Management de projet > Maîtrise d’ouvrage

Expression de besoins, cahier des charges
  • LI-MOE-159 UX-PM, niveau 2 : exécution de l’UX, certification
    UX-PM, niveau 2 : exécution de l’UX, certification
    USX / LI-MOE-159
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation vous permettra d’approfondir vos connaissances des outils UX et leur utilisation au quotidien dans la gestion de projets digitaux. Ce stage s’achèvera par le passage de la certification UX-PM2.

    PUBLIC
    Tous les professionnels dans le domaine digital, au sein d’une DSI, d’une direction marketing métier ou d’une agence.
    PRE-REQUIS
    Expérience requise dans la gestion de projet digital. Certification UX-PM1 ou réussite au test de vérification des connaissances en amont du stage.

    CONTENU

    La démarche UX
    - Rappels sur la démarche UX.
    - Les trois voix (utilisateur, Business et marché).
    - Boite à outils UX, les quatre phases (découvrir, définir, développer, déployer).

    Stratégie UX et ateliers de cadrage
    - Préciser le contour du projet, définir ses conditions de succès.
    - Diagnostiquer les enjeux et les perspectives pour le produit ou service à créer.
    - Comprendre les utilisateurs, collecter les exigences des parties prenantes.
    - Outils pour co-construire une vision : Make me unique, Value Proposition Canvas, SWOT, Warm Up.
    - Benchmaking UX, bonnes pratiques.

    Etude des utilisateurs
    - Quand employer les études utilisateur ou les études de marché ?
    - Observer, interroger, comprendre les utilisateurs : recherche exploratoire.
    - Exemples d’études utilisateur.
    - Elaborer des personas.
    - Carte de l’expérience, le point de vue utilisateur.

    Conception UX
    - Storyboarding : mettre en scène l’expérience utilisateur.
    - Ateliers d’idéation.
    - Ateliers de storyboarding.
    - Recueillir l’ensemble des besoins et les organiser.
    - Architecture d’information : le tri par cartes, test de l’arborescence.
    - Maquettage, prototypage interactif : wireframing, basse et haute définition, Responsive Web Design.
    - Design graphique et d’interaction : Emotional Design, Atomic Design.

    Evaluation en mode projet
    - Méthodes d’évaluation : audit ergonomique expert, test utilisateur modéré et non modéré.
    - Choisir la méthode appropriée.
    - Superviser des tests utilisateurs.

    Accompagnement UX durant le développement et le déploiement
    - Documenter les activités de design UX pour les équipes de développement (cascade).
    - Intégrer les activités UX pendant le développement (Agile).
    - Valider l’UX avant le lancement.
    - Suivre les indicateurs définis dans la phase de stratégie UX.

    Passage de l’examen de certification
    - Présentation du déroulé de l’épreuve (timing, documents autorisés…).
    - Epreuve écrite de l’examen : QCM en français.
    - Remise des diplômes UX-PM2.

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrier
    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1743€ TTC
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-MOE-158 UX-PM, niveau 3 : Leadership UX, certification
    UX-PM, niveau 3 : Leadership UX, certification
    UIX / LI-MOE-158
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    UX-PM est une certification internationale reconnue pour les professionnels désireux d’adopter l’UX. Grâce à vos connaissances fondamentales sur l’adoption et l’exécution UX, vous saurez aborder intégrer la vision UX dans la stratégie de l’organisation et attester de ces compétences en passant l’examen UX-PM niveau 3.

    PUBLIC
    Tous les professionnels avec plus de 5 ans d’expérience en direction, encadrement ou développement de solutions technologiques et de services.
    PRE-REQUIS
    Être certifié UX-PM2.

    CONTENU

    Conception de services
    - Introduction au “Service Design (SD)”, extension du Design Thinking.
    - Les valeurs du service : modèle RATER.
    - Concevoir des services, une approche holistique.
    - Scénariser en storyboard pour tester l’offre de service.
    - Service Blueprint, bonnes pratiques de construction.

    Accompagnement au changement
    - Le design du service, outil de transformation.
    - Modèle de maturité : une feuille de route en plusieurs étapes pour un changement stratégique.
    - Design Value Map.

    Renforcement des compétences et des capacités
    - Compétences de base en Design UX.
    - Compétences complémentaires.
    - Recruter et construire son équipe UX.
    - Mettre en place de nouvelles compétences.

    Collaboration dans le design
    - Collaboration et design participatif.
    - Stimuler la collaboration, la “War Room”.
    - Planifier un atelier.

    Créer un brief UX
    - Les enjeux du brief UX et sa cible.
    - Particularités d’un brief UX.
    - Caractéristiques d’un objectif UX bien formulé.

    Créativité et résolution de problèmes
    - Activités de co-création.
    - La conception : pensée divergente ou convergente ?
    - Le “How might we” (HMW) ?
    - Techniques d’idéation.
    - Exemples de techniques et d’exercices collectifs : Crazy Eight, RICE, SCAMPER.
    - Sprints de prototypage (se tromper le plus tôt).
    - Design Sprint de Google.

    Mesurer l’expérience
    - Assurance qualité UX.
    - Indicateurs clé de l’expérience (KEI).
    - Mesurer l’UX dans le contexte et dans le temps.
    - Mesurer l’utilisabilité et l’UX.
    - Mesurer l’expérience client (CX).
    - Performance, efficacité, rentabilité.
    - Google HEART, outils automatisés.

    Bénéfices UX, passage de l’examen.
    - Investir dans l‘UX.
    - Faire évoluer la connaissance UX dans l’organisation.
    - Débriefing, questions.

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrier
    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1743 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-MOE-129 Concevoir un cahier des charges, ateliers ludiques pour la MOA
    Concevoir un cahier des charges, ateliers ludiques pour la MOA
    CAH / LI-MOE-129
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours vous montrera comment concevoir un cahier des charges à l’aide d’ateliers jeux construits autour d’une étude de cas. Il vous présentera une méthode de conception de cahier des charges ainsi que les techniques de recueil d’information et d’analyse de besoins.

    PUBLIC
    MOA, MOE, utilisateur, tout participant à la constitution d’un cahier des charges.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Présentation générale de la démarche
    - Le rôle du cahier des charges.
    - Les acteurs concernés et les responsabilités.
    - Les prérequis concernant les participants : disponibilité, compétence, proximité, pouvoir de décision.
    - Les rubriques d’un cahier des charges – plans types.
    - Les types de cahier des charges.

    Cadrage de la demande
    - Origine de la demande.
    - Enjeux du besoin.
    - Raisons de la demande.
    - Objectifs de la demande.
    - Définition du périmètre et du hors-périmètre.
    - Identification des acteurs.
    - Reformulation du besoin.

    Analyse du besoin
    - Diagnostic de l’existant : interviews, réunions de travail, analyse de documents.
    - Constitution du diagramme des flux.
    - Exploitation de la cartographie des processus.
    - Rédaction du chapitre concerné.

    Analyse des fonctions
    - Construction des procédures et des tâches (scénarios métiers) par réunion en groupe.
    - Construction des procédures et des tâches (scénarios métiers) par interview individuelle.
    - Analyse fonctionnelle : description des fonctions de base puis fonctions secondaires.
    - Design sous forme de maquettes et de modélisations.
    - Règles de gestion : tables de décisions.

    Analyse des exigences non fonctionnelles
    - Exigences ergonomie et utilisabilité (maquettes – prototype).
    - Exigences sécurité et habilitation.
    - Exigences techniques (performances, volumétries, robustesse…).
    - Autres exigences : normes, standard, juridique, contractuelle, sociale, etc.

    Synthèse
    - Rappel des points-clés de la démarche.
    - Avantages de cette démarche.
    - Limites de la démarche et points d’attention.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Cahier des charges

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 428,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-060 Formation Ergonomie des interfaces Web et UX Design
    Formation Ergonomie des interfaces Web et UX Design
    IHM / LI-MOA-060

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation, qui se concentre sur les interfaces Web, vous apprendra les fondamentaux de l’ergonomie et de l’UX Design. Vous verrez comment modéliser vos utilisateurs cibles, maquetter et auditer vos IHM, améliorer accessibilité et éléments de navigation afin d’offrir à vos usagers une expérience optimale.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Webmasters, graphistes, concepteurs de sites Web, concepteurs d’applications Web. Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Définitions, enjeux et principes

    • De l’ergonomie à l’UX Design.
    • Rôle et intégration dans le cycle de développement.
    • Mesures de performances (KPI) et retour sur investissement (ROI).
    • Présentation de la norme ISO 9241.
    • Techniques d’ergonomie.

    Exemple
    Présentation de produits à faible ergonomie. Calcul de ROI.
    Les spécificités du Web
    -         Contextes et usages : digitalisation, mobilité, accessibilité.
    -         Aspects fonctionnels : sites, pages, hyperliens, multimédia, animations.
    -         Aspects stratégiques : marketing digital, « Customer Journey », référencement naturel (SEO), réseaux sociaux.
    -         Tendances actuelles : material design, responsive design, design émotionnel, gamification.
    Travaux pratiques
    Sites représentatifs des tendances UX. Réalisation d’une Expérience Map.


    Le design centré utilisateur
    -         Facteurs humains : ergonomie physique, sociologique et psychologique.
    -         Approches ergonomiques « Bottom-Up » versus « Top-Down ».
    -         Etudes de terrain quantitatives/qualitatives : entretiens, focus groups, questionnaires.
    -         Etudes indirectes : analyse contextuelle, critères heuristiques universels, affordance.
    -         Modélisation des utilisateurs : persona.
    -         Modélisation de la tâche : arbre des tâches, MAD, cartes mentales.
    Travaux pratiques
    Identifier les persona d’une application Web et leurs tâches principales.
    Concevoir ou corriger les IHM Web
    -         Structuration du contenu : tri de cartes, zoning, storyboard.
    -         Maquettage basse/moyenne/haute-fidélité : Balsamiq, Axure, Photoshop.
    -         Prototypage dynamique : HTML, CSS, Javascript.
    -         Spécifications fonctionnelles.
    -         Design pour Smartphones et tablettes : Mobile First, design fluide/adaptatif, amélioration progressive.
    Travaux pratiques
    Maquetter les écrans d’une application Web d’après un cahier des charges.
    Evaluer les IHM Web
    -         L’évaluation en ergonomie de conception/correction.
    -         Audit expert : grilles d’évaluation Web.
    -         Tests utilisateurs : Guerilla/Remote/Lab Usability Testing.
    -         Recueil de données directes : questionnaire post-test, évocation, Eye Tracking.
    -         Recueil de données indirectes : A/B Testing, Web Analytics.
    Travaux pratiques
    Auditer un produit Web existant. Elaborer un scénario de test avec questionnaire.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

     

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste Ergonomie des interfaces Web et UX Design

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )
  • LI-MOA-048 Rédiger un cahier des charges technique et fonctionnel, les bonnes pratiques

    Travaux pratiques
    Management des exigences et cahier des charges. Auditer un cahier des charges. QCM de consolidation des acquis.

    Rédiger un cahier des charges technique et fonctionnel, les bonnes pratiques
    CTF / LI-MOA-048
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Le cahier des charges est le point de départ de tout projet car il apporte à l’ensemble des parties prenantes un cadre structuré. Ce stage vous permettra de mieux comprendre les enjeux de l’analyse fonctionnelle et vous montrera comment rédiger, formaliser un cahier des charges et maîtriser son cycle de vie.

    PUBLIC
    Chefs de projet (non informatique), concepteurs, maîtres d’ouvrage, utilisateurs, organisateurs.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Fixer le cadre général
    - Concepts et définitions.
    - Présentation des études de cas.

    Cerner les enjeux et parties prenantes
    - Comprendre la portée et les enjeux.
    - Identifier les parties prenantes et les composantes financières, organisationnelles et techniques.
    Travaux pratiques
    Caractérisation des parties prenantes.

    Mettre en œuvre une méthodologie efficace
    - Procéder à une analyse fonctionnelle des besoins (A.F.B).
    - Utiliser les méthodes d’animation des groupes d’expression fonctionnelle des besoins (E.F.B).
    - Faire l’analyse de la valeur (A.V).
    - Procéder au recueil et au management des exigences.
    Travaux pratiques
    Recueil du besoin et analyse de la valeur. Les participants clarifient, analysent et reformalisent les besoins exprimés ou implicites et identifient les exigences formelles.

    Etablir le cahier des charges fonctionnel (C.D.C.F.)
    - Décrire le contenu du cahier des charges fonctionnel.
    - Prendre en compte les exigences normatives.
    - Définir la typologie de besoins et le cahier des charges.
    Travaux pratiques
    En petits groupes, les participants rédigent le cahier des charges fonctionnel.

    Construire le cahier des charges technique
    - Caractéristiques.
    - Constitution des lots de travaux.
    - Répartition des rôles.
    - Résultats attendus et niveaux de services.
    - Exigences de sécurité et de confidentialité.
    - Bases économiques.
    - Cahier des charges de référence et management des exigences (C.D.C.R.).
    Travaux pratiques
    Etude en groupe d’un cahier des charges technique.

    Maîtriser l’usage du cahier des charges
    - Comprendre la relation entre le cahier des charges et le sponsor du projet.
    - Situer le cahier des charges au cœur d’un appel d’offres.
    - Le cas particulier des appels d’offres de marchés publics.
    - Le cahier des charges et le contrat d’achat ou de réalisation.
    - Le cahier des charges de référence et le management des exigences (C.D.C.R.).
    - Synthèse et évaluation des acquis.

    SESSIONS PROGRAMMEES 

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Gestion de projets

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 244,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-017 La gestion des exigences en développement logiciel
    La gestion des exigences en développement logiciel
    EXI / LI-MOA-017
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Cette formation se propose de définir le concept d’exigence en développement logiciel. Elle vous montrera comment formuler vos cahiers des charges pour y inclure les exigences. Vous apprendrez à les identifier, à les formaliser, à les tester, à les valider ainsi qu’à mettre en place une stratégie de suivi.

    PUBLIC
    Maîtres d’ouvrage, analystes, équipes de développement, équipes de test.
    PRE-REQUIS
    Connaissance de base en Informatique.

    CONTENU

    Modélisation
    - Fondamentaux. Modélisation statique et dynamique.
    - Exigences déclaratives et opératoires.

    Conduite de projet
    - Cycle des projets.
    - Les acteurs autour des exigences.
    - Les exigences dans les phases de projets.
    - Les exigences comme éléments du contrat.
    - Plans de projet.

    Exigences
    - Définition. Typologie. Lexique.
    - Format. Style. Hiérarchisation.
    - Qualité. Cohérence. Acceptation.

    Analyse
    - Lecture du cahier des charges.
    - Identification des exigences.
    - Modélisation. Graphe de causalité.

    Test des exigences
    - Interprétation des exigences.
    - Identification et dénombrement des tests.
    - Estimation de charge.

    Développement des exigences
    - Interprétation des exigences.
    - Identification composants.
    - Priorisation.
    - Estimation de charge.

    Gestion des exigences
    - Métriques associées aux exigences.
    - Traçabilité des exigences.
    - Outils et logiciels.
    - Suivi des exigences.
    - Gestion des versions et du changement.

    Validation
    - Exigences fonctionnelles et techniques.
    - Validation et vérification des exigences.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Exigences logicielles

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 393,00€ TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-011 Expression des besoins utilisateurs, les meilleures pratiques
    Expression des besoins utilisateurs, les meilleures pratiques
    EXU / LI-MOA-011
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce cours présente la démarche à mettre en œuvre pour aboutir à une expression des besoins pertinente et compréhensible en vue de la réalisation ou de l’intégration d’une solution informatique.

    PUBLIC
    Maître d’ouvrage, assistant maîtrise d’ouvrage, chef de projet, analyste, concepteur et toute personne impliquée dans un projet informatique.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    L’expression des besoins dans un projet
    - Opportunité, faisabilité, cahier des charges. Validation besoins/spécifications.
    - Définition des différents composants du système d’information. Expérimentation et site pilote.
    - Les parties prenantes : MOA/MOE, utilisateurs, décideurs, experts, juristes…

    Diagnostic de l’existant
    - L’origine du besoin, comment passer d’une idée d’évolution à un projet ?
    - Définition du périmètre, des échanges, des acteurs.
    - Description des processus et activités.
    - Les cas d’utilisation. Flot, scénarios. Les données, les entités, les associations. Diagramme de classe UML.
    - Diagnostic. Analyse des processus et de l’organisation associée, étude des données.

    Reconfiguration d’un système
    - Axes de reconfiguration processus et données. Le “quadrilatère diabolique”.
    - Description de scénarios pour un dossier de choix. Les critères de sélection : ROI, VMA.
    - Les critères non économiques de choix.

    Formalisation du besoin – Développement d’application
    - Description de l’architecture fonctionnelle de la future application.
    - Définition des exigences qualité du produit.
    - Plan type d’un cahier des charges de développement.

    Estimation des charges de développement
    - Méthode Delphi.
    - Méthode des points fonctions pour estimer le développement des composants du système.
    - La répartition proportionnelle.

    Expression de besoin dans le cas d’intégration de logiciel
    - Définition des critères de choix du logiciel.
    - Description des choix de paramétrage du logiciel.
    - Cahier des charges d’intégration de progiciel.

    L’organisation “Agile” de l’expression des besoins
    - Expression des besoins dans les méthodes Agiles.
    - JRP : une approche participative en session. eXtreme Programing : le client sur site.

    SESSIONS PROGRAMMEES 

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Expression des besoins

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 393,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-009 Réaliser un cahier des charges
    Réaliser un cahier des charges
    CCH / LI-MOA-009
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous montrera comment réaliser un cahier des charges pour les projets informatiques de gestion. Il vous apprendra notamment à choisir le bon niveau de description ainsi qu’à identifier les bons niveaux de granularité.

    PUBLIC
    Toute personne devant participer à la rédaction d’un cahier des charges : maître d’ouvrage, assistant maîtrise d’ouvrage, maître d’œuvre devant accompagner les maîtrises d’ouvrage.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Cahier des charges : objectif et typologie
    - Exprimer un besoin, contractualiser une relation.
    - Les types de cahier des charges. Positionnement des cahiers des charges. Les cycles de vie.
    - Les acteurs concernés. Maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre. Rôle et responsabilité. Validation et décision.
    - Rôle des pilotes dans le cahier des charges.
    - Rôle des utilisateurs. Rôle des experts.

    Contenu du cahier des charges
    - Rubriques standard.
    - Les clauses techniques, contexte du projet, description du besoin, les contraintes, les acteurs.
    - Les clauses juridiques.

    Cas d’un cahier des charges pour le développement d’un logiciel
    - Une démarche pour définir le système d’information cible. Diagnostic de l’existant.
    - La description du contexte, des données, des processus métier, du workflow.
    - Description des fonctions de la future application, l’architecture technique et logicielle.
    - Définition du produit attendu en termes de qualité.
    - Les techniques de représentation. Des méthodes et des diagrammes. Modèles UML, Merise.
    - La participation à l’expression des besoins. Les acteurs, les techniques de travail participatif.

    La stratégie de développement
    - Comment établir une stratégie ? Evaluation des risques, réduction des risques.
    - Plan de développement, mesures d’accompagnement, ordonnancement, mise en place des structures.
    - Découpage en projet, en lot.
    - Planification globale. Exigences sur le suivi du projet.
    - Demande de prestations complémentaires (travaux de recette fonctionnelle, migration des données…).

    Autres cahiers des charges
    - Cas d’un cahier des charges progiciel.
    - Rubriques d’un cahier des charges d’intégration.
    - Cas d’une solution Web. Les rubriques spécifiques.
    - Cas d’un cahier des charges pour la maîtrise d’ouvrage.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Cahier des charges

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 393,00 € TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-001 Maîtrise d’ouvrage, conduire un projet
    Maîtrise d’ouvrage, conduire un projet
    MTO / LI-MOA-001

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Tout projet est entrepris dans le but de satisfaire un besoin. Le rôle de la maîtrise d’ouvrage est de garantir la conformité par rapport à ce besoin tout en respectant les contraintes de délai, de ressources et de coût. Ce stage vous permettra d’appréhender les éléments essentiels pour cadrer et suivre le projet, en vue d’assumer pleinement ce rôle.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Toute personne impliquée indirectement dans la conception (maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’ouvrage déléguée, utilisateurs, correspondants informatiques, organisateurs). Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Fondamentaux sur le projet
    - Définition de la gestion d’un projet de développement de système d’information.
    - Le découpage en étapes, projet standard, projet de maintenance.
    - Des variantes dans la conduite de projet : méthodes agiles, Merise.
    - Les étapes conduites et validées par la maîtrise d’ouvrage et les livrables produits.
    - Les relations avec la maîtrise d’oeuvre. Le contrat de service.
    - Méthode, technique et outils de pilotage projet.Etude d’opportunité
    - Définir les objectifs de résultat.
    - Identifier les enjeux et contraintes du projet.
    - Evaluer comment s’inscrit le projet dans le plan stratégique SI.
    - Champ et limites du projet (budgétaires, délai…)
    - Les livrables attendus : note de cadrage, fiche projet, macro planning et budget…
    Travaux pratiques
    Identifier les enjeux et les objectifs d’un projetEtude de faisabilité
    - Mener l’étude de l’existant, les techniques d’entretien, les travaux de synthèse.
    - Proposer et évaluer des scénarios.
    - Lister les principales fonctions attendues.
    - Prendre connaissance des premiers éléments d’architecture technique.
    - Définir les moyens (humains, financiers, délais).
    - Définir les seuils de rentabilité des scénarios (technique du ROI)
    Travaux pratiques
    Identifier les facteurs clés de succès d’un projet et le ROI d’un scénario.Lancement et organisation de la communication.
    - La communication de lancement.
    - Organisation des comités de pilotage et comités Projet : objectifs, rôle, participants, agenda.
    - Les réunions de l’équipe Projet.
    - Les différents canaux de communication, internes et externes.
    - Le plan de communication tout au long du cycle de vie du projet.Cahier des charges fonctionnel
    - Modéliser les processus métiers, les processus supports, les processus de pilotage.
    - L’analyse des risques.
    - Les mesures de réduction de risques, plan de développement.
    - Le cahier des charges et ses clauses principales.
    - Les chapitres du cahier des charges fonctionnel.
    - Cas de la sous-traitance des activités.
    - Définir et prioriser les grandes fonctions du système (périmètre fonctionnel)
    Travaux pratiques
    Proposer un modèle de données. Etablir la matrice des risques d’un projet.

    Validation
    - Validation et décision des diverses instances (comité de pilotage, groupe d’utilisateurs).
    - Validation et cycle de décision.
    - Validation qualité. Validation fonctionnelle.
    - Les techniques facilitant les validations.
    Travaux pratiques
    Validation d’un modèle de classe et de maquette.

    Recette fonctionnelle
    - Rôle de la maîtrise d’ouvrage dans la définition de la qualité du logiciel. Repères sur la qualité.
    - Méthodologie de recette. Découpage en lots.
    - Réception de la livraison. Recette provisoire, définitive.
    - Plans, jeux d’essai et bases de test.
    - Les techniques pour réaliser les jeux d’essai.
    - Formalisation et évaluation des résultats, arbitrage.
    - Présentation de documents de recette standard.
    - Les documents contractuels (cas de la sous-traitance).
    Travaux pratiques
    Etablir des cas de recette et les données associées.

    Conduite du changement et mise en oeuvre
    - Positionner les différents acteurs du changement dans le projet
    - Etude des différentes causes de résistance au changement.
    - Elaboration des documents utilisateurs, guide d’utilisation, manuel de référence.
    - Organisation et logistique : insertion du nouveau système dans l’organisation.
    - Formation, préparation des plans et réalisation des supports.
    - Adapter les actions selon les types de résistance.

    Planification et suivi de projet
    - Estimation des charges, les méthodes : Delphi, points fonctionnels, répartition proportionnelle.
    - Planification des tâches : le réseau PERT, le diagramme de Gantt.
    - Affectation des ressources : nivellement, lissage.
    - Le découpage en éléments de suivi, les réunions de suivi, les techniques.
    - Suivi individuel et suivi de projet.
    - Organiser et fédérer une équipe projet.
    Travaux pratiques
    Réaliser une estimation, en utilisant la méthode des points de fonction. Etablir une planification projet.

    Les outils pour la maîtrise d’ouvrage
    - Les outils de modélisation et documentation (Rose, AMC…).
    - Les outils de maquettage (Visio, Word…).
    - Les outils de pilotage (Ms Project…).
    - Les outils de tests et recette (HQ Quality center, Test Link, Salomé…).
    - Les outils pour réaliser des formations (Authoware, Toolbook…).
    - Les outils de gestion documentaire (Novaxel…).
    - Les Workgroups.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste MOA

    MODALITES  PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1936,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-DEV-604 Créer un projet Web en prenant en compte l’accessibilité RGAA3
    Créer un projet Web en prenant en compte l’accessibilité RGAA3
    RGAA-WEB / LI-DEV-604

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :- Comprendre les problèmes rencontrés par les personnes en situation de handicap et les séniors dans l’utilisation du numérique
    - Savoir prendre en compte les exigences en matière d’accessibilité numérique à chaque étape d’un projet web, en s’appuyant sur le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA), dans sa version 3 de juin 2016.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Chefs de projet web, responsable de site web. Indispensables :-       Maîtriser le HTML et le CSS, connaître le JavaScript.

    CONTENU

    Problèmes rencontrés par les utilisateurs Présentation des problèmes rencontrés par les utilisateurs en situation de handicap visuel, auditif, cognitif, moteur et par les séniors
    Démonstration d’aides techniques (Lecteur d’écran NVDA, contraste élevé, loupe d’écran…) 

    Présentation du RGAA 3
    Le cadre légal, le RGAA 3 et les ressources disponibles, les niveaux d’accessibilité et la labellisation e-accessible
    Déclaration de conformité, aménagement raisonnable, amélioration continue et dérogations

     

    Prise en compte des critères du RGAA à chaque étape du projet Web 
    Mise en place de listes de recommandations à prendre en compte à chaque étape du projet par les intervenants : chef de projet, concepteur, intégrateur, développeur, rédacteur
    Présence d’un référent accessibilité, collaboration avec le chef de projet
    Mise en place de formations ponctuelles si nécessaire
    Outils d’évaluation de l’accessibilité
    Validation des livrables (prototype, maquette, gabarits, développement, contenus)
    Suivi du développement, audits réguliers après l’intégration d’un lot de fonctionnalités
    Mise en place d’outils collaboratifs pour suivre l’avancement des corrections (activecollab, trello…)
    Recette finale, déclaration de conformité

     

    Les critères du RGAA en phase de conception
    Liste des recommandations en accessibilité pour la conception fonctionnelle et graphique
    Validation des prototypes et maquettes
    Exercice : vérification des recommandations sur une maquette graphique, utilisation des outils, retour des problèmes avec modifications à réaliser

     

    Les critères du RGAA en phase d’intégration, développement
    Liste des recommandations en accessibilité pour la phase d’intégration et de développement
    Suivi et validation du développement
    Exercice : vérification des recommandations sur une page de site, utilisation des outils, retour des problèmes avec modifications à réaliser

     

    Les critères du RGAA pour l’intégration des contenus
    Liste des recommandations en accessibilité pour l’intégration du contenu
    Formation des rédacteurs côté client
    Mise en garde sur l’accessibilité des fichiers en téléchargement, des vidéos et audios
    Exercice : vérification des recommandations sur un contenu éditorial, utilisation des outils, retour des problèmes avec modifications à réaliser

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Gérer un projet Web en prenant en compte l’accessibilité RGAA3

    VALIDATION

    Exercices de validation au cours de la formation

    PEDAGOGIE

    Exposés – Cas pratiques – Synthèse

    INTERVENANTS

    Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 1 jour (7 heures) avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 640 € TTC
    Horaires
    Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h00

     

    ( )

  • Recette
  • LI-MOE-154-AM DNR Module B Exécuter et piloter une campagne de test via ALM
    DNR Module B Exécuter et piloter une campagne de test via ALM
    Module B / LI-MOE-154-AM

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :

    • Comprendre les fondamentaux de la conception des tests
    • Appréhender les concepts utiles à la création et à l’exécution des tests avec l’outil ALM
    • Appréhender les concepts utiles pour la customisation dans ALM
    • Tout mettre en pratique à travers un cas d’étude

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Tous les agents de l’Assurance Maladie participant à la mise en œuvre de la Démarche nationale de recette d’un projet et plus particulièrement les utilisateurs de l’outil Application Lifecycle Management (ALM) Avoir suivi la formation DNR Module A – Gérer la recette de son projet informatique via la DNR

    CONTENU

    Les fondamentaux de la conception des tests
    Activités de test
    Scénarios et cas de test
    Structuration du patrimoine de test

    Préparation des tests dans ALM
    Généralités
    Module Management – Gestion des versions (Lot)
    Module Testing / Test Plan – Gestion du dossier de test
    Gestion de la Matrice de test avec ALM

    Exécution des tests dans ALM
    Module Testing / Test Lab – Préparation des campagnes de test
    Module Testing / Test Lab – Exécution manuelle des tests
    Module Defects – Gestion des signalements
    Ranorex – Exécution automatique des tests

    Gestion et Pilotage des tests avec ALM
    Consultation des projets et reporting
    Customisation des projets
    Customisation des requêtes SQL

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement proposé en intra. Contactez l’Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Consultants spécialisés dans la mise en œuvre de projets de test et experts ALM

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 579 € TTC
    Horaires : 9 h 30 – 17 h 30

     

    ( )
  • LI-MOE-153-AM DNR Module A Gérer la recette de son projet informatique via la DNR
    DNR Module A Gérer la recette de son projet informatique via la DNR
    Module A / LI-MOE-153-AM

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :

    • Comprendre les fondamentaux de la DNR
    • Identifier les phases de gestion d’une recette ainsi que le rôle de chaque acteur
    • Connaître les méthodes et les bonnes pratiques pour la production des livrables de la DNR
    • Appréhender les concepts utiles à la production du reporting de la recette
    • Tout mettre en pratique à travers un cas d’étude

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Tous les agents de l’Assurance Maladie participant à la mise en œuvre de la Démarche nationale de recette d’un projet Aucun

    CONTENU

    Les sources de la DNR :
    Le décret 2013-917 relatif au contrôle interne des organismes de sécurité sociale
    Les référentiels de mesure de la qualité d’un logicielLa Démarche Nationale de Recette (DNR) dans le cycle de vie des projets informatiques
    Le positionnement dans le cycle de vie du projet
    Les acteurs et leurs responsabilitésLa mise en œuvre opérationnelle de la DNR
    Cadrage : commander un dossier Opera et fixer la stratégie de recette
    Exécution : mettre en application la stratégie de recette
    Clôture:organiser et acter  la fin des phases de recette en vue de la mise en production
    TP : Réaliser un projet réel avec les livrables et comités de la DNR

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Uniquement proposé en intra. Contactez l’Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Consultants spécialisés dans la mise en œuvre de projets de test

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 579 € TTC
    Horaires : 9 h 30 – 17 h 30

    ( )
  • LI-MOE-142 Validation et tests des logiciels TES
    Validation et tests des logiciels
    TES / LI-MOE-142
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Vous découvrirez dans ce stage les bonnes pratiques visant à améliorer les processus de test et de validation des logiciels. Vous verrez comment les tests permettent de démontrer la conformité du produit à ses spécifications et comment les mettre en œuvre tout au long du processus de développement.

    PUBLIC
    Développeurs, testeurs, maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage, responsables d’homologation.
    PRE-REQUIS
    Connaissances de base en développement logiciel.

    CONTENU

    Introduction au test des logiciels
    - Qu’est-ce que le test ? Le bug et son coût. La testabilité. Les tests et le cycle de vie. Le concept de V&V.
    - Test fonctionnel versus test structurel. Couverture de test. Les tests de non-régression. Le métier de testeur.
    - Les référentiels, la maturité des processus (TMMI, TPI).

    Les processus de gestion connexes aux tests
    - Gestion des exigences, des spécifications, de la traçabilité.
    - Gestion des anomalies, des demandes d’évolution.
    - La gestion de configuration, des changements.
    - La revue par les pairs.

    La démarche de test
    - Les cinq fondements.
    - Les processus projet et les tests. L’approche globale.
    - Le plan de test et ses déclinaisons. La stratégie de test.
    - L’approche par les risques. L’estimation.
    - Les plateformes. Tests et bases de données.
    - Préparer, exécuter et évaluer des tests.
    - La documentation de livraison. Le suivi.

    Les tests unitaires
    - Le processus de tests unitaires. Le Test Driven Development (TDD). Les xUnit.
    - Les tests aux limites, de robustesse, aléatoires. Analyse dynamique. Couverture structurelle.
    - L’analyse statique. La lecture de code.

    Les tests d’intégration
    - Le processus de tests d’intégration.
    - L’intégration continue.
    - Les stratégies d’intégration (ascendante…).
    - Le test aléatoire. Le rôle de l’intégrateur.

    Les tests de validation
    - Le processus de tests de validation. La genèse de la version (feature freeze).
    - Les acteurs de la validation.
    - La recherche intuitive d’anomalies, le test ad hoc. Le test exploratoire. L’analyse partitionnelle. Les graphes.
    - Test statistique, d’ergonomie, d’utilisabilité, de stress.

    Compléments
    - Le bilan de projet, les clauses d’acceptation, la recette.
    - Mise en place de la maintenance corrective et évolutive.
    - L’externalisation des tests, la TRA. Les outils.

    SESSIONS PROGRAMMEES

     

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Test logiciel

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 743,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-056-AF Socle commun des équipes recette et pré-production, Branche Famille-SNGR
    Socle commun des équipes recette & pré-production, Branche Famille-SNGR
    REA spé / LI-MOA-056-AF

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    A la fin du cours, le stagiaire, dans le contexte CNAF, sera capable de :
    - Distinguer la place de la phase de test (recette) dans le cycle de vie logiciel recette et contribuer à sa réalisation, et préparer des jeux d’essais ;
    - Maîtriser la préparation d’une recette, recenser les exigences, utiliser un cahier de recette ;
    - Maîtriser la description des anomalies ;
    - Concevoir des tests automatisés utiles et pérennes, orchestrer et exécuter des campagnes de tests automatisés ;
    - Utiliser l’outil SQUASH TM/ Saxo ;
    - Distinguer les différentes organisations et stratégies de tests ;
    - Décrire le rôle du testeur dans un cycle IVR et dans un cadre agile (Scrum).

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Agents exerçant une activité de recette et de pré-production (profil novice ou expert) -       Avoir pris connaissance en amont de la formation, de la présentation de la démarche, par les représentants du SNGR
    -       Si profil novice : Avoir suivi le module LI-MOA-013 au préalable

    CONTENU

    Journée 1 matin : connaissance de l’environnement institutionnel :
    - SNGR ;
    - CPSI ;
    - Méthode Agile.
    Journée 1 après-midi :
    Présentation des bonnes pratiques
    Introduction à la recette
    Restitution résumée du cours standard LI-MOA-013 / REA.
    Le contexte projet
    Le cycle de vie du projet : modes classique et agile.
    Les différents processus.
    Les livrables (cahier des charges, spécifications, plan de recette, tests …).
    La démarche de recette
    Le processus de recette et ses interactions.
    Les étapes de la démarche de recette (synoptique).La gestion des tests et des non-conformités
    Les principes de la gestion des non-conformités/anomalies

    La conception de tests
    Les principes de conception.
    La traçabilité des exigences et des tests.
    L’implémentation des tests

    Les principes et conditions de l’implémentation.
    L’apport des spécifications fonctionnelles.
    Le test manuel.
    La revue de test par les pairs.

    Journée 2 :

    Utilisation des outils :
    - Présentation de Squash TM ;
    - Présentation de Saxo.
    Apprentissage de SQUASH TM
    La gestion des tests et des non-conformités
    Les référentiels de test, les fonctions. Les outils du marché.
    Présentation de SQUASH TM et SAXO
    L’architecture des tests.

    La conception de tests
    Les principes de conception.
    La traçabilité des exigences et des tests.
    L’implémentation des tests

    L’exécution des tests
    La préparation de la campagne.
    Livraison de la version sous test et sa documentation.
    Le passage des tests et SQUASH TM
    L’enregistrement des résultats et des anomalies.

    Les versions correctives/évolutives (Change Control Board CCB).
    La consolidation des résultats.
    Les critères d’arrêt et d’acceptation (Go/No go).
    Le procès-verbal de recette.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Consultez le planning ou contactez votre Institut 4.10

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste Tests & Recettes et CNAF (équipes du SNGR)

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 850€ TTC
    Horaires : 9h30 – 17h00

     

    ( )
  • LI-MOA-038 Tests et recettes pour la maîtrise d’ouvrage, management, organisation et pilotage des tests
    Tests et recettes pour la maîtrise d’ouvrage, management, organisation et pilotage des tests
    TEP / LI-MOA-038

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Cette formation vous permettra d’affiner vos stratégies de test et de recette fonctionnelle. Vous approfondirez notamment, sous différents angles, l’architecture des tests, l’outillage de recette, l’organisation de l’équipe, les estimations, la planification, la dimension qualité, ainsi que le suivi de production.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Ce stage s’adresse aux maîtres d’ouvrage, aux responsables de recette, aux testeurs en charge de la recette des applications. Connaissances équivalentes à celles apportées par le stage ORSYS “ Tests et recettes pour la maîtrise d’ouvrage “ réf. REA.

    CONTENU

    Le contexte de la recette
    - La recette fonctionnelle, les objectifs, le contexte.
    - La recette technique, la contribution de la maîtrise d’oeuvre à la recette. Le contrat, les annexes.
    - Les non conformités et les critères d’arrêt.
    - L’expression d’exigences : les exigences fonctionnelles, d’exigences qualité…
    Etude de cas
    Présentation de l’étude de cas et analyse du cahier des charges.Le plan de recette
    - Les axes d’analyse. La stratégie de recette fonctionnelle.
    - Les risques et actions de maîtrise en recette.
    - L’architecture des tests. L’équipe de recette.
    - La stratégie de non régression.
    - Les plates-formes de test, les configurations.
    - La planification de la recette. Les indicateurs. La vérification.
    Travaux pratiques
    Elaboration du plan de recette.L’approche qualité et la recette
    - Les exigences qualité minimales ISO 9001.
    - Les approches TMap, TPI. Le TMMi.
    - Les implications de telles approches (référentiel qualité, procédures, etc.).
    Etude de cas
    Etude d’application à la recette d’un modèle de maturité.La mise en oeuvre du plan de recette
    - La conception des tests : le suivi, la vérification, la couverture des exigences.
    - L’application des techniques de test fonctionnelles et non fonctionnelles.
    - L’implémentation des tests : vérification et audit.
    - La prise en compte des exigences qualité.
    - Le suivi des indicateurs en phase de préparation.
    Travaux pratiques
    Spécifications, tests : vérification.L’outillage des tests de recette
    - Les référentiels de test.
    - Les générateurs de données de test. Les robots.
    - Les outils de gestion de la traçabilité.
    Travaux pratiques
    Analyse et mise en oeuvre d’outils.La campagne de test
    - La réception de la livraison.
    - Le contrôle de livraison et l’enclenchement des tests.
    - Le suivi des résultats, la remontée d’anomalies.
    - Suivi des indicateurs en phase de campagne de test, consolidation des résultats, MTTF, PV recette.
    Travaux pratiques
    Amélioration du plan de recette.Le déploiement et l’accompagnement
    - Période de garantie. Le contrat de maintenance.
    - Traitement des non conformités. Suivi de production.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste MOA test recette

    MODALITES  PRATIQUES

    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 743,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-033 Auditer et optimiser ses processus de tests
    Auditer et optimiser ses processus de tests
    AUD / LI-MOA-033
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Le test, qui compte souvent pour une part majeure des coûts du projet, est utilisé pour améliorer la qualité du logiciel. Cette formation vous présentera les méthodes préconisées pour améliorer vos processus de test : définir les indicateurs à élaborer, les produire et choisir les axes à optimiser.

    PUBLIC
    Ce stage s’adresse à des auditeurs souhaitant maîtriser les techniques et spécificités de l’audit des processus de Tests, ou à des informaticiens ou Maître d’Ouvrage désirant évoluer vers l’audit.
    PRE-REQUIS
    Bonnes connaissances sur les processus de Tests et Qualité. Expérience requise en conduite de projets informatiques.

    CONTENU

    Les fondamentaux du tests aujourd’hui
    - Pourquoi les tests sont-ils nécessaires ?
    - Les constats.
    - Les avancées et les difficultés des projets de tests.
    - Les causes et les axes d’amélioration, les facteurs de succès.
    - Les tests dans le cycle de vie du logiciel : le cycle de BOEHM.

    Les standards de l’activité de tests
    - Définition et normalisation de l’activité de test selon le standard métier ISTQB/CFTL.
    - Normes et standards internationaux de l’activité de tests (ISO, IEEE, BS, CEI).
    - Standards de l’organisation des tests (TMM, CMM, TMAP, TOM).

    Les processus de tests
    - La notion de maturité de l’organisation (approche CMMI) et ses conséquences.
    - Un modèle de maturité standard : TMM.
    - Les bonnes pratiques couvertes par le modèle. Leur évaluation sur une mission d’audit.

    L’amélioration des processus de tests
    - Le cadre global d’amélioration avec CMMI.
    - Les différents modèles d’amélioration de l’activité de tests : TMMI, STEP, TPI, CTP.
    - Description de TMMI, de STEP, de TPI et CTP ; tableau comparatif.
    - Les approches étagées, continues, critiques ; leurs cadres d’emploi, avantages et inconvénients.

    Une approche d’audit et d’optimisation d’une activité de tests
    - Présentation du cas et de la démarche.
    - Etude du référentiel selon la matrice Processus/Thèmes.
    - Préparer un guide d’investigation.
    - Positionnement CMM/TMM de l’existant et synthèse thématique.
    - Analyse des risques.
    - Bilan et préconisations.
    - Synthèse et construction des scénarios.

    Quelques recommandations en conclusion
    - Industrialiser les tests.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste test

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix inter : 1454€ TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-013 Tests et recettes pour la maîtrise d’ouvrage, conception et implémentation
    Tests et recettes pour la maîtrise d’ouvrage, conception et implémentation
    LI-MOA-013 / REA
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    La recette d’une application informatique requiert des acteurs formés au métier du test des logiciels, capables d’intégrer une équipe et un environnement de test pour conduire la version sous test au niveau de qualité requis et satisfaire utilisateurs et clients. Axé sur la pratique, ce stage conduit à acquérir les fondements et la pratique du métier de testeur.
     

    PUBLIC
    Testeurs, assistants à maîtrise d’ouvrage et équipe d’industrialisation en charge de la recette d’applications. Toutes les personnes se préparant aux métiers du test fonctionnel.
     
    PRE-REQUIS
    Expérience souhaitable en MOA sur des projets de solutions logicielles.

    CONTENU
     
    Introduction à la recette
    Qu’est-ce que le test et la recette des logiciels ?
    Les difficultés du test et les non-conformités.
    La psychologie du testeur.
    Les acteurs du test : manager de recette, testeur, automaticien, ergonome …
    Le test fonctionnel.
    Le concept de « V&V », vérification et validation.
    La typologie des tests.
    La notion de couverture des tests.
    Exercice
    Recherche intuitive de tests sur un exemple.
     
    Le contexte projet
    Compréhension des rôles sur le projet (maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, équipe de recette, utilisateurs).
    Le cycle de vie du projet : modes classique et agile.
    Les différents processus.
    Les livrables (cahier des charges, spécifications, plan de recette, tests …).
    Les exigences (typologie, critères qualité).
    Etude de cas
    Prise de connaissance du cahier des charges étudié et de ses exigences métier.
     
     
    La démarche de recette
    Le processus de recette et ses interactions.
    Les étapes de la démarche de recette (synoptique).
    La recette dans le planning projet.
    Le versioning.
    Les tests de non-régression.
    Etude de cas
    Prise de connaissance du plan de recette étudié.
     
    La gestion des tests et des non-conformités
    Les principes et les pratiques de la gestion des tests.
    Les référentiels de test, les fonctions. Les outils du marché.
    L’architecture des tests.
    Les principes de la gestion des non-conformités.
    Les gestionnaires d’anomalies, les principes et les solutions du marché.
    La gestion de configuration des tests (principes et pratiques).
    Travaux pratiques
    Prise en main et paramétrage d’un référentiel de test. Prise en main et paramétrage d’un outil de gestion des anomalies.
     
    La conception de tests
    Les principes de conception.
    La trace de conception.
    La traçabilité des exigences et des tests.
    Les techniques de partitionnement ou définition de « classes d’équivalence ».
    Les techniques de « tests aux limites ».
    Les tables de décisions ou définition de combinaisons d’entrée-sortie.
    Le graphe de causes à effets. Le graphe à états finis.
    Les techniques de test non fonctionnel (ergonomie, utilisabilité, performance …).
    La couverture des objectifs de test.
    Travaux pratiques
    Conception de tests pour l’application sous test avec le référentiel de tests.
     
    L’implémentation des tests
    Les principes et conditions de l’implémentation.
    L’apport des spécifications fonctionnelles.
    ?? Les plates-formes de test (bac à sable, pré-production…).
    Le test manuel.
    Les jeux d’essai, les bases de données.
    Les générateurs de données de test.
    Le test automatisé : principes, avantages et inconvénients.
    Les robots de test fonctionnel (vue d’ensemble).
    La revue de test par les pairs.
    Travaux pratiques
    Implémentation de tests pour l’application testée. Présentation de l’implémentation d’un test automatique à l’aide d’un robot de test fonctionnel. Revue croisée de tests.
     
    L’exécution des tests
    La préparation de la campagne.
    Livraison de la version sous test et sa documentation.
    Le passage des tests.
    L’enregistrement des résultats et des anomalies.
    Les versions correctives/évolutives (Change Control Board CCB).
    La consolidation des résultats.
    Les critères d’arrêt et d’acceptation (Go/No go).
    Le procès-verbal de recette.
    Travaux pratiques
    Exécution des tests pour l’application sous test. Enregistrement des résultats et évaluation finale.
     

    SESSIONS PROGRAMMEES
     Accès au calendrier
     
     
    VALIDATION
    Evaluation de fin de session
     

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste MOA test recette

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 3 jours soit 21 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1.743 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30
     

    ( )

  • Conduite du changement
  • LI-MOE-141 Réaliser le guide utilisateur d’une application informatique
    Réaliser le guide utilisateur d’une application informatique
    GUI / LI-MOE-141
    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
    Ce stage vous apprendra à préparer, organiser et rédiger les guides utilisateurs des applications développées pour l’entreprise. Vous verrez comment sélectionner, organiser et présenter les informations à transmettre ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour la publication finale du document.

    PUBLIC
    Ce stage s’adresse à toute personne amenée à rédiger un guide utilisateur applicatif, notamment les développeurs et les chefs de projets.
    PRE-REQUIS
    Aucune connaissance particulière.

    CONTENU

    Identifier les objectifs du guide et se poser les bonnes questions
    - Le schéma de base de la communication.
    - Les spécificités de la communication écrite.
    - Les usages d’un guide utilisateur.
    - Le public visé et son niveau de connaissance.
    - Les méthodes d’accès au guide utilisateur.
    - Les outils à notre disposition.
    - Les différents formats possibles.

    Sélectionner les informations à transmettre
    - Quand écrire le guide utilisateur ?
    - Comment déterminer les informations à transmettre ?
    - Comment travailler avec des utilisateurs tests ?
    - Qu’est-ce que l’approche par processus ?
    - Quelle est la typologie des utilisateurs ?

    Organiser le guide utilisateur
    - Les différents plans possibles.
    - Associer les processus par type d’utilisateur.
    - Sélectionner les processus importants.
    - Utiliser les cartes mentales pour organiser ses idées.
    - Les annexes et ce qu’il convient d’y mettre.

    Présenter les informations de manière pertinente
    - Utiliser les graphiques et les images.
    - Mettre en évidence les informations importantes.
    - Déterminer l’indispensable, l’utile et l’accessoire.
    - Comment utiliser la technologie à notre disposition ?
    - Inclure des simulations ou des vidéos.
    - Mettre en page le guide utilisateur.

    Rédiger et publier le guide utilisateur
    - Adapter son vocabulaire à ses interlocuteurs.
    - Savoir à qui l’on s’adresse.
    - S’approprier le vocabulaire des utilisateurs.
    - Jargon, anglicismes et acronymes : comment les éviter ou comment les faire comprendre ?
    - Le style du guide utilisateur : style simple, phrases courtes.
    - Créer des tables pour faciliter l’accès aux informations.
    - Où et comment publier ?
    - Gérer les mises à jour.

    SESSIONS PROGRAMMEES Accès au calendrier

    VALIDATION
    Evaluation en fin de session

    PEDAGOGIE
    Alternance d’exposés et de travaux pratiques
    INTERVENANTS
    Spécialiste Guide utilisateur

    MODALITES PRATIQUES
    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix inter : 1454€ TTC
    Horaires : 09h00 – 17h30

    ( )
  • LI-MOE-005 Accompagner le changement pour réussir vos projets SI
    Accompagner le changement pour réussir vos projets SI
    MPP / LI-MOE-005

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    Ce cours vous présente les méthodes à appliquer et les actions à effectuer pour réussir la mise en place d’un projet informatique. Il propose une démarche participative de nature à impliquer pleinement l’ensemble des acteurs et faciliter les évolutions organisationnelles.

    PUBLIC

    PRE-REQUIS

    Toute personne devant jouer un rôle dans l’accompagnement du changement associé à un projet Système d’Information. Connaissances de base en gestion de projets.

    CONTENU

    Problématique- Définition et origine de la gestion du changement.
    - Acteurs, résistances au changement. Modèle d’acceptation technologique (TAM).
    - Acteurs de la conduite du changement.
    - Leviers du changement (communication, participation, expérimentation, migration, diffusion, documentation, formation).
    - Stratégie. Objectifs. Facteurs de risque/succès.La communication
    - Définir la stratégie. Décrire les objectifs.
    - Déterminer le cadencement des actions. Planifier les actions de communication.
    - Construire le plan de communication. Le réaliser, le suivre, le faire évoluer.
    - Identifier et impliquer les différentes parties prenantes.
    - Ajuster en fonction de l’avancement du projet.
    - Coordonner la communication au cycle de vie du projet. Les erreurs à éviter.
    - Indicateurs de suivi et tableau de bord.Participation
    - Impliquer les utilisateurs pour faciliter l’appropriation.
    - Utilisation d’UML comme support à la formation et à la documentation utilisateur.
    - Démarche participative. Technique JRP. La simulation en grandeur réelle.Expérimentation
    - Vérifier l’adéquation aux besoins, le bon fonctionnement, la fiabilité. Les objectifs de l’expérimentation.
    - Mise en œuvre : acteurs et rôles, sites pilotes…
    - Mesurer les résultats de l’étude.
    Organisation des sites
    - Organiser la mise en place dans les sites à déployer.Définir les actions à mener, déterminer les matériels nécessaires.
    - L’équipement : inventaire des besoins, cahier des charges, commandes, installation.Migration
    - Données nécessaires au démarrage. Problématique. Les actions à réaliser. Stratégie.
    - Définir, planifier, exécuter et suivre le plan de migration.Diffusion
    - Stratégies et assistance au déploiement. Planification et suivi.
    - Impact sur la formation et sur la migration.La documentation utilisateur
    - Le mode opératoire. Rédaction, contenu. L’aide en ligne.
    - Concevoir et réaliser l’aide.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

    Evaluation de fin de stage

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste conduite du changement

    MODALITES  PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : 1 393,00 € TTC
    Horaires : 9h – 17h30

    ( )
  • LI-MOA-059 Formation Appreciative Inquiry : initiation à une méthode de conduite du changement
    Formation Appreciative Inquiry : initiation à une méthode de conduite du changement
    TQA / LI-MOA-059

    OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

    La plupart des approches conventionnelle de conduite du changement repose l’analyse des difficultés et les actions correctives à mettre en œuvre. L’Appreciative Inquiry® fait reposer le changement sur les réussites de votre équipe. Cette formation vous permet d’intégrer cette nouvelle approche dans votre management.

    PUBLIC

    PRE–REQUIS

    Managers, responsables d’équipes, chef de projets. Expérience requise en management d’équipes.

    CONTENU

     

    Adopter une posture appréciative

    • Partager des expériences positives pour identifier des forces collectives.
    • Rompre avec l’approche conventionnelle et rechercher les causes des succès.
    • Comprendre les 7 présupposés de l’Appreciative Inquiry®.
    • Identifier les 5 étapes de la méthode Appreciative Inquiry®.
    • Développer sa posture avec le modèle PERMA.

    Travaux pratiques
    Expérimentation du dialogue appréciatif. Quiz : auto-évaluation sur le modèle PERMA.
    Apprécier le meilleur de « ce qui est »

    -         Développer un regard « opti-réaliste ».
    -         Utiliser un langage appréciatif dans ses échanges.
    -         Identifier et reconnaître les talents d’une équipe.
    -         Veiller à un équilibre constant entre performance, talent et déficit.
    Travaux pratiques
    Elaborer une synthèse de la phase de découverte.

    Innover et imaginer « ce qui pourrait être »

    -         Modéliser les succès pour les reproduire.
    -         Cultiver une vision partagée de l’avenir issue des clés de succès.
    -         Susciter et contribuer à l’émergence d’idées novatrices.
    -         Analyser et susciter l’engagement sur un projet avec la méthode FOAR (Forces, Opportunités, Aspirations, Résultats).
    Travaux pratiques
    Présenter un projet engageant en utilisant le FOAR.
    Construire « Comment cela pourrait être »

    -         Faire émerger une image collective du futur désiré en s’appuyant sur les atouts réels de l’équipe.
    -         Approfondir les visions de chacun et valoriser la coopération pour identifier des thèmes communs.
    -         Favoriser l’expression des émotions.
    -         Comprendre les besoins et les facteurs de motivation des collaborateurs des membres de l’équipe.
    Travaux pratiques
    Expérimenter un atelier fondé sur les 5 étapes de la démarche appréciative pour renforcer la cohésion d’une équipe à partir de l’une des situations proposée par un participant.
    Agir sur « ce qui sera »

    -         Utiliser le triangle Lien-Sens-Cadre.
    -         Capitaliser sur les feedbacks.
    -         Mettre en œuvre les actions en maintenant et développant l’état d’esprit appréciatif.
    Travaux pratiques
    Mener un entretien appréciatif, donner une appréciation positive.

    SESSIONS PROGRAMMEES

    Accès au calendrier

    VALIDATION

     

    PEDAGOGIE

    Alternance d’exposés et de travaux pratiques

    INTERVENANTS

    Spécialiste Appreciative Inquiry

    MODALITES PRATIQUES

    Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
    Prix stagiaire : Consultez votre Portail client I4.10.
    Horaires : 9h – 17h30

     

    ( )