Ne pas tenir compte du tarif indiqué en bas de page
Rendez-vous sur le portail client et cliquer sur Passer commande
Les prix 2020 sont indiqués


Partager cet article ...Print this pageEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrDigg this
Open Source, base de données
OSC / LI-BDD-148
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

 

À la fin du cours, le stagiaire sera capable de :

  • Identifier les différences entre les SGBD Open Source SQL et NoSQL, et les SGBDR propriétaires.
  • Evaluer les caractéristiques, les forces et les faiblesses des différentes catégories de SGBD.
  • S’approprier les principales solutions SGBD Open Source.
  • Identifier les champs d’applications en fonction du type de SGBD Open Source SQL et NoSQL, et les SGBDR propriétaires.
  • Comprendre les différentes architectures, les modèles de données, les implémentations techniques.
PUBLIC

 

Directions informatique et fonctionnelle. Responsables informatiques, chefs de projet, architectes, développeurs.

PRE-REQUIS

 

Connaissances de base des architectures techniques et du management SI. Connaissances de bases de données.

CONTENU

Introduction aux bases de données Open Source

- L’historique du modèle relationnel et des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR).
- Les premiers SGBDR et les principaux acteurs.
- Un changement d’importance : le Big Data.
- Une nouvelle approche de SGBD : le NoSQL.
- L’importance de l’Open Source dans les SGBD.

Logique des bases de données relationnelles

- Rappel des théories sous-jacentes aux bases de données relationnelles.
- Histoire des modèles de données.
- Typologie des SGBD et objectifs des SGBD relationnels.
- Fonctionnalités : règles de Codd, transactions, indexation, traitement côté serveur.
- Architectures avancées : réplication, haute disponibilité, distribution.

Les SGBDR Open Source

- Principales solutions de SGBDR Open Source du marché.
- MySQL, SGBDR rapide et robuste.
- PostgreSQL, SGBDR Open Source le plus complet.
- MariaDB, transfuge de MySQL.
- Forces et faiblesses de ces solutions : architectures, stockage, performances, typage, rigidité et résilience.

SGBD NoSQL versus SGBDR

- La structuration forte des données (schéma explicite) versus structure souple (schéma implicite) et la modélisation Agile.
- Des qualités ACID aux qualités BASE.
- Le théorème CAP.
- Les langages déclaratifs de requête.
- Le modèle de l’agrégat et de la centralité des données.

Les SGBD NoSQL Open Source

- Vue des différents types de moteurs NoSQL du point de vue du modèle de données.
- Bases orientées “clé/valeur” : Redis, Riak, etc.
- Bases orientées “colonne” : Cassandra, HBase, etc.
- Bases orientées “document” : MongoDB, Couchbase, ElasticSearch, etc.
- Bases orientées “graphe” : Neo4J, etc.
- Le NoSQL, le Big Data et les architectures Cloud : principes d’architectures communs et divergents.
- Les offres purement Cloud : Azure, Amazon RDS, Google, BigTable.
- Positionnement du NoSQL au sein du Big Data Analytics.

Solutions alternatives propriétaires

- Principaux SGBDR propriétaires et leurs caractéristiques (performance, fiabilité…).
- Les différences : langage de commande, contrôle de transactions, organisation des objets de BDD, etc.
- Modèle économique : licence, maintenance, support, sécurité, fonctions avancées…
- Propriétaire ou Open Source : une rivalité présentée en chiffres.
- Champs d’applications SGBDR Open Source versus propriétaires.

SESSIONS PROGRAMMEES

 

Accès au calendrier

VALIDATION

Evaluation en fin de session

PEDAGOGIE

 

Alternance d’exposés et de travaux pratiques

INTERVENANTS

 

Spécialiste

MODALITES PRATIQUES

Durée : 2 jours soit 14 heures avec 7 heures par jour
Prix stagiaire : 1 582,00 € TTC
Horaires : 9h – 17h30

Durée: