Passer commande via notre portail client

Partager cet article ...Print this pageEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrDigg this
SOA – Mise en œuvre en Open Source
SOA-MO / LI-DEV-584

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

A la fin du cours, le stagiaire sera capable de :-Avoir une démarche SOA dans le cadre d’un système d’information-Utiliser des techniques nécessaires sous-jacentes aux produits mis en oeuvre dans le cadre de l’implémentation SOA
-Appréhender la norme JBI, le langage XML, WSDL et SOAP ainsi que le langage d’orchestration BPEL
-Comprendre des normes JEE telles que JAX-WS, JNDI, REST, JMS, JMX.

PUBLIC

PRE–REQUIS

Développeurs ayant à réaliser des applications Web responsives Indispensables :-       Avoir une très bonne connaissance de JavaScript et de ses aspects avancés.

CONTENU

La démarche SOA

  • Périmètre d’une démarche SOA (Architecture Orientée Service) en entreprise
  • Les acteurs concernés
  • La démarche SOA dans le cadre de l’urbanisation du système d’information
  • Une SOA par petites étapes
  • Les limites des architectures synchrones
  • La notion de service
  • Granularité des services
  • Des services CRUD aux services élaborés
  • Le contrat de service
  • Les limites des architectures synchrones
  • La composition de services
  • La démarche SOA dans l’esprit du Cloud

Les composants d’une architecture de type SOA

  • Les quatre grands types d’architecture SOA
  • Type 1 : SOA à base de services d’intégration graphique
  • Type 2 : SOA à base de services de métier et de processus
  • Type 3 : SOA à base de  »mapping » de données
  • Type 4 : SOA global et complet
  • Rôle du serveur d’application dans une SOA
  • Rôle des MOMs (Middlewares Orientés Message) dans une architecture SOA
  • Rôle de l’ESB (Enterprise Service Bus) dans une architecture SOA
  • Rôle des Services Web dans une architecture SOA

Les techniques utilisées dans une architecture SOA

  • Représentation XML et JSON
  • Approfondissement des schémas XSD
    • Les espaces de nommage et les différents types
  • Déclarations de données avec le XSD
  • Quelle différence entre
    • SOAP et REST
    • XML et JSON
    • Pourquoi l’un plutôt que l’autre ?
  • Le WSDL (Web Service Description Langage)
    • Son rôle
    • Les liens avec le XSD
  • Les WSDL abstraits et concrets
  • Le WADL (Web Application Description Language), ou comment décrire des Web Service REST
  • Rôle des messages SOAP
  • Le routage des messages
  • L’utilité des transformations XML dans une infrastructure de type SOA
    • Possibilités
  • Introduction aux concepts de base
    • XSLT
    • XPath
    • Templates
  • Le langage BPEL (Business Process Execution Language)
  • Présentation du langage BPEL
  • Orchestration de services avec le moteur BPEL
  • Le  »mapping » des données
  • Utilisation de la transformation
  • Les outils

JBI, standard SOA

  • La spécification JBI (JSR 208)
  • Le NMR (Normalized Message Router)
  • Les liens entre JBI et WSDL
  • Les messages JBI
  • La notion de  »binding components »
  • Les traitements au sein de JBI avec les SE (Services Engines)
  • Les SE dédiés BPEL, XSLT…
  • Le packaging et le déploiement de composants JBI

Les principaux outils Open Source

  • JBoss ESB
  • Petals
  • Mule
  • Open ESB (focus sur ce produit)
  • Les moteurs
    • BPEL
    • Apache ODE
    • Open ESB

Les frameworks Web Services, tels que CXF ou Axis

Les MOMs de type JMS, tel qu’ActiveMQ

Les Services Web

  • Définition d’un Web Service
  • Différents types de Web Service
  • Les représentations de données, JSON et XML
  • Le produit soapUI
  • Exemples d’implémentation d’un Web Service

L’architecture REST

  • Histoire et présentation de REST
  • Différences entre REST et RESTful
  • Contraintes de REST
  • Problèmes d’optimisation de REST
  • Exploitation des verbes HTTP dans REST
  • Mise en oeuvre de Web Services REST dans JEE
  • Appel de Web Services REST depuis des clients JEE et Web
  • Représentation des données et REST
  • Protocole de représentation JSON
  • Utilisation de REST dans une architecture SOA

La transformation de données

  • L’utilité des transformations XML dans une infrastructure de type SOA
    • Possibilités
  • Présentation du langage XSLT
  • Templates
  • Verbes de gestion XSLT
  • Exemple de transformation de données
  • Exemple d’outils de transformation et de  »mapping »

JMS et JNDI

  • Positionnement d’un MOM JMS dans une SOA
  • Introduction aux concepts JMS
    • Types de destinations
    • Formats de messages
    • Envoi et réception…
  • Lien entre un ESB et un Middleware JMS
  • Présentation de JNDI
  • Liens avec entre JMS et JNDI

Le routage intelligent de messages

  • Principes du routage basé sur le contenu
  • Exemple de routage dans OpenESB
  • Exemple de routage dans Apache Camel
  • L’intégration avec un ESB d’un appel à un Web Service et à des services extérieurs et internes (SE et BC)

L’orchestration des services

  • Orchestration des services Web
  • Langage BPEL
  • Présentation du langage BPEL
  • Conception d’une orchestration complète
  • Test exécution et déploiement d’une orchestration BPEL

Présentation de JMX

  • Présentation de la norme JMX
  • Les outils d’administration JMX
  • Création d’un composant JMX
  • Administration de composants JMX

Certification (en option)

  • Nos tests de validation des compétences font partie intégrante du processus d’apprentissage car ils permettent de développer différents niveaux d’abstractions.
  • Solliciter l’apprenant à l’aide de nos QCM, c’est lui permettre d’étayer sa réflexion en mobilisant sa mémoire pour choisir la bonne réponse. Nous sommes bien dans une technique d’ancrage mémoriel.
  • L’examen sera passé à la fin de la formation.

 
Les + de la formation
L’examen de certification est en français.

SESSIONS PROGRAMMEES

https://www.m2iformation.fr/formation-soa-mise-en-oeuvre-en-open-source/SOA-MO/

VALIDATION

Exercices de validation au cours de la formation

PEDAGOGIE

Exposés – Cas pratiques – Synthèse

INTERVENANTS

Consultant-formateur dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des diplômes et/ou testées et approuvées par l’éditeur et/ou par M2i Formation.

MODALITES PRATIQUES

Durée : 5 jours (35 heures) avec 7 heures par jour
Prix stagiaire : 2 640,00 € TTC
Horaires
Jour 1 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
Jour 2 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
Jour 3 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
Jour 4 : 09h00-12h30 / 13h30-17h30
Jour 5 : 09h00-12h30 / 13h30-15h00

 

Durée: