locking).
    - Horodatage (TimeStamp) des lignes enregistrées.
    - La transaction entre tables In-Memory et tables traditionnelles.
    - L’intérêt pour les tables de travail.

    Administration
    - Le monitoring et les indicateurs de performances.
    - Evaluer la pertinence de passer au mode “In-Memory” : l’outil AMR (analyse, migration et rapport).
    - L’optimisation des performances, le suivi des requêtes.
    - La question des sauvegardes.

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

     

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste sql server 2014

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-136 Développement de bases de données Microsoft SQL Server 2012 (70-464), préparation à l’examen
    Développement de bases de données Microsoft SQL Server 2012 (70-464), préparation à l’examen
    BDO / LI-BDD-136
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous apprendra à développer des bases de données avec SQL Server 2014/2012. Vous verrez comment créer des objets de base de données incluant des vues, des procédures stockées ainsi que les paramètres et les fonctions. Ce stage couvre tous les sujets nécessaires pour préparer l’examen Microsoft 70-464.

    PUBLIC
    Développeurs.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base du langage Transact-SQL et des concepts de base des bases de données relationnelles.

    CONTENU

    Introduction à la base de données
    - L’architecture de la plate-forme SQL Server.
    - Les outils et les services.

    Tables et schémas
    - Les outils et les services SQL Server.
    - Concevoir les tables.
    - Travailler avec les schémas.

    L’intégrité des données et l’indexation
    - Comment assurer l’intégrité des données ?
    - L’intégrité référentielle et d’entité.
    - Les principes de l’indexation.
    - Les structures de table SQL Server.
    - Les index Cluster. Les plans d’exécution.
    - Surveiller le système pour évaluer les performances de la stratégie d’indexation.
    - Présentation des index columnstore.

    Vues et procédures stockées
    - Présentation du concept de vue.
    - Les procédures stockées.
    - Les procédures stockées paramétrables.
    - Contrôler le contexte d’exécution.

    Fonctions et déclencheurs
    - Introduction aux fonctions.
    - Les fonctions scalaires et les fonctions de table.
    - Qu’est-ce qu’un déclencheurs DML ?
    - Concepts avancés sur les déclencheurs.

    Tables en mémoire et code managé dans SQL Server
    - Avantages et les inconvénients de l’utilisation des tables en mémoire.
    - Les procédures stockées natives.
    - Introduction à l’intégration du CLR de SQL.
    - Importer et configurer des assemblages.

    Gestion des données XML dans SQL server
    - Présentation de XML.
    - Comment stocker des données et des schémas XML dans SQL Server.
    - L’instruction T-SQL FOR XML.
    - Le langage de requête XQuery.

    Les données spatiales et SQL Server
    - Que sont les données spatiales ?
    - SQL Server et les données spatiales.
    - Comment intégrer les données spatiales dans les applications ?

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste prepa examen microsoft

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 530,00 € TTC

    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-135 Requête SQL Server 2014/2012 (70-461), préparation à l’examen RQS
    Requête SQL Server 2014/2012 (70-461), préparation à l’examen
    RQS / LI-BDD-135
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours vous apprendra à écrire des requêtes Transact SQL pour SQL Server 2014/2012. Vous verrez comment effectuer des requêtes simples, utiliser les fonctions intégrées et aussi, comment regrouper et agréger les données. Ce stage couvre tous les sujets nécessaires pour préparer l’examen Microsoft 70-461.

    PUBLIC
    Administrateurs de bases de données, développeurs.
    PRE-REQUIS
    Connaissance de base de Windows et de la programmation.

    CONTENU

    La structure de base des requêtes T-SQL
    - L’architecture de SQL Server.
    - L’application SQL Server Management Studio.
    - La base du langage. Logique des prédicats.
    - L’instruction SELECT.
    - Utiliser des alias de colonne et de table.

    Les jointures et tri
    - Requêter plusieurs tables avec les jointures.
    - Les jointures internes et externes.
    - Les jointures croisées et les jointures libres.
    - Le tri et le filtrage de données.
    - La clause WHERE. Le filtrage avec TOP et OFFSET-FECTCH.

    Les types de données
    - Travailler avec les types de données SQL Server 2014.
    - Les données de type caractères.
    - Utiliser DML pour modifier des données.
    - Insérer, modifier et supprimer les données.

    Fonctions intégrées
    - Requêtes avec des fonctions intégrées.
    - Les fonctions de conversion et logiques.
    - Les fonctions et la valeur NULL.

    Le regroupement et l’agrégation de données
    - Utiliser des fonctions d’agrégation.
    - Les clauses GROUP BY et HAVING.
    - Vues et fonctions de tables incluses.
    - Utiliser des opérateurs de jeu (UNION, EXCEPT…).
    - Pivot et regroupement. Les clauses PIVOT et UNPIVOT.

    Procédures stockées et la programmation avec Transact-SQL
    - Requêter des données avec les procédures stockées.
    - Passage de paramètres vers des procédures stockées.
    - Les bases de la programmation T-SQL.
    - Contrôle du flux de programme. La gestion des erreurs.
    - Le contrôle des transactions et les niveaux d’isolation.

    Améliorer les performances des requêtes
    - Ecrire des requêtes performantes.
    - Surveiller l’exécution.
    - Evaluer l’impact sur SQL Server.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste prepa examen microsoft

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 530,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-117 SQL Server, optimisation
    SQL Server, optimisation
    SQS / LI-BDD-117

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation constitue une introduction rationnelle et efficace à l’optimisation des bases des données relationnelles MS SQL Server en vue d’obtenir de hautes performances pour des applications complexes ou à forte volumétrie. Elle couvre différentes versions de SQL Server.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    DBA SQL Server, chefs de projets ayant à piloter des développements impliquant de fortes volumétries (données, accès…) et développeurs face à des problématiques de temps de réponse. Bonnes connaissances de la modélisation de données, des concepts des SGBDR, de MS SQL Server et des langages SQL et Transact SQL. Connaissances de base sur les OS Windows.

    CONTENU

    Le modèle et les données
    - Influence du type de données. Standard de schématisation. Composition des clefs.
    - Modélisation en fonction de la volumétrie.
    - Utilisation des contraintes et des déclencheurs.
    - Qualité des données. Gestion de la redondance.
    Travaux pratiques
    Comparaison de deux modèles aux données identiques.
     
    Optimisation du matériel
    - Processeurs et gestion du parallélisme.
    - Mémoire vive. Fenêtre de données et RAM optimale.
    - Comparaisons des versions 32 et 64 bits de Windows.
    - Paramètres des disques durs. RAID et SAN.
    - Infrastructure réseau : bonnes pratiques.
    Travaux pratiques
    Mesure des I/O du serveur physique à l’aide de Perfmon.
     
    Paramétrage de SQL Server
    - Remarques sur l’installation. Paramètres : OS, SQL Server, session. Audit du serveur avec Perfmon.
    - Gestion des ressources par Quota.
    Travaux pratiques
    Mesure des caractéristiques du serveur logique à l’aide de requêtes SQL et du moniteur de performances.
     
    Ecriture et lecture des données
    - Le moteur de stockage. Le cache des données.
    - Checkpoint et LazyWriter.
    - Organisation des tables et index. Volumétrie.
    - Transaction. Logs. Niveaux d’isolation.
    - Organisation logique des fichiers.
    Travaux pratiques
    Création d’une base multifichiers et migration des données.
     
    Optimiser les requêtes SQL
    - Rôle de l’optimiseur. Code procédural. Requêtes complexes. Influence de l’écriture des requêtes.
    - Plan de requête et statistiques d’exécution.
    - Défragmentation des index.
    - Monitorer l’exécution des requêtes.
    - Utilisation des DMV pour affiner l’optimisation.
    Travaux pratiques
    Comparaison des différentes écritures d’une même requête à l’aide de l’audit via Profiler.
     
    Coder pour la performance
    - Choisir entre Transact SQL et SQLCLR (C#, .Net).
    - Bonnes pratiques pour les procédures stockées.
    - Transactions : effets de bord et exceptions.
    - Déclencheurs et performances.
    - Monitorat. Tuning. Mesure.
    Travaux pratiques
    Réalisation d’une procédure de calcul d’auto-incrément (compteur) et d’une fonction utilisateur.
     
    Gérer de grandes bases de données
    - VLDB (Very Large DataBase).
    - La compression des données, des Backups.
    - Le partitionnement.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 226,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-116 SQL Server, réplication des données, versions 2016 à 2008
    SQL Server, réplication des données, versions 2016 à 2008
    RIP / LI-BDD-116

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce stage vous apportera les connaissances nécessaires pour mettre en oeuvre la réplication dans SQL Server. Vous comprendrez les différents modèles et topologies de réplication, et vous apprendrez par la pratique à gérer un environnement répliqué.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Cette formation s’adresse aux administrateurs et développeurs SQL Server qui souhaitent maîtriser la fonctionnalité de réplication. Bonnes connaissances de l’administration de SQL Server, de la manipulation des bases de données et du langage SQL. Connaissances de base de l’administration Windows 2003/2008.

    CONTENU

    Introduction à la réplication
    - L’architecture de réplication dans SQL Server : éditeur, distributeur, abonné.
    - Les différents modèles de réplication : instantanés, transactionnelle, fusion.
    - Les topologies de réplication.
    - Les modes de réplication avancés : transactionnelle modifiable, réplication en point-à-point.
    - Les agents de réplication.
    - Configuration des publications et des articles, réplication des métadonnées.
    Travaux pratiques
    Configuration d’un distributeur.
     
    Les réplications d’instantanés et transactionnelle
    - Les étapes de la mise en place de la réplication : création d’un éditeur, création d’un abonnement.
    - Configuration et planification de l’agent d’instantané et de l’agent de distribution.
    - La réplication d’instantanés, mise en place par assistant et par T-SQL.
    - La réplication transactionnelle simple, mise en place par assistant et par T-SQL.
    - La réplication transactionnelle modifiable : modifications en temps réel et modifications en file d’attente.
    - Configuration de l’agent de lecture du journal.
    Travaux pratiques
    Mise en place d’une réplication d’instantanés et d’une réplication transactionnelle simple.
     
    La réplication de fusion
    - Architecture de la réplication de fusion.
    - Mise en place par assistant et par T-SQL.
    - Les abonnés serveurs et les abonnés clients.
    - Les méthodes de gestion des conflits : gestion des conflits intégrée et gestion des conflits personnalisée.
    - Configuration de l’agent de fusion.
    Travaux pratiques
    Mise en place d’une réplication de fusion.
     
    La réplication en point-à-point
    - Comprendre la réplication en point-à-point.
    - Configuration de la topologie à l’aide de l’assistant et de T-SQL.
    - Détection des conflits en SQL Server 2012.
    - La performance de la réplication en point-à-point.
    Travaux pratiques
    Mise en place d’une réplication en point-à-point à l’aide de l’assistant.
     
    Surveillance et administration de la réplication
    - Supervision à l’aide du moniteur Windows et du profiler.
    - Surveillance des agents de réplication dans l’agent SQL.
    - Automatisation de tâches par script T-SQL et via Powershell en utilisant la bibliothèque RMO.
    - Considérations sur la sécurité.
    Travaux pratiques
    Supervision de la réplication, automatisation avec Powershell.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-115 SQL Server, diagnostic et résolution de problèmes, versions 2016 à 2008
    SQL Server, diagnostic et résolution de problèmes, versions 2016 à 2008
    DIP / LI-BDD-115
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    A l’issue de ce stage, vous comprendrez le fonctionnement de SQL Server et serez en mesure d’analyser et de résoudre les problèmes les plus courants. Tous les outils de diagnostic et de résolution de problèmes seront présentés et illustrés, ceci afin de ne plus percevoir SQL Server comme une “boîte noire”.

    PUBLIC
    Cette formation est destinée aux administrateurs et développeurs qui doivent maintenir un environnement SQL Server, pour assurer les meilleures performances et la stabilité du système.
    PRE-REQUIS
    Bonne connaissance de l’administration SQL Server, connaissance du langage T-SQL.

    CONTENU

    Comprendre le fonctionnement du moteur SQL Server
    - Les différents modules du moteur SQL Server relationnel.
    - SQLOS et l’utilisation de la mémoire, du disque et des processeurs.
    - Le fichier de données et le journal de transactions.
    - Comprendre l’exécution des requêtes.

    Obtenir des informations à l’aide des vues dynamiques de gestion (DMV)
    - Les DMV pour SQLOS : analyse du fonctionnement du moteur.
    - Les DMV pour l’exécution : analyse des requêtes, des sessions et des transactions.
    - Les DMV pour les index.
    - Analyser l’exécution du code managé à l’aide des DMV.

    Obtenir des informations à l’aide d’autres outils
    - Tracer à l’aide du profiler.
    - Tracer à l’aide des événements étendus (XEvents).
    - Comprendre et surveiller tempdb.
    - Surveiller les performances d’IO et détecter les contentions.

    Gérer l’exécution des requêtes
    - Analyser les performances de requêtes.
    - Analyser l’utilisation et la pertinence des index.
    - Comprendre et gérer les problématiques du cache de plans.
    - Gérer les situations d’attente et de blocage.
    - Utiliser le Query Store en SQL Server 2016 pour détecter les régressions.

    Les problématiques classiques
    - Les problématiques transactionnelles : journal de transactions et Deadlock.
    - Les problématiques de mémoire : analyser et corriger les problématiques de mémoire et de cache.
    - Détecter et corriger les problématiques d’IO et de Latches.
    - Les problématiques de CPU : parallélisme, gestion du NUMA.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste SQL Server

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-114 Transact-SQL, optimisation pour SQL Server, versions 2016 à 2008
    Transact-SQL, optimisation pour SQL Server, versions 2016 à 2008
    TAS / LI-BDD-114

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation présente les règles de bonne écriture et d’optimisation du Transact-SQL, pour améliorer les performances des requêtes et éviter les écueils fréquemment rencontrés lors de la programmation en T-SQL.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Chefs de projet, concepteurs et développeurs Transact-SQL. Bonnes connaissances des bases du langage SQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “ SQL Server, programmation SQL “ (PSQ).

    CONTENU

    Le modèle relationnel et le langage SQL
    - Les spécificités des bases de données relationnelles et du langage SQL.
    - La normalisation du modèle de données.
    - Les notions d’écriture ensembliste et déclarative. Les spécificités du dialecte Transact-SQL.
    - Le fonctionnement de l’optimiseur SQL.
    Travaux pratiques
    Expérimentation de requêtes sur des modèles plus ou moins normalisés.
     
    Réussir l’indexation
    - Les bases de l’indexation. La structure en B-Tree et les différents types d’index.
    - Comment choisir ses index en fonction des requêtes ?
    - La notion de couverture de requête par un index.
    - Le concept de SARG (Search Argument) pour favoriser l’utilisation de l’index.
    - Utilisation du profiler et du Database Tuning Advisor.
    Travaux pratiques
    Indexation de tables pour améliorer les performances de requêtes.
     
    Écrire des requêtes performantes
    - Les règles de bonne écriture des requêtes SQL.
    - Lire et utiliser les statistiques d’exécution et le plan d’exécution. Optimiser ses jointures et ses regroupements.
    - Optimiser le code de mise à jour des données.
    - Erreurs les plus communes : SQL dynamique, fonctions utilisateurs, comparaisons insensibles à la casse.
    Travaux pratiques
    Réécriture de requêtes peu performantes.
     
    Remplacer tables temporaires et curseurs
    - Maîtriser les sous-requêtes et les opérateurs relationnels.
    - Utiliser l’instruction MERGE pour les mises à jour de données complexes.
    - Créer des tables de nombres et de dates pour résoudre les problèmes de façon relationnelle.
    - Utiliser les fonctions de fenêtrage et les fonctions statistiques.
    - Utiliser le CROSS JOIN pour résoudre les problèmes complexes.
    - Écrire du code récursif en utilisant des expressions de table.
    Travaux pratiques
    Résolution de problématiques complexes par des requêtes ensemblistes.
     
    Bonnes pratiques pour les modules de code
    - Règles pour l’écriture de procédures stockées.
    - Maîtriser la compilation et recompilation.
    - Minimiser l’impact des déclencheurs. Comprendre les transactions et les problèmes de verrouillage.
    - Utiliser les niveaux d’isolation de la transaction.
    Travaux pratiques
    Ecriture d’une procédure stockée optimisée.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012 2008

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-113 SQL Server, développement, versions 2016 à 2008
    SQL Server, développement, versions 2016 à 2008
    SED / LI-BDD-113

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce stage vous procurera toutes les connaissances nécessaires pour développer des applications sous SQL Server. Il vous apprendra notamment à manipuler les objets d’une base de données, à optimiser les temps de restitution des données, et à réaliser les opérations de maintenance courantes du développeur.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Développeurs, chef de projets. Connaissances de base en programmation. Notions sur les bases de données et le langage SQL.

    CONTENU

    La construction des bases de données
    - Le stockage physique avec les fichiers et les groupes de fichiers.
    - Les schémas SQL ou le stockage logique.
    - Bon usage des différents types de données.
    - Créer des tables. Mise en place des contraintes.
    - Obtenir un rétro script DDL.
    Travaux pratiques
    Créer les tables d’une base de données et définir les contraintes associées.
     
    Requêtes d’extraction de données
    - Les opérateurs ensemblistes.
    - Les jointures internes et externes. Typologies.
    - Les sous-requêtes.
    - Utiliser les “ Common Table Expression “ (CTA) et les requêtes récursives.
    - Fonctions fenêtrées et clause OVER (ordonnancement, agrégat et fenêtrage RANGE/ROWS).- Les opérateurs particuliers (APPLY, PIVOT…).
    - La création des vues.
    Travaux pratiques
    Manipuler des requêtes d’extraction avec différents types de jointures. Présenter les données avec les fonctions d’agrégat. Créer des vues.
     
    Mise à jour des données
    - Les mises à jour simples (INSERT, UPDATE et DELETE).
    - L’ordre SQL MERGE.
    - Mise à jour avec des sous requêtes.
    - BULK INSERT et BCP pour le chargement de fichier et l’export de données.
    Travaux pratiques
    Réaliser des opérations de mise à jour de la base. Importer et exporter des données.
     
    Coder en Transact SQL
    - Eléments du langage Transact SQL. Notion de Batch.
    - Créer des fonctions scalaires et des fonctions tables.
    - Présentation des transactions.
    - Programmation des déclencheurs.
    - Développer des procédures stockées.
    Travaux pratiques
    Créer des fonctions et des vues paramétrables. Créer des procédures stockées gérant des transactions. Automatiser des traitements à l’aide de déclencheurs.
     
    Optimisation de l’exécution des requêtes
    - Visualisation des plans de requêtes.
    - Métrique (IO TIME) et comparaison d’exécution.
    - Présentation des index. Que faut-il indexer ?
    Travaux pratiques
    Comparer les temps d’exécution pour des scénarios d’indexation. Utiliser des plans de requêtes.
     
    Maintenance courante pour le développeur
    - Sauvegarde des données. Scénarios de restauration.
    - Maintenir les index et les statistiques.
    - Vérifier l’intégrité physique d’une base et la réparer.
    Travaux pratiques
    Effectuer des sauvegardes et des restaurations. Élaborer un plan de maintenance des index.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 226 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-105 SQL Server, administration, versions 2016, 2014 et 2012
    SQL Server, administration, versions 2016, 2014 et 2012
    QSA / LI-BDD-105

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce stage vous apportera les connaissances nécessaires pour installer, configurer et administrer SQL Server 2012. Vous apprendrez l’architecture du serveur, à le paramétrer et à surveiller son fonctionnement, à gérer les espaces de stockage, à automatiser des tâches et à effectuer des sauvegardes et des restaurations.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Administrateurs de base de données, responsables d’exploitation, administrateurs et ingénieurs système. Bonnes connaissances de l’utilisation de SQL Server, de la manipulation des bases de données et du langage SQL. Connaissances de base de l’administration Windows 2003/2008.

    CONTENU

    Installation et configuration- Architecture générale de SQL Server 2012.
    - Installation, migration, configuration. Les bases systèmes.
    - Outil de gestion des services, du réseau.
    Travaux pratiques
    Installation de SQL Server. Utilisation des outils de consultation dynamique. Configuration à l’aide du Policy Based Management (PBM).Gestion des espaces de stockage
    - Fichiers et journaux, taille et croissance des fichiers.
    - Insertion et importation de données.
    - Partitionnement et instantanés de bases de données.
    Travaux pratiques
    Création d’une base. Gestion des fichiers. Création d’instantanés.Sécurité et chiffrement
    - Sécuriser la communication, chiffrer les données.
    - Authentification, rôles, privilèges.
    - Contained Databases. Audit de sécurité. Contexte d’exécution.
    Travaux pratiques
    Manipulation des permissions et des contrôles d’accès. Gestion des certificats.Tâches d’administration
    - Planification de tâches par l’agent SQL Server.
    - Travaux et alertes. Envoi de notifications.
    - Vérifications de l’intégrité physique.
    - Maintenance des index et des statistiques.
    - L’outil de plan de maintenance. Utiliser SQL Server Data Tools.
    Travaux pratiques
    Automatisation et planification des travaux d’administration.Sauvegardes et restaurations
    - Récupération et influence sur les données.
    - Mise en place d’une stratégie de sauvegarde.
    - Planification et type de sauvegarde.
    - Restauration de bases, réparation des environnements endommagés.
    Travaux pratiques
    Création de configuration de sauvegardes et de restaurations.Surveillance et performances
    - Le profiler et l’eXtended Events (XEvents) pour tracer l’utilisation.
    - Déclencheurs DDL pour tracer les modifications de structures. Vues de méta-données et vues de gestion dynamique.
    - Le moniteur de performances Windows. Visualisation des verrous et blocages. Le gouverneur de ressources.
    Travaux pratiques
    Mise en place des surveillances sur les modifications de structure. Utilisation des vues de gestion dynamique. Gestion d’un verrou mortel.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 709,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-104 SQL Server, mise en oeuvre, versions 2016, 2014 et 2012
    SQL Server, mise en oeuvre, versions 2016, 2014 et 2012
    QSM / LI-BDD-104

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce stage vous apportera toutes les connaissances nécessaires à la pleine utilisation de SQL Server 2012. Vous apprendrez à écrire des ordres SQL et utiliser les extensions du langage, à modifier les structures et mettre en place les contraintes d’intégrité, à charger les données et exploiter au mieux les transactions.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Cette formation est destinée à des ingénieurs systèmes et des développeurs qui doivent utiliser ou mettre en oeuvre SQL Server 2012. Bonnes connaissances du langage SQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “ SQL Server, programmation SQL “ (réf. PSQ).

    CONTENU

    Présentation de SQL Server 2012
    - Architecture de SQL Server 2012.
    - Outils de développement et d’administration.
    Travaux pratiques
    Prise en main du gestionnaire de configuration et de Management Studio.
     
    Bases de données et schémas SQL
    - Les identifiants : nommage des objets SQL Server.
    - Création de la base de données. Schémas SQL.
    - Cycle de vie des objets d’une base.Tables, vues et contraintes
    - Langage DDL : création d’objets, contraintes.
    - Types de données natifs et types utilisateurs.
    - Création des tables et des vues.
    - Les contraintes de domaine et de colonne.
    - Clé primaire et clés alternatives. Gestion de l’intégrité référentielle.
    Travaux pratiques
    Création de types utilisateurs. Création de tables et de vues. Ajout de contraintes. Mise en place de clés primaires et de contraintes d’unicité.
     
    Chargement de données et exports
    - La commande BULK INSERT.
    - Import/export en ligne de commande avec BCP.
    - Fonctions OPEN pour interroger les données externes.
    - Présentation d’Integration Services.
    Travaux pratiques
    Chargement des données à l’aide de BULK INSERT et BCP. Utilisation d’OPENROWSET.
     
    Indexation et plans de requêtes
    - Structure des index : arbre équilibré, index clustered…
    - Création d’index : approche de création…
    - Analyse des performances.
    - Utilisation du Database Tuning Advisor.
    Travaux pratiques
    Mise en place d’index sur la base de données et constat sur les performances.
     
    SQL avancé avec Transact SQL, code procédural
    - Groupages OLAP et clauses OUTPUT, SELECT INTO…
    - Ordre SQL MERGE. Chiffrement des données.
    - Fonctions, procédures stockées, curseurs, déclencheurs.
    Travaux pratiques
    Création de requêtes avancées de Transact-SQL. Réalisation d’une fonction table multi-instructions. Procédure stockée pour l’insertion combinée.
     
    Transactions et gestion des exceptions
    - Les transactions. Niveaux d’isolation. Gestion des exceptions. Transactions imbriquées.
    Travaux pratiques
    Intégration de la gestion des exceptions et des transactions dans les déclencheurs et les procédures stockées.
     
    Introduction aux techniques avancées
    - Présentation du Système d’Information Géographique-SIG. Utilisation de XML au sein de SQL Server 2012.
    Travaux pratiques
    Utilisation du SIG. Interrogation XML.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 5 jours soit 35 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 2 709,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-103 SQL Server 2012, les nouveautés
    SQL Server 2012, les nouveautés
    QLS / LI-BDD-103

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation fait un focus sur les nouveautés de SQL Server 2012 : administration, performance, sécurité, haute disponibilité, etc. Elle apporte les connaissances indispensables à l’utilisation performante de SQL Server 2012.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Cette formation est destinée aux administrateurs, DBA et développeurs de solutions de bases de données qui comptent évoluer vers SQL Server 2012. Bonnes connaissances de SQL Server 2005 ou 2008.

    CONTENU

    Présentation de SQL Server 2012
    - Tour d’horizon des principaux apports de la version 2012.
    - Considérations sur l’installation et la configuration.
    - Support des Managed Service Accounts et Virtual Accounts.
    - Utilisation de SQL Server 2012 sur Windows Core.
    - Nouveautés de SQL Server Management Studio.
    - Cloud Computing, dans les nuages avec SQL Azure.
    Travaux pratiques
    Création et utilisation d’un compte managé.
     
    Nouveautés pour l’administration et la sécurité
    - Online Operation pour les index et les ajouts de colonne. Indirect Checkpoint.
    - Travailler avec les XEvents. Partially Contained Databases. Les nouvelles vues de gestion dynamique.
    - Sécurité des rôles et audit. Nouveautés dans le chiffrement.
    Travaux pratiques
    Utilisation de eXtended Events et des nouvelles vues de gestion dynamique.
     
    Nouveautés pour les performances
    - Un nouveau type d’index : Column Store Index.
    - Améliorations du partitionnement.
    - Les nouveautés du Database Tuning Advisor.
    - Amélioration de la recherche de texte intégral.
    Travaux pratiques
    Utilisation des Column Store Index.
     
    Nouveautés pour les développeurs
    - Les modifications de types de données. Les nouvelles fonctions du SQL.
    - Les améliorations des fonctions de fenêtrage. Changements dans la gestion des exceptions.
    - Les nouveautés de la commande EXEC. Gérer ses objets larges dans un FileTable.
    - Utiliser les séquenceurs. Utiliser SQL Server Data Tools dans son environnement de développement.
    Travaux pratiques
    Création de code utilisant les nouvelles fonctionnalités.
     
    Haute disponibilité
    - Les principes de la haute disponibilité avec SQL Server 2012.
    - Un nouveau modèle offrant une grande souplesse : Always On.
    - Rappels sur le Clustering avec SQL Server.
    - Les nouvelles fonctionnalités concernant le Clustering.
    Travaux pratiques
    Mise en place de la haute disponibilité avec Always On.
     
    Nouveautés pour le décisionnel
    - Quelques rappels sur le décisionnel avec SQL Server.
    - Les apports de SQL Server 2012.
    - Le modèle sémantique.
    - Les outils PowerPivot et PowerView (crescent).
    - Les fonctionnalités, les cas d’usage et les apports de ces outils.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL Server 2012

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 303 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-102 SQL Server, programmation SQL avancée, version 2016 à 2008
    SQL Server, programmation SQL avancée, version 2016 à 2008
    PAV / LI-BDD-102

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Grâce à ce cours, vous découvrirez les expressions et opérateurs SQL avancés, et verrez comment les utiliser avec efficacité pour résoudre des problématiques d’extraction de données complexes. Vous saurez traiter des besoins de regroupement, d’analyse, d’échantillonnage et de restitution de données hiérarchisées.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Développeurs, administrateurs, utilisateurs avancés, ayant à mettre en oeuvre des requêtes complexes avec SQL Server. Bonnes connaissances des bases du langage SQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “ SQL Server, programmation SQL “ (PSQ).

    CONTENU

    Rappel sur les requêtes multitables
    - Opérateurs ensemblistes UNION, INTERSECT et EXCEPT.
    - Rappel sur les jointures internes et externes.
    - Maîtriser les sous-requêtes dans les différentes parties des instructions SQL.
    - Corrélations des requêtes imbriquées.
    - Opérations d’intra-jointure avec APPLY (CROSS, OUTER) pour les fonctions et les fragments XML.
    Travaux pratiques
    Résolutions de cas de requêtes mettant en action plusieurs tables.Opérateurs particuliers
    - Utilité du produit cartésien (CROSS JOIN).
    - La division relationnelle.
    - Groupage décisionnel avec CUBE, ROLLUP et GROUPING SET.
    - Fonctions analytiques et de fenêtrage : ordonnancement et agrégat avec les clauses OVER et WINDOW.
    - Tableaux croisés avec PIVOT et UNPIVOT.
    - Échantillon de données avec TABLESAMPLE.
    Travaux pratiques
    Résolution de cas de division relationnelle. Utilisation des fonctions de groupages décisionnels. Mise en oeuvre des fonctions analytiquesLes expressions de tables
    - L’expression de table commune, Common Table Expression (CTE), ou vue non persistante.
    - L’utilisation du mot-clé WITH pour spécifier une CTE.
    - Les différentes techniques de requêtage dans les arborescences (adjacence, chemin, intervallaire, récursion).
    - Résolution de problèmes de graphes avec les requêtes récursives.
    - Utilisation de tables de nombres et de dates (tally tables) pour résoudre des requêtes complexes.
    Travaux pratiques
    Exprimer des requêtes sous la forme de la CTE récursive.L’écriture des données
    - Mise à jour et suppression des données avec sous-requêtes.
    - Utilisation de la syntaxe étendue de mise à jour et suppression avec jointures.
    - Opérations d’insertion, de mise à jour ou de suppression à partir de résultats d’une jointure, l’opérateur MERGE.
    - Récupération des données ajoutées, modifiées ou supprimées, avec la clause OUTPUT.
    Travaux pratiques
    Ecriture de commandes de mises à jour complexes avec l’instruction MERGE et les sous requêtes.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-101 SQL Server, Programmation SQL, versions 2016 à 2008
    SQL Server, Programmation SQL, versions 2016 à 2008
    PSQ / LI-BDD-101

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation vous permettra d’appréhender les fondements du langage SQL. Vous verrez la structure du langage, les principes généraux des bases de données relationnelles (algèbre relationnelle, théorie des ensembles), et vous aurez aussi une introduction pratique au développement SQL pour SGBDR.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Concepteur de requêtes SQL, en charge d’analyse/reporting, gestionnaire de bases de données, futur développeur d’applications de gestion de base de données, administrateur ou chargé de maintenance. Connaissances de base en programmation.

    CONTENU

    Algèbre relationnelle et norme SQL
    - Les principes et notions essentielles du modèle relationnel.
    - Comprendre l’algèbre relationnelle.
    - Les douze règles de Codd.
    - La norme SQL : historique de la normalisation du langage, différentes parties de SQL (DDL, DML, etc.).
    - SQL et les SGBDR.
    Démonstration
    Scripts de création de base de données. Les objets d’une base de données. Découverte de la base étudiée.
     
    Extractions de données
    - Introduction : la notion de table.
    - L’ordre SELECT.
    - Expression des valeurs, prédicats et logique ternaire (NULL), opérateurs, expressions et fonctions SQL.
    - Extractions simples monotabulaires.
    - Utiliser des jointures internes, externes, simples et avancées.
    Travaux pratiques
    Extraction à l’aide de la clause WHERE. Utilisation d’opérateurs IN, LIKE, CASE … des opérateurs numériques, dates, des fonctions de chaine.
    Utilisation des jointures. Tri des données.
     
    Regroupements
    - Fonctions d’agrégation (AVG, SUM, COUNT..)
    - Création de sous-ensembles (clause GROUP BY).
    - Filtrage des agrégats avec la clause HAVING.
    - Fonctions analytiques et de rangement (OVER, RANK, DENSE_RANK..).
    Travaux pratiques
    Restituer et classer des données groupées à l’aide des fonctions présentées.
     
    Extractions avancées
    - Opérations ensemblistes.
    - Sous-requêtes et comparateurs.
    - Corrélation des sous-requêtes. Quantificateurs EXISTS, UNIQUE et DISTINCT.
    - Expressions de tables.
    - Requêtes récursives à l’aide de la CTE.
    - Expressions diverses pour la division relationnelle.
    Travaux pratiques
    Ecriture de sous-requêtes. Création d’une sous-requête correlée. Utilisation d’expression de table commune.
     
    Mise à jour des données
    - Les ordres INSERT, UPDATE, DELETE, TRUNCATE.
    - Insertion multiligne, modification de colonnes, suppression de lignes à l’aide d’une sous-requête.
    - Combinaison d’INSERT ou d’UPDATE.
    - Combinaison de CREATE TABLE et d’INSERT.
    - Mise à jour des données à travers les vues.
    Travaux pratiques
    Opérations d’insertion et mises à jour de tables de la base de données.
     
    SQL procédural
    - Les dialectes SQL des principaux éditeurs.
    - Les UDF ou fonction utilisateur.
    - Principe des transactions.
    - Introduction aux procédures stockées.
    - Notions basiques sur les déclencheurs.
    Travaux pratiques
    Création d’une transaction simple, d’une procédure stockée.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste SQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )

  • MySQL
  • LI-BDD-095 MySQL, tuning
    MySQL, tuning
    MYT / LI-BDD-095
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    Comprendre les outils de mesure et diagnostic du SDBG MySQL
    Maîtriser les techniques d’optimisation des applications
    Analyser et optimiser les performances du serveur et des applications
    Optimiser le schéma relationnel et les requêtes SQLCette formation vous montrera comment optimiser avec efficacité vos serveurs et applications de bases de données MySQL. Vous apprendrez à améliorer la performance par la configuration des serveurs, l’organisation des données et par une meilleure écriture des requêtes SQL.

    PUBLIC
    Administrateurs système et administrateurs de bases de données.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration de MySQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “MySQL, administration” (réf. MSA).

    CONTENU

    Introduction
    - Architecture MySQL.
    - Choix du moteur de stockage.
    - Choix des types de données.
    - Normalisation/dénormalisation.
    - Traitement d’une instruction SQL.
    - La base INFORMATION_SCHEMA.
    - Collecte des statistiques.

    Travaux pratiques
    Collecte des statistiques, choix des types de données.

    Outils de mesure et de diagnostic
    - Traçage et profiling.
    - Commande EXPLAIN.
    - Utilisation du moteur BLACKHOLE.
    - Utilisation de mysqlslap.
    - Journalisation et journal des requêtes lentes.

    Travaux pratiques
    Profiling, utilisation de la commande EXPLAIN, utilisation de l’outil mysqlslap, journal des requêtes lentes.

    Organisation des données et indexation
    - Tables MyISAM. Architecture interne.
    - Indexation des tables MyISAM.
    - Accélération des recherches avec les index “Fulltext”.
    - Maintenance des tables MyISAM, résolution de problèmes.
    - Tables transactionnelles InnoDB.
    - Architecture interne des tables InnoDB. Structure des tables et des index InnoDB. Maintenance.
    - Gestion de(s) tablespace(s).
    - Utilisation des tables de type MEMORY. Partitionnement.

    Travaux pratiques
    Utilisation des index Fulltext et des tables MEMORY. Compression des tables MyISAM.

    Optimisation des applications
    - Fonctionnement de l’optimiseur MySQL.
    - Outil EXPLAIN et plans d’exécution.
    - Utilisation des instructions préparées.
    - Verrouillage des tables.
    - Fonctionnement transactionnel et niveaux d’isolation (InnoDB).
    - Utilisation des vues.
    - Optimiser les opérations de chargement.

    Travaux pratiques
    Plans d’exécution. Utilisation de requêtes préparées, optimisation de chargement de données. Transactions et amélioration de la concurrence.

    Optimisation du serveur
    - Observation de l’activité du serveur.
    - Variables dynamiques.
    - Utilisation de la mémoire dans MySQL.
    - Cache des requêtes. Cache d’index.
    - Optimisation du moteur InnoDB et MyISAM.

    Travaux pratiques
    Utilisation du cache de requêtes et du cache d’index.
     

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier
     
    VALIDATION

    Evaluation de fin de session

     
    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
     
    INTERVENANTS
    Spécialiste MySQL

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-094 MySQL, administration avancée
    MySQL, administration avancée
    MYA / LI-BDD-094
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    Installer plusieurs instances de MySQL sur un même serveur
    Connaître les meilleures pratiques pour améliorer le stockage, comme la compression de tables, la défragmentation
    Améliorer la sécurité en utilisant SSL pour chiffrer les connexions d’utilisateurs
    Comprendre le principe de la réplication et la mettre en œuvre dans MySQL
    Mettre en place une architecture MySQL en cluster.Ce cours propose de vous rendre opérationnel sur un ensemble d’aspects avancés de l’administration MySQL tels que la configuration de plusieurs instances sur une même machine, la réplication et l’architecture MySQL Cluster.

    PUBLIC
    Administrateurs système et administrateurs de bases de données.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances de l’administration MySQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “MySQL, administration” (MSA). Expérience requise sur l’administration de bases MySQL.

    CONTENU

    Rappels
    - Architecture MySQL et différents moteurs de stockage.
    - Moteurs de stockage et plug-ins.
    - Moteurs de stockage et index.
    - Paramétrage du serveur MySQL.
    - Paramétrage et gestion du moteur InnoDB.
    - Collecte des statistiques.
    - Journaux MySQL.

    Fonctions avancées de l’administration
    - Gestion du démarrage de plusieurs instances (mysqld_multi).
    - Structure interne des tables MyISAM. Compression de tables MyISAM.
    - Défragmentation de l’espace des tables MyISAM. Réparation de tables MyISAM.
    - Structure interne des tables transactionnelles InnoDB.
    - Organisation de l’espace des tables InnoDB.
    - Organisation des lignes dans les tables InnoDB.
    - Fonctionnement transactionnel du moteur InnoDB.
    - Connexions d’utilisateurs en SSL.

    Travaux pratiques
    Fabrication et utilisation d’instances MySQL avec mysqld_multi. Compression de tables MyISAM. Défragmentation de l’espace de tables MyISAM et InnoDB. Configuration de connexions d’utilisateurs en SSL.

    Réplication
    - Journal binaire et cohérence transactionnelle.
    - Formats de journalisation binaire : par instruction, par ligne, mixte.
    - Réplication simple maître-esclave. Stratégies évoluées de réplication. Détails de l’implémentation.
    - Etats des Threads et fichiers de relais.
    - Options de démarrage de la réplication.
    - Résolution des problèmes courants.

    Travaux pratiques
    Configuration de la réplication, résolution de problèmes.

    MySQL cluster
    - Installation d’un cluster MySQL.
    - Architecture. Configuration hardware et système.
    - Partitionnement des tables et répartition des données sur les nœuds du cluster.
    - Le moteur NDB. Processus et fichiers. Serveur de gestion. Mise en oeuvre et administration.
    - Sauvegardes, restaurations. Cluster et réplication.
    - Limitations et évolutions.

    Travaux pratiques
    Installation, configuration et administration d’un cluster MySQL.
     

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste MySQL

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )

  • PostgreSQL
  • LI-BDD-145 PostgreSQL, optimiser vos developpements
    PostgreSQL, optimiser vos developpements
    DAV / LI-BDD-145
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation est destinée à ceux qui désirent aller plus loin dans l’utilisation de PostgreSQL. Ce système de gestion de bases de données est l’un des plus avancés sur l’implémentation de la norme SQL. Il permet d’en appliquer les dernières spécifications comme, par exemple, les directives WINDOW et PARTITION BY.

    PUBLIC
    Ce stage s’adresse à des développeurs désirant avoir des connaissances approfondies sur les possibilités offertes par PostgreSQL.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances du langage SQL et de PostgreSQL. Expérience requise.

    CONTENU

    Rappels
    - Configuration du serveur et des accès.
    - Le client ligne de commande et graphique.

    Création de base de données, de schémas et de types de données
    - Choix du template et du charset. Le search_path.
    - Types prédéfinis (monétaires, …) et types tableaux.
    - Domaines et types utilisateurs.
    - Définition de nouveaux types de base en langage C.

    Création de tables et de vues
    - Contraintes de clés étrangères.
    - Tables héritées (EXTENDS). Tables partitionnées.
    - Indexation. Vues matérialisées.

    Mise en œuvre de requêtes complexes
    - Agrégats. Jointures. Sous-requêtes.
    - Clauses WINDOW et PARTITION BY.
    - Recherche en mode FULL TEXT.
    - Analyse des requêtes avec EXPLAIN.

    Gestion des transactions
    - Points de rebroussement. Niveaux d’isolation.
    - Verrous explicites de lignes et de tables.
    - Verrous informatifs pour les applications.

    Gestion des utilisateurs, des rôles et des droits
    - Utilisateurs et rôles.
    - Héritage de rôles, organisation en groupes.
    - Rôle PUBLIC. Droits.

    Mise en œuvre de procédures stockées
    - Procédures écrites en PL/pgSQL en Perl et en C.
    - Curseurs. Définition d’opérateurs.
    - Mise en place de déclencheurs (triggers).

    Interfaces de programmation client
    - Programmation en C, en Perl et en PHP.
    - Récupération d’éléments graphiques dans la base de données.
    - Traitement des transactions SQL par les exceptions.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 779,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-092 Gestion de données spatiales sous PostGreSQL et SQL Server 2008
    Gestion de données spatiales sous PostGreSQL et SQL Server 2008
    TIA / LI-BDD-092

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation vous apprendra à manipuler des données spatiales dans des SGBD relationnels comme PostGreSQL et SQL Server 2008 au moyen du plugin PostGIS. Les traitements seront réalisés avec un mixte de données relationnelles, géographiques et spatio-temporelles : localisation, cheminement, évolutions d’aires…

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Développeurs spécialisés géomatique, architectes de données, chef de projet techniques désirant intégrer des données géométriques et géographiques à un SGBDR comme PostGreSQL ou SQL Server. Bonnes connaissances du langage SQL, des SGBDR et de la conception des bases de données ou connaissances équivalentes aux cours ORSYS réf. PSQ/CBC/UMD.

    CONTENU

    Normes et standards des SIG- Norme SQL ISO 13249-3 SQL/MM : Spatial.
    - Standard OGC (Open Geospatial Consortium).
    - Position des différents SGBDR.
    - Intérêt d’utiliser un SIG.
    - Définition, perception et représentation des données géométriques et spatiales.
    - Problématique du géoïde terrestre (Définition d’une donnée géodésique).
    - Courbure de l’écorce terrestre et déformation des projections.
    - Mode de représentation logique des données géométriques (spaghetti, graphe et topologique).

    Données géométriques et formalisation de données spatiales conforme à l’OGC
    - Hiérarchie des types géométriques.
    - Identificateurs de références spatiales (SRID).
    - Constructeurs génériques Well Known Text (WKT) et Well Known Binary (WKB).
    - Constructeurs spécialisés.

    Travaux pratiques
    Transformation de géométries en géographie.
     
    Modélisation des données spatiales
    - Retour sur la modélisation relationnelle et la normalisation des relations.
    - Structuration des différentes natures d’objets par couches.
    - Modélisation des évolutions de formes à l’aide de tables spatio-temporelles.

    Travaux pratiques
    Modélisation des données et réflexion sur les couches.
     
    Méthodes pour les types géométriques
    - Méthodes communes.
    - Test de validation et fonction MakeValid.
    - Transformation des données.
    - Test des relations topologiques entre objets.
    - Matrice DE-9IM d’intersection entre objets.
    - Méthodes de calculs d’objet géométriques.

    Travaux pratiques
    Création des fonctions primitives de manipulation des données de localisation.
     
    Données relationnelles et le SIG
    - Jointures spatiales et spatio-relationnelles.
    - Contraintes spatiales et spatio-temporelles.
    - Requêtes récursives.
    - Vues et métadonnées spatiales.
    Travaux pratiques
    Création de contraintes et déclencheurs.
     
    Gestion des données spatiales
    - Indexation des objets spatiaux.
    - performance des requêtes.
    - Dénormalisation intelligente : colonnes calculées, vues indexées etc…
    - Intégration, conversions, chargement et exports de données.
    Travaux pratiques
    Indexation de la base et dénormaisation.
     
    Outils et serveurs périphériques
    - Framework orientés spatial.
    - Exploitation cartographiques (webmapping et solutions autonomes).
    - SOLAP ou la BI dans l’espace (Geospatial Business Intelligence).
    Travaux pratiques
    Visualisation des données des différentes couches.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste données spatiales

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-090 PostgreSQL, haute disponibilité
    PostgreSQL, haute disponibilité
    PHD / LI-BDD-090

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation apportera aux administrateurs PostgreSQL la compréhension des mécanismes de haute disponibilité. Elle leur apprendra à mettre en œuvre une solution opérationnelle avec PostgreSQL en détaillant les différents modes de réplication, la gestion des connexions, etc.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Administrateurs de bases de données et administrateurs des systèmes. Bonnes connaissances en administration PostGreSQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “PostgreSQL, administration” (réf. PGA).

    CONTENU

    Les solutions de haute disponibilité
    - La haute disponibilité sous PostgreSQL.
    - Les différents types de réplications (synchrone, asynchrone, répartition de charges…).Le Warm Standby
    - Définition du concept.
    - Mise en place des serveurs maîtres et esclaves.
    - Mise en oeuvre de la réplication.
    - Reprise sur incident.

    Exercice
    Mise en oeuvre d’un serveur Warm Standby.

    La réplication asynchrone avec Slony
    - Concepts.
    - Installation de Slony-I.
    - Configuration des nœuds et du groupe de serveur.
    - Définition des ensembles de réplications. Initialisation.
    - Démarrage du programme Slony-I.
    - Création du jeu de tables. Modification du schéma.
    - Modification des ensembles de réplications.
    - Changement de fournisseur et reprise sur incident.

    Exercice
    Mise en place d’une solution de réplication asynchrone avec l’outil Slony-I.

    Le gestionnaire de connexion : PgPool
    - Installation de PgPool.
    - Installation de la base de données système.
    - Installation de l’outil d’administration.
    - Configuration (pgpool.conf).
    - Cas d’utilisation.
    - Démarrage de PgPool.

    Exercice
    Mise en place d’une solution de répartition de charge avec PgPool.

    Les choix stratégiques
    - Eléments à prendre en compte pour la définition de l’architecture.
    - Best Practices.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-089 PostgreSQL, tuning
    PostgreSQL, tuning
    POU / LI-BDD-089

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce cours vous apprendra les différentes techniques pour optimiser vos serveurs et applications de bases de données PostgreSQL. Vous verrez comment améliorer les performances des requêtes SQL ainsi que celles de votre serveur par une meilleure configuration.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Administrateurs de bases de données et administrateurs systèmes. Bonnes connaissances en administration PostgreSQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “PostgreSQL, administration” (réf. PGA).

    CONTENU

    Paramètres principaux
    - Les différents paramètres d’optimisations (connexions, mémoire…)
    Exercice
    Modification des paramètres de la mémoire et analyse du résultat.
     
    Algorithmes de traitements
    - Le moteur PostgreSQL.
    - Détails des différents mécanismes de traitements des requêtes.
    Exercice
    Comparaison des performances en appliquant différents algorithmes de traitement pour une même requête.
     
    Algorithmes de requêtes
    - Méthode de traitement des requêtes (statistiques…).
    - Les différents types d’algorithme (jointure, LOOP…).
    Exercice
    Comparaison des performances en appliquant différents algorithmes de requête.
     
    Optimisation mémoire
    - Configuration des paramètres mémoires (shared_buffers…).
    - Méthode de calcul de la valeur de shared_buffers.Mécanismes de cache et performance d’accès
    - Cache disque des fichiers de données.
    - Cache des journaux de transactions.
    - Cache des espaces libres.
    - Cache des objets temporaires.
    Exercice
    Modification des différents caches, de la mémoire et analyse du comportement.
     
    Performance par les API et les connecteurs
    - Utilisation des API (JAVA, PHP…). Utilisation des connecteurs (exemple : TranQL).
    - Optimiser la gestion des ressources. Organisation des tables avec CLUSTER.
    - Configuration des ressources du noyau du système d’exploitation.
    - Répartition des data. Gestion des espaces libres.
    - Niveau d’isolation de PostgreSQL (READ COMMITED…). Les niveaux de lock.
    - Méthode de verrouillage sous PostgreSQL (enregistrement, table…).
    - Taille de la pile.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 314,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-088 PostgreSQL, administration avancée
    PostgreSQL, administration avancée
    PAA / LI-BDD-088

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin de ce cours, vous connaîtrez les notions avancées de l’administration d’une base de données PostgreSQL comme la configuration fine d’une instance pour de meilleures performances, la gestion efficace des connexions et l’utilisation des scripts pour faciliter l’exploitation.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Administrateurs de bases de données et administrateurs des systèmes. Bonnes connaissances en administration PostGreSQL ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “PostgreSQL, administration” (réf. PGA).

    CONTENU

    Présentation de PostgreSQL
    - Rappels succincts sur PostgreSQL.Création et administration d’une instance
    - Les répertoires de données. Les logs de transactions et d’activités.
    - Installation des tâches automatiques. Gestion des volumes.
    - Utilisation des espaces de stockage.
    - Définition de l’espace des logs de transactions. Chargement de données avec pgLoader.
    - Partitionnement de tables. Vues matérialisées.
    - Administration d’une instance. Utilisation du catalogue système.
    - Suivi des volumes. Suivi des connexions.
    - Suivi des transactions.Contributions pour l’administrateur
    - pg_stattuple : état des tables et des indexes.
    - pg_freespacemap : état des espaces libres.
    - pg_buffercache : état de la mémoire.Evaluation des performances et création d’instances multiples
    - Evaluation des performances : test d’une instance avec pgbench.
    - Création d’instances multiples.
    - Ressources utiles.
    - Adaptation des configurations.Performances et réglages (rappels)
    - Limiter les connexions.
    - Dimensionnement de la mémoire partagée.
    - Opérations de tri et de hachage.
    - Optimiser les suppressions de données.
    - Optimiser la gestion du journal de transactions.
    - Affiner l’auto-vacuum avec les seuils.Supervision d’une instance
    - PgFouine. Analyse des logs d’activités et des messages de Vacuum.
    - Munin. Mise en place des scripts PostgreSQL.
    - Création d’un script.Gestion avancée des connexions
    - PgPool-II. Installation et configuration du gestionnaire de pool.
    - Les cas d’utilisation.
    - Définitions des pools de connexions.
    - PgPoolAdmin. Installation de l’interface d’administration.
    - Configuration du gestionnaire.Compléments (vision globale)
    - Définition de la réplication et de la haute disponibilité.
    - Présentation de Warm Standby.
    - Présentation de Slony.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-087 PostgreSQL, administration
    PostgreSQL, administration
    PGA / LI-BDD-087

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation vous apprendra à installer et à administrer au quotidien votre serveur de base de données PostgreSQL. Vous verrez comment manipuler les données, comment gérer une base et vous apprendrez à maîtriser les principales techniques et outils d’administration.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Chefs de projet, développeurs, administrateurs de bases de données et administrateurs des systèmes. Connaissances de base en SGBDR, en langage SQL et en système d’exploitation Windows ou Linux/Unix.

    CONTENU

    Présentation de PostgreSQL
    - Présentation des projets et outils.
    - Comparatif avec les autres moteurs SGBDR.Installation
    - Les étapes d’installation.
    - Les distributions Linux : à partir de RPM ou des sources.
    - Les binaires pour MS-Windows. Assistant d’installation. Préparation du système d’exploitation.Initialisation et exécution d’une instance
    - Principe. Arrêt et démarrage du serveur.
    - Architecture des processus du serveur.
    - Création d’instances supplémentaires.Connexions et outils d’administration
    - Sessions. Côté serveur (pg_hba.conf). Sécurité (SSL…).
    - Droits d’accès. Gestion des rôles (utilisateurs et groupes). Gratification et révocation des privilèges.
    - Outils en ligne de commande et graphique. psql (shell SQL). PgAdminIII, phpPgAdmin, Pgpool.Définition des données
    - Création de schémas, tables, indexes, domaines…
    - Types de données, opérateurs et fonctions.Programmation pour l’administration
    - Côté serveur. Les procédures stockées. Le PL/pgSQL. Le PL/Perl. Les extensions en C. Les déclencheurs.
    - Les fonctions stockées.
    - Côté client. Les applications Web en PHP. Les pilotes PostgreSQL et PDO. Les applications Web en Java.Administration au quotidien
    - Définition des fichiers. Création d’espace de nom (tablespaces, fichiers).
    - Arborescence des répertoires et des fichiers du serveur.
    - Administration du serveur. Configuration. Les logs binaires et la mémoire.
    - Le collecteur de statistiques et les logs d’activités.
    - Tâches de maintenance et d’exploitation. L’analyse des requêtes avec Explain.
    - L’analyse et le nettoyage des espaces de tables et d’indexes avec Vacuum.
    - La reconstruction d’indexes avec Reindex.

    Sauvegardes et restauration
    - Les sauvegardes avec pg_dump et pg_dumpall.
    - Les restaurations avec pg_restore et psql.
    - Les logs binaires : Write Ahead Logging (WAL).

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-086 PostgreSQL, prise en main
    PostgreSQL, prise en main
    POS / LI-BDD-086

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Le SGBD PostgreSQL dispose de la majorité des fonctionnalités que l’on peut trouver dans des produits commerciaux comme Oracle ou DB2. Cette formation vous apprendra à l’utiliser de manière efficace, notamment à créer et à exploiter une base de données, ou encore à programmer avec le langage PL/pgSQL.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Développeurs, exploitants et toute autre personne désireux d’utiliser au mieux PostgreSQL ou de migrer vers PostgreSQL. Connaissances de base d’un système d’exploitation (Windows, Linux/Unix).

    CONTENU

    Introduction
    - Présentation de PostgreSQL, versions.
    - Le modèle relationnel, le schéma.
    - Tables, contraintes. Interfaces utilisateurs.SQL avec PostgreSQL
    - La norme SQL. Positionnement de PostgreSQL. Mise en place du schéma d’une base.
    - Type de données PostgreSQL. Tables. Séquences. Vues. Contraintes d’intégrité sur les tables.
    - Ajout, modification et suppression des données.
    - Interrogation du schéma d’une base. Sélection, restriction, tri, jointure.
    - Extractions complexes. Utilisation d’opérateurs. Spécificités SQL de PostgreSQL.
    - Fonctionnalités avancées PostgreSQL. Transactions. Vues. Tableaux. Héritage de tables.
    Travaux pratiques
    Création d’un schéma. Script SQL DDL. Création de vues. Scénarios de transactions.Le langage PL/pgSQL
    - Les instructions, types du langage. Blocs de code.
    - Structures de contrôle. Erreurs et des exceptions.
    - Les curseurs. Déclaration, déplacement et fermeture.
    - Les procédures et les fonctions.
    - Ajout de sous-programmes à une base de données.
    - Les déclencheurs, triggers. Structure.
    Travaux pratiques
    Fonctions stockées.Maintenance des données
    - Importation/exportation de données.
    - Avec COPY TO et COPY FROM. Avec Psql.
    - Sauvegarde et restauration des données.
    - Outils pg_dump. Optimisation de requêtes.
    - Les INDEX. L’optimiseur. EXPLAIN et VACUUM.
    Travaux pratiques
    Importation/exportation de données. Création d’index et analyse de plan d’exécution de requêtes.Gestion des utilisateurs et des groupes
    - Création. Authentification.
    - Octroi de privilèges.
    Travaux pratiques
    Création d’utilisateurs, allocation de droits. Tests d’authentification.Configuration de PostgreSQL
    - Installation et démarrage d’une base.
    - Le Postmaster. Le fichier Postgresql.conf.
    - Tables système.
    Travaux pratiques
    Installation d’une base et configuration.Compléments
    - Les interfaces de programmation.
    - Connexion de PostgreSQL avec PHP, JDBC, ODBC.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste PostgreSQL

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )

  • DB2-UDB
  • LI-BDD-099 DB2-UDB, administration
    DB2-UDB, administration
    DBB / LI-BDD-099
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous permettra de maîtriser l’administration DB2-UDB sous Windows ou Linux. Vous étudierez les objets de la base, l’intégrité référentielle, ainsi que la navigation dans les tables du catalogue.

    PUBLIC
    Administrateurs de bases de données DB2 sous MVS souhaitant maîtriser l’administration UDB sous Windows/Linux/Unix.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base des SGBDR, du langage SQL et de DB2-UDB ou connaissances équivalentes à celles apportées par le stage “DB2-UDB, prise en main” (réf. DBA). Expérience souhaitable avec DB2-UDB.

    CONTENU

    Les objets fondamentaux
    - Hiérarchie des objets.
    - Database. Ordre de création. Catalogage. Répertoire système et de base de données. Activation d’une base. Connexion.
    - Tablespace. Type de tablespace (sms & dms). Notion de container et d’extent. tablespace sms et dms.
    - Schéma. Généralités. Ordre de création.
    - Règles des noms d’objets DB2 UDB.
    - Table. Type de données. Ordre de création. Copie. Les “ summary table ”.
    - Vue, Index, Alias : généralités, création et utilisation.
    - Nickname. Généralités. Création et utilisation. Limites.

    Modification des objets
    - Modification. Suppression. Base de données. Tablespace. Table. Vue. Nickname.

    Intégrité référentielle
    - Généralités. Terminologie.
    - Clé primaire et clé étrangère : définition, utilisation.
    - Règles de mise à jour. Définition, restrict, cascade, set null. Exemple.
    - Suppression. Table “ Delete-Connectee ”.
    - L’instruction Set Integrity : définition, utilisation.
    - Restrictions.

    Gestion des autorisations
    - Généralités. La gestion des utilisateurs UDB.
    - Les autorités au niveau de l’instance et de la base de données. SYSADM. SYSCTRL. SYSMAINT. DBADM.
    - Les privilèges : schéma, table ou vue, index.
    - Gestion de la sécurité UDB. Utilisateurs et groupes.
    - Accorder et retirer des droits : les instructions GRANT et REVOKE.

    Le catalogue
    - Généralités. Les vues du catalogue : les vues du schéma (SYSCAT et SYSSTAT).
    - Description détaillée des vues.

    Architecture et structure interne des objets
    - Architecture UDB. Processus. Mémoire. Stockage.
    - Gestion de l’espace. Structure d’une page. Modifications.
    - Index. PCTFREE. MINPCTUSED. Table. PCTFREE.

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

     

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste DB2-UDB

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 4 jours soit 28 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-098 DB2-UDB, prise en main
    DB2-UDB, prise en main
    DBA / LI-BDD-098
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous permettra de découvrir DB2-UDB en environnement Windows ou Linux et vous apportera les connaissances nécessaires pour être en mesure de développer et d’assurer un premier niveau d’administration.

    PUBLIC
    Toutes les personnes amenées à développer ou à prendre en main en niveau 1 la base UDB.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base des SGBDR et du langage SQL.

    CONTENU

    Rappels
    - Environnements Windows et Linux/Unix face à Z/OS

    Présentation de DB2 UDB
    - Les différentes éditions de DB2.
    - Run Time Environment (RTE).
    - Autres produits de la gamme UDB.
    - Exemple d’architecture.

    Outils d’administration
    - Services installés. Composants de DB2 UDB.
    - Le centre de contrôle.
    - Assistant de configuration client.
    - Le centre de commande. Le centre de gestion des scripts. Le centre d’aide et d’information.
    - Le journal de bord.
    - Command Line Processor.
    - Aide.

    Les objets
    - Hiérarchie des objets. Les systèmes. Les instances.
    - Base de données.
    - Tablespace. Type de tablespace. Caractéristiques des tablespaces utilisateurs. Création à partir du centre de contrôle.
    - Table. Types de données. Données DATE et TIME. Terminologie. Création à partir du centre de contrôle.
    - Vue. Index. Création à partir du centre de contrôle.
    - Schéma général. Règles des noms d’objets UDB.
    - Limites.

    Installation et configuration
    - La gestion des utilisateurs avec UDB.
    - L’autorité DBADM.
    - Les autres utilisateurs de la base de données.
    - Accorder et retirer des droits : les instructions GRANT et REVOKE.
    - Au niveau de la base de données, d’un schéma, des tables ou des vues.
    - Configuration des stations en environnement Windows. Poste serveur et client. Architecture système.

    Utilitaires d’importation et d’exportation
    - Présentation.
    - Types de fichier. Fichier WSF, DEL, ASC, IXF.
    - Les utilitaires IMPORT, EXPORT et centre de contrôle.

    Utilitaires de recovery
    - Présentation. Définitions. Le logging. Logging circulaire et linéaire.
    - L’utilitaire BACKUP. Utilisation. Syntaxe. Paramètres.
    - Image de la sauvegarde.
    - BACKUP et centre de contrôle. Sauvegarde avancée.
    - L’utilitaire RESTORE. Utilisation, syntaxe, paramètres.
    - RESTORE et centre de contrôle. Sauvegarde avancée.
    - L’utilitaire ROLLFORWARD. Utilisation, syntaxe. Paramètres. ROLLFORWARD et centre de contrôle.

    Utilitaires de suivi des bases
    - Maintenance.
    - Les commandes RUNSTATS et REORGCHK.
    - Processus de maintenance.

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

     

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste DB2-UDB

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )

  • NoSQL
  • LI-SYS-293 Administration de MarkLogic
    Administration  de MarkLogic
    AD / LI-SYS-293

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :

    -       installer et d’initialiser le serveur MarkLogic
    -       décrire l’architecture d’un cluster MarkLogic
    -       décrire les différences et similitudes entre MarkLogic et un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles)
    -       configurer le serveur MarkLogic, serveurs d’application, bases de données et forêts
    -       charger des documents dans MarkLogic via XQuery, REST et MarkLogic Content Pump.
    -       extraire des informations de documents d’une base de données via différentes méthodes
    -       réaliser des recherches simples
    -       configurer des index personnalisés
    -       installer et configurer Content Processing Framework pour l’ingestion et la transformation des données
    -       configurer les permissions sur les documents et les privilèges des rôles et au niveau du serveur d’application
    -       comprendre les transactions dans MarkLogic
    -       décrire et personnaliser l’optimisation des forêts (merges)
    -       comprendre et paramétrer le rééquilibrage automatique des données dans le cluster
    -       redimensionner une base de données
    -       créer une sauvegarde de base de données et planifier une sauvegarde automatique
    -       restaurer une base de données
    -       décrire la restauration jusqu’à un point précis dans le temps grâce à la sauvegarde du journal de transactions
    -       décrire les options de réplication pour la haute disponibilité en cas de défaillance d’un ou plusieurs serveurs
    -       décrire la réplication de toute une base en cas de sinistre sur tout un site
    -       utiliser les outils de supervision

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs Fortement recommandés :
    -       Les Fondamentaux de MarkLogic (BDD-130)

    CONTENU

    Jour 1

    Module 1 : Présentation de MarkLogic
    Description des 3 composants de MarkLogic
    Présentation de cas d’utilisation de MarkLogic
    Citer les caractéristiques d’une base de données NoSQL professionnelle
    Travaux Pratiques

    Module 2 : Installation de MarkLogic
    Installer MarkLogic
    Installer la licence produit
    Utiliser l’interface de consultation (Query Console)
    Travaux Pratiques

    Module 3 : L’architecture
    Description des composants suivants : les bases de données MarkLogic, les forêts, les stands, l’index universel, les serveurs d’application, nœud évaluateur et nœud d’accès aux données, les groupes de serveurs, le cluster les caches, les options de stockage.
    Travaux Pratiques

    Module 4 : Configuration et déploiement
    Configurer et déployer un cluster MarkLogic et une application via les APIs REST
    Configurer une base de données pour le tiering de stockage
    Créer des partitions pour le tiering de stockage
    Travaux Pratiques

    Module 5 : REST, XQuery, XPath pour les Administrateur
    Description des langages de programmation XQuery, XPath, XSLT et leurs relations
    Règles syntaxiques d’XQuery
    Les espaces de noms
    Navigation et extraction d’information de documents XML avec XPath
    Extraction et extraction conditionnelle d’éléments et d’attributs XML
    Utilisation des axes de requêtes étendus dans une expression XPath
    Description et utilisation de l’expression FLWOR et des 5 clauses qui compose cette expression de boucle : For, Let, Where, Order by, Return
    Travaux Pratiques

    Module 6 : SGBDR vs MarkLogic
    Faire le parallèle entre terminologies des 2 systèmes
    Décrire les différences principales
    Comparer les requêtes SQL à leur équivalent XQuery/XPath

    Jour 2
    Module 7 : Chargement et gestions des données
    Création d’un serveur d’application XDBC
    Chargement des données avec MLCP
    Analyse de la distribution des données dans les tiers de stockage
    Déploiement de code applicatif
    Création d’un paquet de configuration
    Travaux Pratiques

    Module 8 : Le moteur de recherche
    Explication de l’algorithme de calcul de pertinence des résultats de la recherche
    Comment impacter le calcul de pertinence
    Ecrire des recherches via différentes méthodes
    Décrire les fonctions du moteur de recherche : segmentation, racinisation, définition de contraintes, la sérialisation des requêtes, description de l’index universel de MarkLogic
    Travaux Pratiques

    Module 9 : L’indexation
    Description de l’utilisation de l’index universel de MarkLogic, élimination des faux-positifs par filtrage (parcours des documents), la segmentation et le hachage des index
    Création d’index personnalisés pour améliorer la performance des requêtes
    Création d’index sur un élément XML, un attribut XML
    Création d’un lexique et d’un classement
    Paramétrer les recherches simples par mots clés
    Travaux Pratiques

    Module 10 : Content Processing Framework (CPF)
    Décrire les flux de transformation de contenu
    Exemple de cas d’utilisation
    Définition des concepts de domaines, pipeline, fonctions, trigger pre/post commit
    Le débogage de CPF
    Travaux Pratiques

    Module 11 : La sécurité
    Description des types d’authentification des serveurs applicatifs
    Création d’un rôle, d’un utilisateur interne
    Gestion des permissions de documents
    Gestion des privilèges et privilèges des URIs
    Création d’un formulaire personnalisé de connexion
    Travaux Pratiques

    Module 12 : Les Transactions
    Description des différents types et modes de transaction
    Condition de verrous sur les documents
    Travaux Pratiques

    Jour 3

    Module 13 : L’optimisation des forêts (merges)
    Décrire et personnaliser l’optimisation des forêts
    Travaux Pratiques

    Module 14 : Rééquilibrage des données
    Description du rééquilibrage automatique
    Description des différentes politiques de placement des données
    Configuration de mécanisme de rééquilibrage des données
    Redimensionner une partition
    Désactiver une forêt
    Retirer une forêt
    Travaux Pratiques

    Module 15 : Sauvegarde et récupération
    La sauvegarde et la restauration complète
    La sauvegarde incrémentale
    Travaux Pratiques

    Module 16 : Haute disponibilité et récupération après sinistre
    La sauvegarde de fichier journal de transaction
    La reprise après panne avec basculement sur une réplication de disque local
    La reprise après panne en cas de disque partagé entre serveurs
    La réplication de base de données
    La réplication flexible

    Module 17 : Outils de supervisions
    L’intégration de MarkLogic avec Nagios
    Configuration des outils de supervision (Monitoring Dashboard, Monitoring History)
    Contrôler le statut des ressources depuis l’interface Admin
    Description de l’API REST de Management pour la supervision
    Les fichiers logs
    Travaux Pratiques

    Module 18 : Le support technique MarkLogic
    Contacter le support technique
    Les bonnes pratiques
    Exporter la configuration du système pour le support
    Travaux Pratiques

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement en intra : conctactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Formateur/Consultant MarkLogic

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h30-17h00

    ( )
  • LI-BDD-133 MongoDB, prise en main et développement
    MongoDB, prise en main et développement
    MNO / LI-BDD-133
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation très pratique permettra aux développeurs de concevoir des applications en utilisant le système de gestion de base de données NoSQL MongoDB. Parmi les principaux points étudiés figurent l’installation, la modélisation, la manipulation des données, les différentes API…

    PUBLIC
    Ce stage s’adresse à tous les informaticiens ayant à développer sous MongoDB.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances en programmation.

    CONTENU

    Introduction à MongoDB
    - Introduction au SDBG NoSQL MongoDB.
    - Les caractéristiques du NoSQL.
    - La modélisation sous MongoDB.
    - Les différents formats utilisés par MongoDB : JSON, BSON.
    - Préparation à l’installation de MongoDB.
    - Connexion et test de MongoDB.

    Travaux pratiques
    Installation de MongoDB et intégration d’un modèle de données.

    Connexion et utilisation de MongoDB
    - Utilisation du Shell Mongo.
    - Manipulation des objets et données : les opérations CRUD.
    - Utilisation des objets : collections, documents…
    - Utilisation des API (PHP, JAVA…).

    Travaux pratiques
    Utilisation du Shell Mongo et manipulation des objets et des données.

    Modélisation et indexation
    - Le schéma design : réflexion sur la modélisation à utiliser.
    - L’indexation sous MongoDB.
    - Le profiling et l’optimisation des requêtes.
    - Fonctionnement de MongoDB : transaction, isolation, verrou…
    - Gestion des performances sous MongoDB.

    Travaux pratiques
    Modélisation d’un cas pratique et indexation des données.

    Gestion des drivers
    - Les drivers disponibles pour MongoDB. Modèle d’API.
    - Utilisation de l’API PHP.

    Travaux pratiques
    Manipulation des données à travers l’API PHP.

    Introduction à la réplication et au Sharding
    - Principes de la réplication sous MongoDB.
    - Notions et principes de fonctionnement des Replica Set.
    - Le Sharding : concept, fonctionnement, limite…
    - Couple Replica Set et Sharding.
    - Mise en œuvre du Replica couplé à du Sharding.
    - Suivi des performances liées au Sharding.

    Travaux pratiques
    Mise en œuvre de la réplication couplée à du Sharding.

    Gestion des performances et diagnostic
    - L’analyse des plans d’exécution.
    - Les logs MongoDB.
    - Le suivi des indicateurs et des performances.
    - Les outils de suivi des performances : explain, mongostat, mongotop.
    - L’agrégation Pipeline : présentation et concept.

    Travaux pratiques
    Analyse des plans d’exécution et optimisation des requêtes.

    Extension de MongoDB
    - Indexer les requêtes géospatiales.
    - GridFS nécessaire au stockage de “large objects”.
    - Agréger.

    SESSIONS PROGRAMMEES 

    Accès au calendrier
     
    VALIDATION

    Evaluation de fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste MongoDB

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 779,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-130 Les Fondamentaux de MarkLogic
    Les Fondamentaux de MarkLogic
    F / LI-BDD-130

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :
    -       décrire MarkLogic et les bases de données NoSQL
    -       installer MarkLogic
    -       créer des forêts et des bases de données via différentes méthodes
    -       Consulter le contenu d’une base de données et exécuter des requêtes XQuery et Javascript via un outil graphique de consultation
    -       créer une instance d’API REST
    -       décrire les types de documents supportés par MarkLogic
    -       insérer les documents dans une base en utilisant plusieurs méthodes
    -       configurer un serveur d’application HTTP
    -       créer une application « hello world » en XQuery, et on option Java et Node
    -       décrire le moteur de recherche MarkLogic et ses interfaces de programmation
    -       écrire et exécuter des recherches simples
    -       comprendre le modèle d’indexation de MarkLogic et ajouter un index personnalisé

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Administrateurs, développeurs, décideurs, personnes souhaitant avoir un aperçu de MarkLogic. Fortement recommandés :
    -       expérience en programmation
    -       connaissances en développement web
    -       connaissances en base de données

    CONTENU

    Module 1 : Qu’est-ce que MarkLogic ?
    Description des bases de données NoSQL
    Description des caractéristiques de MarkLogic
    Description et démonstration des cas d’utilisation clients de MarkLogic
    Présentation du fonctionnement de MarkLogic
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 2 : Installer MarkLogic
    Description des pré-requis du système
    Information sur le téléchargement du programme d’installation de MarkLogic
    Installation de MarkLogic en mono poste sur une machine virtuelle distance
    Démarrage du service MarkLogic
    Initialisation du serveur
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 3 : Créer une base de données
    Description la relation entre base de données et forêts
    Création d’une forêt
    Création d’une base de données
    Attacher une forêt à une base de données
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 4 : Communiquer avec MarkLogic
    Description des différentes manières de communiquer avec MarkLogic
    Utiliser l’application web de consultation de documents, Query Console
    Créer une instance d’API REST
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 5 : Insérer des documents dans une base de données
    Description des différents formats de documents supportés par MarkLogic
    Définition de l’URI
    Description des différentes manières d’insérer des documents
    Insérer des documents via XQuery et Javascript
    Insérer des documents via une instance d’API REST
    Insérer des documents via MarkLogic Content Pump (MLCP)
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 6 : Initialiser une application XQuery, Java et Node.js
    Description des serveurs d’application MarkLogic
    Création d’un serveur d’application HTTP
    Création d’une application « hello world » en XQuery
    Création d’une application « «hello world » en Java
    Création d’une application simple en Node.js
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 7 : Présentation du moteur de recherche
    Description des caractéristiques du moteur de recherche
    Description des APIs de recherche MarkLogic
    Création d’une recherche simple
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 8 : L’indexation dans MarkLogic
    Description de l’indexation des données
    Ajouter un index personnalisé
    Travaux Pratiques
    Quiz

    Module 9 : Autres fonctionnalités et technologies
    La sémantique
    Les alertes
    MarkLogic et Hadoop
    MarkLogic et les systèmes décisionnels

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Formateur / Consultant MarkLogic

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 1 jour soit 7 heures
    Prix stagiaire : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 09h30-17h00

    ( )
  • LI-BDD-128 Apache Cassandra, mise en œuvre et administration
    Apache Cassandra, mise en œuvre et administration
    SSA / LI-BDD-128
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous permettra d’acquérir de solides connaissances sur la mise en œuvre et l’administration d’Apache Cassandra. Elle vous permettra également de comprendre l’architecture et le fonctionnement d’Apache Cassandra afin d’être capable d’analyser les problèmes et d’optimiser votre système.

    PUBLIC
    Cette formation s’adresse aux administrateurs et aux développeurs qui souhaitent utiliser Apache Cassandra comme base de données NoSQL.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base de l’administration de Linux ou Windows. Connaissances de base d’une base de données relationnelle.

    CONTENU

    Présentation du SGBD Apache Cassandra
    - Apache Cassandra dans le monde du NoSQL.
    - Les cas d’utilisation d’Apache Cassandra.
    - Les éléments à prendre en compte pour utiliser Apache Cassandra.
    - Choix technique et architecture Apache Cassandra.

    Installation et prise en main d’Apache Cassandra
    - Les prérequis d’installation (sources, plateformes, etc.).
    - Configuration d’Apache Cassandra.
    - Mise en place d’une topologie du Cluster.
    - Validation de l’installation.

    Travaux pratiques
    Installation de Cassandra et test de bon fonctionnement.

    Les bases de données sous Apache Cassandra
    - Rappel sur les différents modèles de stockage du NoSQL.
    - Mise en place du modèle de données orienté colonne.
    - Les objets sous Apache Cassandra : Keyspace, familles de colonnes, supercolonnes, colonnes composites.
    - Exemple concret de mise en œuvre.

    Travaux pratiques
    Création de bases de données et manipulation des objets créés.

    Interrogation des données sous Apache Cassandra
    - Utilisation du langage déclaratif CQL.
    - Prise en main du client interactif CQL pour réaliser les différentes opérations.
    - Accéder à Apache Cassandra via des API.
    - Les différentes opérations possibles sur les objets.

    Travaux pratiques
    Réalisation de requêtes via les différents outils d’accès à Apache Cassandra.

    Administration et exploitation d’Apache Cassandra
    - Les différents outils d’administration (NodeTool).
    - Supervision et monitoring d’Apache Cassandra.
    - Surveillance du Cluster.
    - L’import et l’export des données.

    Travaux pratiques
    Mise en œuvre de la supervision et du monitoring pour Apache Cassandra.

    Développement sous Apache Cassandra
    - Comprendre et utiliser l’API Thrift.
    - Examiner une application Apache Cassandra.
    - Les objets sous Apache Cassandra : colonnes composites, listes ordonnées, rangs espacés, indices secondaires.

    - Gestion de la cohérence en lecture/écriture.

    Travaux pratiques
    Mise en œuvre de l’API Thrift.

    Gestion des performances sous Apache Cassandra
    - L’indexation sous Apache Cassandra.
    - Architecture optimale pour Apache Cassandra.

    Travaux pratiques
    Mise en œuvre de l’indexation sous Apache Cassandra.

    SESSIONS PROGRAMMEES
    Uniquement en intra : contactez votre site Institut 4.10

     

    VALIDATION
    Evaluation de fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Apache Cassandra

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix intra : contactez votre site Institut 4.10
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-BDD-100 MongoDB, mise en œuvre et administration
    MongoDB, mise en œuvre et administration
    MGO / LI-BDD-100

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce cours vous permettra de comprendre le pourquoi de l’émergence du mouvement NoSQL, les différentes solutions techniques et le positionnement de la base de données NoSQL MongoDB dans ce nouvel écosystème. Il vous apportera également les connaissances nécessaires à l’installation et à la prise en main de MongoDB.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Ce stage s’adresse à tous les informaticiens ayant à installer et à exploiter MongoDB ou voulant une première approche de l’administration. Bonnes connaissances d’un langage de programmation. Connaissances de base de l’administration en ligne de commande. Connaissance souhaitable du langage Python ou Java.

    CONTENU

    Présentation du mouvement NoSQL et de MongoDB
    - Bref historique de l’évolution des bases de données et des différents modèles.
    - L’importance du modèle relationnel et l’émergence du mouvement NoSQL.
    - Les différentes solutions du NoSQL et le positionnement de MongoDB.
    - Les choix techniques de MongoDB et quelques exemples pratiques d’utilisation.Prise en main de MongoDB
    - Installation sur Windows et Linux.
    - L’invite interactive (shell) et l’administration.
    - Présentation des différentes API de développement : PHP, Ruby, Python, Java.
    - Création de bases de données.
    - Le schéma des données. Les différents scénarios de schémas.
    Travaux pratiques
    Installation de MongoDB et prise en main de l’invite de commandes.Travailler avec les documents
    - Comprendre et utiliser les espaces de noms, les collections et les documents.
    - Les formats JSON et BSON.
    - Les types de données élémentaires et les types spéciaux.
    - Les instructions CRUD à travers les API : Create, Read, Update, Delete.
    - Les méthodes d’importation et d’exportation de données.
    Travaux pratiques
    Créer et manipuler un document à l’invite de commande et à l’aide d’un langage client.Réplication et Sharding
    - La réplication maître-esclave.
    - Fonctionnement de la bascule automatique du nœud maître.
    - Mise en place du sharding.
    - Gestion du serveur de configuration de sharding.
    Travaux pratiques
    Mise en place du sharding couplé à des réplicats.Performances et indexation
    - Structure des indexes dans MongoDB.
    - Stratégies d’indexation et optimisation des requêtes.
    - Obtenir des indicateurs et assurer la supervision.
    - Intégrer MongoDB dans Nagios, Cacti ou Zabbix.
    Travaux pratiques
    Création d’index et supervision des performances sur une base fortement sollicitée.Administration de MongoDB
    - Sauvegarde de données. La sécurité des accès.
    - Les interfaces graphiques d’administration.
    - Gérer la journalisation.
    Travaux pratiques
    Sauvegarde de données et utilisation d’une interface graphique d’administration.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste MongoDB

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 716,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )